1
Ecrit le 18 mar 2011 à 12:41 par dans Histoire de comprendre
 
 

Bernadotte : un général de Napoléon devenu du Roi de Suède

image_pdf

Les souverains suédois ont récemment effectué une visite à Pau, sur les terres de leur aïeul, Jean-Baptiste Bernadotte. Mais qui était-ce palois devenu général des armées révolutionnaires devenu roi de Suède ?

Enfance et incorporation dans l’armée :

Fils d’un procureur auprès du sénéchal (représentant royal) de Pau, issu d’une famille de tisserands et d’artisans, il est devenu roi de Suède et de Norvège.

Selon la légende, il serait né (26 janvier 1763)  pendant le carnaval, avant terme car des amis auraient fait irruption dans l’appartement de ses parents, effrayant sa mère, ce qui aurait provoqué l’accouchement.

Il s’engage dans l’armée à 17 ans dans le régiment Royal-La-Marine et en 1782 il revient à Pau pendant 18 mois. Il se bat alors en duel (probablement pour une histoire de cœur) et blesse monsieur Castaing, ce qui lui vaut alors d’être confronté à l’ire des édiles palois. Il repart donc dans son régiment.

Quelques temps avant la Révolution, alors qu’il est stationné à Grenoble, on dit qu’il serait tombé en syncope et aurait été laissé pour mort lorsqu’un jeune médecin appelé Villars récupère le corps et Bernadotte se rétablit.

Promu au grade de général pendant la Révolution, ministre sous le directoire, il continua sa carrière dans l’armée, aux côtés du futur Napoléon Ier.

Ambassadeur à Vienne pendant 2 mois, il aurait soufflé à l’oreille de Beethoven de dédicacer la 3ème symphonie à Bonaparte, ce qui fut fait mais en 1804, après la proclamation de l’Empire français, le compositeur retira sa dédicace et l’aurait déchiré de colère.

Relations avec Napoléon :

« La différence entre lui et moi ce que je n’ai jamais mangé à la gamelle » disait Napoléon Bonaparte. Le futur empereur laisse entendre qu’il aurait du sang arabe dans les veines à la cantonade, en référence au teint un quelque peu basané du militaire palois. Le militaire palois vient de l’armée de Sambre et Meuse plus traditionnelle que l’armée d’Italie plus révolutionnaire (qui tutoie ses généraux). Les relations entre les deux hommes ne sont donc pas des plus harmonieuses.

Il ne faut pas oublier non plus que Bernadotte épousa en 1798 Désirée Clary, la première fiancée de Napoléon Ier.

Pendant la campagne d’Italie, il met aux arrêts à Milan un protégé du général Berthier qui est alors le second de Napoléon qui s’en plaindra à celui qui n’est alors que le Premier Consul.

Il a passé les Alpes en Hiver en 1797, après Hannibal mais avant Napoléon. « Soldat, l’armée d’Italie vous regarde » disait-il afin de motiver ses soldats à franchir un torrent.

Prince et Roi de Suède :

Il est élu prince héritier et adopté par le roi Charles XIII. L’idée des suédois est de s’assurer l’appui de Napoléon pour récupérer la Finlande que la Russie vient d’envahir. Cependant le nouveau prince héritier veut la paix avec les Russes et préfère se concentrer sur la Norvège, alors possession danoise. Napoléon lui impose de déclarer la guerre à l’Angleterre mais il refuse de participer à la campagne de Russie. Napoléon envahit la Poméranie occidentale possession suédoise. Bernadotte rompt alors avec Napoléon et participe à la coalition contre l’empereur.

En 1818, trois ans après Waterloo, Charles XIII meurt et l’ancien militaire palois est proclamé Roi de Suède et de Norvège sous le nom de Charles XIV Jean de Suède.

C’est la raison pour laquelle, presque 200 ans après ces évènements, les souverains suédois font halte dans la cité béarnaise. Aujourd’hui le Roi Carl Gustav de Suède est le 7ème Bernadotte de la lignée.

Un guide du musée Bernadotte de Pau nous a déclaré :

« Il sont à chaque fois très content de venir. Mercredi (16 mars : NDLR) nous leur avons montré une lettre de leur ancêtre lorsqu’il était ambassadeur à Vienne, pendant 2 mois, ce qui a beaucoup intéressé le couple royal. Le Roi à demandé à voir la lettre de plus près »

GD Star Rating
loading…

Mots-clés : ,


Pierre de Bellerive

 
Avatar de Pierre de Bellerive