De nouveaux cas de cannibalisme en Corée du Nord

Famine. Un homme affamé aurait été exécuté en mai dernier après avoir assassiné ses deux enfants pour les manger. Selon le témoignage d’un journaliste citoyen membre du réseau (réputé fiable) de l’agence Asia Press rapporté par le Sunday Times, un individu de la province de Chongdan aurait également déterré le cadavre de son petit-fils. Un autre, rendu fou par la faim, aurait mangé son fils après l’avoir fait bouillir. En 2012, la famine aurait causé la mort de “plus de 10 000 personnes” dans la région de Hwanghae, au Sud de Pyongyang. Ce n’est pas la première fois que des cas de cannibalisme sont rapportés : en mai dernier, un homme avait été exécuté après avoir tué onze personnes et tenté de faire passer leur viande pour du porc. Les camps de prisonniers ne seraient pas épargnés.

> Nos articles sur la Corée du Nord

Articles liés

9Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Robert , 28 janvier 2013 @ 17 h 24 min

    Après la Russie, la Chine et l’Ukraine, le communisme non seulement n’est jamais parvenu à apporter le bonheur à l’humanité, sinon des finances secrètes au journal du même nom, mais fait perdre toute humanité à son peuple.
    Nous attendons avec intérêt les réactions de Laurent et Mélenchon.

  • DN , 28 janvier 2013 @ 17 h 29 min

    Ah le charmant pays !

    Au fait, rappelez moi combien il y a de députes communistes à l’assemblée nationale ? Et pourquoi dans un pays “libre et démocratique” un officier qui a lutté les armes à la main contre le communisme a été récemment déchu de sa légion d’honneur ??
    Et sous quel prétexte on a fait défiler DE FORCE en France en 2002 des écoliers de 8 à 15 ans avec le portrait d’un élu (Le Pen) bavant, le couteau entre les dents…
    A bien y réfléchir, et en observant les récents évènements intérieurs, je me demande si notre pays ne prend pas le même charmant chemin que la Corée…

  • dissident , 28 janvier 2013 @ 21 h 29 min

    quand on pense que Chirac l homme des 82 pour cent preferait des ministres communistes a des deputes fn! et qu on nous dise pas que c est pas le meme systeme, partout ou cette ideologie a triomphe le coommunisme a entraine la ruine, la dictature, la misere pour tous

  • Delaye , 29 janvier 2013 @ 8 h 33 min

    pour tous, sauf pour les dirigeants,naturellement. Il faudrait supprimer toutes les subventions à ces gens-là, ainsi qu’à toute les associations inutiles et malfaisantes.

  • PQ , 29 janvier 2013 @ 13 h 50 min

    Communisme et cannibalisme sont dans un bateau… Mais aucun des deux ne tombe à l’eau.

  • Christophore , 29 janvier 2013 @ 15 h 08 min

    Ah, mais “qu’as-tu fait de ton frère ?” !
    Leur régime est gravement coupable, certes. Mais il y a aussi un problème international : nous, nous jetons la nourriture superflue pendant que la famine rend fous des gens ailleurs. Il faudrait tout de même parvenir à aider les gens, chez eux. Toute la misère du monde finira par arriver chez nous, mais surtout le Jugement de Dieu !
    En effet, nous jetons de la nourriture parce que le marché commande trop de tout : nous ne voulons pas modérer nos caprices ! Il nous faut des fraises et des cerises, des tomates en hiver etc l’orange ne suffit pas ! Et il nous en faut partout ! à deux pas de chez nous, sinon, nous changeons évidemment de commerçant. Donc ils commandent trop de tout, et le superflu ? A la poubelle ! Sans compter le prix du transport, que nous payons, certes, mais la pollution ? Nous chrétiens, le Carême devrait nous modérer. Mais ce sera peu à côté du gâchis venant d’un manque d’organisation internationale, universel, que ne contrebalance pas, mais qu’au contraire : aggrave, la frénétique mondialisation des intérêts superficiels, allant de paire avec la perte des intérêts de la patrie de chacun ! Des importations alimentaires jetées à la poubelle pendant que les agriculteurs de chez nous ont de la peine à joindre les deux bouts !
    Après, il ne faudra pas nous plaindre de l’immigration, alors que les gens deviennent fous de faim chez eux.
    De ces pays communistes, ils ne peuvent pas sortir : ce sont des prisons immenses. Mais la famine n’est pas que là, et un jour il faudra bien que nous fassions quelque chose, nous-mêmes, si nous ne voulons pas que d’autres fassent “quelque chose” de nous !

  • Gérard(l'autre) , 30 janvier 2013 @ 4 h 23 min

    Ne mélangez pas tout … !

    L’immigration, ce ne sont pas des gens qui ont faim … ce sont des gens qui veulent nous pomper !
    J’en connais qui vivent très bien chez eux, mais qui viennent toucher les “alloc” quand même chez nous … !

    La quasi totalité des marocains, par exemple, a une famille à l’étranger …

    Avant de les soupçonner de crever de faim, venez voir d’abord le parc de voitures au Maroc et les plus belles villas que vous ne verrez jamais … !

    Par contre … apprendre aux riches à payer mieux les ouvriers … OUI !

    Mais ce n’est pas dans leur “culture” ! Il vaut mieux aller chercher le fric en Occident !

Les commentaires sont clôturés.