19
Ecrit le 5 mai 2014 à 5:19 par Eric Martin dans Nos brèves
 
 

Franz-Olivier Giesbert traite les opposants à l’UE de fous

Dans son dernier éditorial, le directeur de publication du Point les traite de complotistes et les compare aux tenants de théories pour le moins farfelues :

Quand le complotisme est en marche, rien ne peut plus l’arrêter. Il y a aussi les timbrés qui vous arrêtent dans la rue pour vous « révéler » que le 11 septembre 2001 n’a pas eu lieu. Il y a encore des humains prétendument doués de raison pour donner du crédit aux théories de David Icke, qui affirme que des reptiles intergalactiques polymorphes sont parmi nous et conspirent pour asservir le monde à travers la haute finance. Il y a enfin les souverainistes qui vous « démontrent », avec une pénétration de coucou d’horloge, que l’Europe est la mère de la désolation.

Bla, bla, bla…

Traiter de fous ou de dangers ses opposants évite de devoir leur répondre sur le fond.

Franz-Olivier Giesbert

GD Star Rating
a WordPress rating system

Franz-Olivier Giesbert traite les opposants à l’UE de fous, 4.8 sur 5 basé sur 26 votes

image_pdf

Mots-clés : , , ,


Eric Martin

 
Avatar de Eric Martin