Pennsylvanie : l’avortement en baisse de 5%, merci les nouvelles technologies !

Selon des statistiques diffusées par le département de la Santé vendredi dernier, le taux d’avortement en Pennsylvanie a chuté de 4,8% en 2012. Pour Maria Gallagher, directrice des relations avec les élus au sein de la Pennsylvania Pro-Life Federation, cette baisse est due à l’essor de l’échographie 4D, qui ne laisse plus de doute sur l’humanité de l’enfant dans le sein de sa mère, mais aussi aux réseaux sociaux comme Facebook où de telles images sont partagées et font douter les femmes de leur “droit” à éliminer leur bébé. Internet permet également d’aller à la rencontre des femmes en difficulté et de leur apporter de l’aide, explique-t-elle. Ajoutez-y le scandale Kermit Gosnell, des fermetures de centres d’avortement et un programme public d’aide aux femmes enceintes en détresse, et la baisse devrait se poursuivre en 2013.

Sur ce sujet, lire aussi :
> Pourquoi l’avortement voit-il sa pratique reculer si vite en Nouvelle-Zélande ?
> Pennsylvanie : L’avortement en baisse grâce à un accompagnement gratuit et personnalisé des femmes

Articles liés