«Mariage» gay : Bientôt la fin des illusions?

Une tribune d’Éric Martin*

Nouvelles de France vous rapportait mardi les propos courageux de Laurent Wauquiez, tenus en comité relativement restreint et sympathisant, sur le “mariage” homosexuel, samedi dernier à Boulazac, près de Périgueux.

Notre confrère Zoomdici.fr a contacté le député-maire du Puy-en-Velay pour en savoir plus. Laurent Wauquiez leur a répondu : “Je n’ai pas dit ça, la source n’est pas bonne”. Mieux, selon Zoomdici.fr, l’ancien ministre des Affaires européennes serait favorable au “mariage” gay…

Une mise au point s’impose. En attendant, je regrette de voir ces élus de droite (une minorité mise en avant par des médias complaisants et plus que favorables aux revendications gays) se vautrer dans le politiquement correct, suivre la gauche comme un chien suit son maître. Moi qui croyais naïvement que le maître, c’était l’électeur de droite…

Celui-ci s’impatiente. Plutôt que d’assister à l’inintéressante lutte de pouvoir et d’ambitions entre Fillon et Copé par lieutenants aux dents longues interposés, il aimerait voir (et soutenir) une opposition UMP en ordre de bataille contre la gauche et sa volonté délirante de redéfinir le mariage pour mieux redéfinir l’être humain, c’est-à-dire de se prendre pour Dieu et de nous considérer comme ses créatures.

Pour son plus grand malheur, les ambitieux de l’UMP sont aujourd’hui partagés entre la volonté de satisfaire un minimum leur électorat – dont ils ont honte puisqu’ils n’en assument pas les convictions, et celle de plaire à la gauche. Allez savoir pourquoi, c’est leur obsession. Parfois, ils le payent cher. Ainsi, L’Express indique que “pendant sa quête – inaboutie – de parrainages pour la présidence, Bruno Le Maire s’est retrouvé face à des adhérents qui, dans un mail sur trois, mettaient clairement dans la balance son vote sur le mariage homosexuel !”

Un courriel sur trois ? Quand on sait que Le Maire a raté de très peu sa qualification pour jouer au 3e homme dans cette gué-guerre inintéressante pour la présidence de l’UMP, on peut bel et bien en déduire qu’il a perdu sa première élection à cause de sa prise de position en faveur du “mariage” gay.

D’autres sont plus intelligents et calculateurs que Le Maire. Copé, par exemple, est fermement opposé au “mariage” gay. Enfin, officiellement. Car “au fond de lui-même, Copé est pour”, assurent plusieurs de ses proches à L’Express.

Que les choses soient très claires : si “la droite” ne se bat pas contre cette mesure, elle n’aura plus jamais mon suffrage. Comme un certain nombre d’électeurs traditionnels, je ne lui pardonnerai jamais cette énième trahison, une des plus graves, une de celles qui s’en prennent à l’enfant, à laquelle j’aurai assisté en direct. Et tant qu’à voir la gauche à l’œuvre, je préfère l’original à la copie.

Certes, mais me rétorquera-t-on avec justesse, voir la gauche affaiblir chaque jour un peu plus la France, cela fait mal au cœur et aux tripes. C’est vrai. En fait, cela fait mal si nous partons du postulat, bien commode pour nos opposants, que nous vivons encore en France et que la France existe toujours. Que ce qu’on appelle “la France” est notre seule communauté nationale et que cela ne peut pas changer. Mais si ce n’est pas le cas ? Alors de nouvelles perspectives, vertigineuses, apparaissent…

J’espère ne pas devoir vous en dire plus un jour, chers lecteurs, que la France existe encore, que ceux qui se revendiquent de “droite” vont combattre.

J’espère…

*Éric Martin est le rédacteur en chef des Nouvelles de France.

Articles liés

32Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Corbeyran , 4 octobre 2012 @ 8 h 45 min

    Vous ne votez donc que pour ça, un âne qui se prétendrait seul contre l’ouverture du mariage civil aux couples homosexuels aurait votre suffrage.
    Ça en dit long sur vous. Heureusement que la fermeture de la droite sur ce thème ne m’a jamais mis d’ornières aussi communautaristes que les vôtres.
    Merci de nous avoir tous éclairés sur ce que j’avais bien compris.

  • VALIO , 4 octobre 2012 @ 8 h 55 min

    “seul contre l’ouverture du mariage civil aux couples homosexuels” : nous sommes des dizaines de millions….

    Le loi tente parfois de passer en force lorsqu’elle est remise dans les mains de quelques idéologues inconscients et souhaitant la fin d’une civilisation.

    Ce gouvernement, à travers ce projet et d’autres se réfère à une pensée de l’immoralité sur le thème de “il est interdit d’interdire”, bref, ils sont restés coincés en 1968. La prochaine génération n’aura pas ces doutes.

    Cette légalisation de l’anti-nature ne fera que renforcer le sentiment anti-homo.

    Petite histoire, j’étais lundi, attendu à une réunion vers 8h. Arrivée en avance, je m’arrête au café du coin prendre un petit noir histoire de finir de me réveiller ! Je vous passe les détails, mais 3 personnes évoquaient le mariage homo, et l’un deux de dire “on a quand même autre chose à faire ! Moi, les pédés je m’en fous, mais si jamais ils peuvent se marier et avoir des enfants, alors là c’est pas pareil, je crois même que je pourrais aller manifester contre !”….

    Le retour de bâton sera réel….

  • Geoges , 4 octobre 2012 @ 9 h 24 min

    Soyez Royaliste !

    “si « la droite » ne se bat pas contre cette mesure, elle n’aura plus jamais mon suffrage. Comme un certain nombre d’électeurs traditionnels, je ne lui pardonnerai jamais cette énième trahison…”

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=YciyjZTFUAA

  • VALIO , 4 octobre 2012 @ 10 h 08 min

    100% d’accord.

  • Corbeyran , 4 octobre 2012 @ 12 h 21 min

    Waw, renonçons à tout débat car la loi se décide au PMU du coin !

    Merci pour ce témoignage poignant de réalisme.

    Votre Corbie.

  • Christiane Lapotre , 4 octobre 2012 @ 12 h 33 min

    Que ce soit l’ UMP ou la gauche, les années précédentes ont largement démontré que leur
    faire confiance, quel que soit le sujet, relève de l’inconscience et d’un aveuglement impardonnable.

  • mateo , 4 octobre 2012 @ 13 h 08 min

    Eric Martin, cessez de faire le pitre, vous êtes ridicule. Une fois le texte voté, vous vous apercevrez très vite que rien n’aura changé et que vous pourrez continuer à vivre comme bon vous semble selon les principes qui sont les vôtres. L’ouverture du mariage aux couples de même sexe ne retire *strictement rien* à personne. En Espagne, où le texte a été voté il y a 7 ans, il n’y a plus débat sur ce sujet dans la société. Vous menez un combat d’arrière-garde perdu d’avance, je veux bien que vous vous amusiez à jouer les croisés “pour sauver la France” mais enfin bon, vous finissez par devenir vraiment ridicule.

Les commentaires sont clôturés.