Kim Davis : plutôt la prison qu’enfreindre la loi de Dieu

Kim Davis a rencontré Jésus-Christ en 2011. Cette born again n’a pas toujours été chrétienne comme le montre sa vie d’avant : trois divorces, des enfants hors-mariage… Il faut bien la foi d’un(e) converti(e) pour choisir d’aller en prison plutôt que d’enfreindre la loi de Dieu. Le tort de Kim Davis, 49 ans, greffière du comté de Rowan (Kentucky) depuis 25 ans, aux yeux du monde dont Saint-Paul demande aux chrétiens de ne pas faire partie ? Refuser d’accorder un certificat de mariage à une paire d’homosexuels et persister dans son refus. Suite à la médiatisation de son objection de conscience, des militants LGBT ont réalisé ces vidéos qui montrent Kim Davis refuser avec calme et respect de collaborer à leur délire satanique :

« Nous ne délivrons pas de certificats de mariage aujourd’hui », affirme tranquillement Kim Davis. « Au nom de quelle autorité ? », lui demande alors quelqu’un. « Au nom de l’autorité de Dieu », répond calmement la fonctionnaire. « Pour moi, il ne s’agit pas d’un problème concernant les gays ou les lesbiennes. Il s’agit du mariage et de la Parole de Dieu. Cela relève de la liberté de culte, protégée par le Premier amendement » de la Constitution américaine, s’est justifiée la fonctionnaire devant la « justice » de son pays. Un tribunal fédéral et une cour d’appel lui ont donné tort et elle a été déboutée par la Cour suprême le 31 août dernier. Jeudi, elle a été placée en détention et y restera jusqu’à ce qu’elle applique la loi.

Sans surprise, une foule d’homosexuels activistes a applaudi la décision :

Sur Internet, les progressistes se moquent d’elle et de son incarcération.

Du côté des conservateurs, très inquiets pour la liberté religieuse, la tension est palpable ainsi que l’illustre cet échange entre Bryan Fischer, animateur de l’American Family Radio, et un auditeur qui appelle à une démonstration de force à Washington, D.C. :

Fischer n’hésite pas à comparer Kim Davis aux militants abolitionnistes contre l’esclavage et aux résistants contre les nazis :

Kim Davis a reçu le soutien d’une bonne partie de la droite américaine et, notamment, des candidats à la primaire républicaine. Par exemple, Rick Santorum :

Ted Cruz :

Rand Paul :

ou encore Mike Huckabee :

Donald Trump en est, lui, resté à un raisonnement légaliste décevant. Il oublie que lorsque Kim Davis a commencé à délivrer des licences, la loi sur le mariage était conforme à la définition naturelle et traditionnelle du mariage.

En attendant, les employés de Kim Davis ont commencé à accorder des certificats de « mariage » aux homosexuels plaignants mais il n’est pas certain qu’ils soient valides, le nom de la greffière, Kim Davis, n’y figurant pas. Ces paires d’homosexuels devront-elles attendre la prochaine élection (Kim Davis a été élue) pour parodier le mariage ?

Articles liés

17Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Catholique & Français , 5 septembre 2015 @ 17 h 32 min

    Hats off to Kim and shame on you, LGBT ! Go back to Sodome !

  • xrayzoulou , 5 septembre 2015 @ 19 h 42 min

    Bravo Madame,
    vous faites honneur à vôtre conversion ! Que tous les chrétiens vous imitent. Je n’ai rien contre ces handicapés mais ils n’ont qu’à se pacser : mais le mariage (union d’un homme et d’une femme NON).

  • eric-p , 5 septembre 2015 @ 19 h 49 min

    Malheureusement, Kim Davis est un peu isolée sur la scène internationale.
    Malgré tout, elle est courageuse et son exemple devrait être suivi en France.

    Cet épisode est également révélateur de ce que sont en réalité les fameux
    « droits de l’homme » aux USA où on n’hésite pas à humilier une militante chrétienne et la jeter
    en prison pour objection de conscience.

    Le « favori » républicain des sondages aux présidentielles ne prend pas non plus sa défense.
    Pourquoi ?

  • eric-p , 5 septembre 2015 @ 19 h 53 min

    J’ajoute que je n’aimerais pas être fonctionnaire dans un pays qui vous demande
    de faire un mariage gay car il est susceptible de briser des familles qui sont opposées à ces parodies.
    Un de ces jours, il y a aura un drame en France et la responsabilité de l’Etat sera engagée…comme elle l’est déjà dans l’affaire des « migrants ».

  • eric-p , 5 septembre 2015 @ 19 h 59 min

    Personnellement, je me méfie des « soutiens » apparents des candidats républicains
    …qui peuvent retourner leur veste à tout moment.
    Se sont-ils engagés à faire annuler la décision de la cour suprême sur le mariage gay ?
    Ont-ils une stratégie pour remettre le lobby gay à sa véritable place ?

  • Paule C , 5 septembre 2015 @ 23 h 47 min

    Une élue socialiste de Marseille a été condamnée pour n’avoir pas célébré un tel « mariage ».

  • Lorong , 6 septembre 2015 @ 7 h 34 min

    Une femme qui refuse de faire son travail parce son ami imaginaire lui a dit non.

    Eric Martin et les autres de NDF qui soutiennent un mode de pensée qui a permit de justifier l’interdiction des noirs à l’Université.
    La religion, c’est comme la télé-réalité, c’est très mauvais pour les facultés cognitives. Comme pour les muscles, quand on s’en sert pas…on les perd.

    J’imagine bien les bigots de NDF et Eric Martin le premier hurler comme des animaux si un jour un athée refusait de marier des catholiques…oh le scandale.

Les commentaires sont clôturés.