Michigan : la Chambre des représentants vote l’interdiction du financement de l’avortement par des fonds publics

Mardi 28 avril, la Chambre des représentants du Michigan a voté par 59 voix contre 51 un budget de 37,86 millions de dollars. Un amendement approuvé par la majorité républicaine en place interdit notamment toute possibilité pour l’Etat des grands lacs de financer des structures qui promeuvent ou effectuent des avortements. L’organisation à laquelle tout le monde pense est évidemment Planned Parenthood. Dans les faits, l’amendement ne change rien, les deux derniers budgets n’ayant pas comporté la moindre subventions à ce symbole de la culture de mort mais les élus du Grand Old Party veulent faire en sorte qu’à l’avenir, cela ne change pas. Le Sénat doit bientôt voter le budget. L’amendement y figurera-t-il ? Affaire à suivre…

Pour la 2e année consécutive, les avortements sont repartis à la hausse (+6% en 2014) dans cet Etat du Midwest, même si leur nombre reste 44% moins élevé qu’en 1987.

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • penelope , 30 avril 2015 @ 17 h 21 min

    entièrement d’accord avec eux,cela n’a rien à voir avec une maladie,c’est même adhérer à l’idée de payer pour donner la mort à un être en devenir,une honte.

Les commentaires sont clôturés.