1
Ecrit le 27 juil 2011 à 14:04 par Eric Martin dans Nos brèves
 
 

Le n°2 des Jeunes pour la France démissionne

Mathieu Gouttefangeas, n°2 des Jeunes pour la France, le mouvement des jeunes villiéristes, a annoncé mercredi qu’il démissionnait de ses responsabilités et quittait le MPF. Un départ qui intervient après et en réaction manifeste à l’éviction de Christophe Bentz en mai, après la sortie d’un essai politiquement incorrect, Décrypter l’antiracisme en une heure

« Il ne s’agit pas de cracher sur un homme que nous avons servi durant des années » précise Mathieu Gouttefangeas à propos de Philippe de Villiers. Toutefois, « son absence de la vie publique est suffisante pour démontrer son abandon de la chose politique », juge-t-il. Rappelant qu’« une écrasante majorité de responsables départementaux des Jeunes du MPF ont démissionné pour montrer leur incompréhension face à la morosité et la déliquescence du mouvement et leur désaccord avec la décision de Philippe de Villiers » d’exclure Christophe Bentz, Mathieu Gouttefangeas promet « un nouveau départ (…) pour les jeunes patriotes » qu’il « invite (…) à le rejoindre » sans dire au sein de quel mouvement (en création ?). « N’ayez pas peur » continue-t-il dans son communiqué, « l’aventure qui s’annonce est extraordinaire et riche en combat politique ». Mathieu Gouttefangeas et ses mystérieux amis ambitionnent toujours de « promouvoir le sentiment patriotique et l’amour de la France » mais aussi de « défendre la famille et la culture de vie ». Reste à savoir où.

Les Jeunes pour la France n’ont plus, désormais, ni n°1 ni n°2…

Lire aussi :

> Bentz : « Villiers a-t-il lu mon livre ? »

> Nouvelles de France lance un mensuel papier à la rentrée : abonnez-vous !

GD Star Rating
loading…

Mots-clés : , , , , , , , ,


Eric Martin