Nathalie Saint-Cricq en plein maccharlysme : “Il faut repérer et traiter ceux qui ne sont pas Charlie”

Nathalie Saint-Cricq, la responsable du service politique de France 2, appelle de ses voeux un tournant sécuritaire et affirme le plus sérieusement du monde qu’« il faut repérer et traiter ceux qui ne sont pas Charlie » :

Pourquoi ne pas leur faire porter l’étoile jaune, pendant qu’on y est ?

Articles liés

85Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • alain , 13 janvier 2015 @ 21 h 21 min

    c’est simple les 2 petits voyous islamautoradicalisés ont fligués 5 journalistes gauchistes !

    ca c’est vraiment sérieux faut mettre les moyens, les hommes et les crédits

    vouzémoi et le pékin moyen cela n’a aucun intéret

  • Luc , 13 janvier 2015 @ 21 h 27 min

    Bonsoir Madame Saint Cricq,

    Ne vous donnez pas cette peine, je ne suis pas Charlie, et pour une raison simple : cet organe de presse a élevé l’art de la transgression à un niveau d’irrespect inimaginable et de manque de respect au fondamental pour la très large majorité des gens allant jusqu’aux pires insultes, je peux pas lui apporter mon soutien.
    La seule chose qui reste à faire et que je fais : je prie pour les victimes et leurs proches de cette tragédie épouvantable, d’autant plus qu’avec un peu de bon sens elle pouvait sans problème être évitée.
    La société a besoin de réapprendre que la liberté n’est pas sans limites, elle évolue dans le cadre de la collectivité humaine que nous sommes tous. Il faut aussi réapprendre que les droits se gagnent uniquement après l’accomplissement des devoirs. nous sommes tous supposés être des êtres RESPONSABLES et conscients de leurs responsabilités.

  • Moana83 , 13 janvier 2015 @ 21 h 34 min

    Elle a fumé quelque chose la maman ??????
    Vive l’Inquisition, la gauche dévoile ses plus bas instincts !

  • Emmanuel , 13 janvier 2015 @ 21 h 38 min

    On ouvre des camps pour les “traiter”?

  • Moana83 , 13 janvier 2015 @ 21 h 39 min

    100 pour 100 avec vous, comme quoi il reste quand même quelques français qui ont la tête sur les épaules.

  • Alex , 13 janvier 2015 @ 21 h 44 min

    La dame ne comprend pas qu’il peut aussi y avoir des gens comme nous qui ne sont pas Charlie parce qu’ils ne sont pas républicains.

    Parce que la dame ne comprend pas l’illégitimité de la République, sont illégalité.

    Mais il faut aussi comprendre que la dame évoque ceux qui ne sont pas Charlie parce qu’ils soutiennent cet attentat.

    Vous ne pouvez donc pas faire comme si vous refusiez que soient traquez ceux soutiennent cet attentat !

    Sauf à ce que vous souhaitiez vous aussi participer à cet attentat !

    Cette polémique est-elle donc vraiment pertinente ?

    Aucun colonniste n’a encore rien proposé de constructif sur internet, ni sur ndf.fr ni sur aucune autre média.

    On est dans l’émotion, dans la réaction de survie animale et on est déjà dans l’affrontement, dans la guerre.

    Il n’y a ni débat de fond sur les faits, ni propositions constructives.

    Cela vous semblerait totalement déplacé par exemple, de débattre de la proportionnelle intégrale, maintenant, car nous avons à l’aune de ces événements malheureux, une chance de pouvoir l’imposer, au cours des semaines qui viennent ?

    Saisissez l’histoire pour construire, non pour vivre des émotions en état de survie.

  • Laurent , 13 janvier 2015 @ 21 h 47 min

    Vous pouvez réagir par mail ou par tél en contactant France 2 :

    http://www.francetelevisions.fr/contact/ecrire.php#

Les commentaires sont clôturés.