ALERTE : la France pourrait brader les îles Éparses, françaises depuis 1722 ! (Rafik Smati)

ALERTE : la France pourrait brader les îles Éparses, françaises depuis 1722 ! (Rafik Smati)

En jeu : des sites stratégiques, une surface maritime de 640000 km2, des ressources exploitables à l’avenir… Dans cette vidéo, Rafik Smati (Objectif France) appelle à la mobilisation générale ! La France ne se brade PAS !

Articles liés

6Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • jejomau , 1 juin 2019 @ 8 h 02 min

    Il parle bien mieux que notre racaille de président. Oui : racaille. Macron ne vaut rien. C’est un vendu!

  • flèchebleue , 1 juin 2019 @ 19 h 16 min

    Macron va toucher quel bakchich? Il faut arrêter en enfermer ce fou furieux.

  • Alex Côté , 2 juin 2019 @ 10 h 16 min

    Il faut absolument empêcher Macron ce fou furieux de céder ce territoire Français.

  • HuGo , 3 juin 2019 @ 9 h 34 min

    Macron est l’élu de traitres et le restera ! Quel grand malheur !
    Lâcher une île française placée stratégiquement (mais l’armée française, par ses chefs, est-elle encore une armée de combat ? Elle se satisfait de la vassalisation à l’OTAN – des places bien rémunérées pour certains hauts-gradés sont en jeu ?), lâcher le siège de l’ONU, lâcher outre la Défense, le Législatif, les frontières et la monnaie !
    Marie-France Garraud, qui eût pu être un vrai et excellent Président de la République, l’a bien décrit, rejointe un peu (pas assez fortement) en cela par Philippe Seguin, voire Jean-Pierre Chevènement, maintenant repris heureusement par l’UPR, Florian Philippot en cavalier seul (pourquoi ?), voire de trop loin hélàs par Nicolas Dupont-Aignan qui fait le ménage éjectant tout ce qui ne plaît pas à la Propagandaleitung, tels Jean Frédéric Poisson, Élisabeth Gave, …POURQUOI ?), certains groupuscules royalistes.
    Chacun se referme dans son pré-carré, perd et la caravane des mondialisants passe, accentuant impunément sont travail de sape.
    À ce rythme, la France se délite ! la parenthèse heureuse du général De Gaulle n’est plus qu’un souvenir qui s’estompe pour le plus grand malheur !

  • Sonja , 3 juin 2019 @ 11 h 52 min

    Merci Monsieur Rafik SMATI. Après le recul heureux du projet sur la Guyane, nous apprenons cet abandon de FRANCE par votre voix. Mobilisons nous!

  • Shalom , 4 juin 2019 @ 11 h 50 min

    Monsieur Rafik Smati, l’assemblée générale de l’ONU a demandé le 12 décembre 1979 à la France la restitution des ces îles appelées « Iles malgaches de l’Océan Indien » d’une part, et d’autre part, la France a décrété en avril 1960 la séparation de ces îles de Madagascar, soit 2 mois avant l’indépendance de ce pays ie que tout ce qui est de l’indépendance a été bouclé par la France. Savez-vous comment s’appelaient ces îles avant la colonisation « Iles Radama » du nom d’un roi de Madagascar qui a aidé Napoléon pendant la guerre de Trafalgar. Vous aimez dire des choses, ce n’est pas parce que vous détestez M Macron que vous falsifiez l’histoire pour asseoir votre thèse. Savez-vous ce qu’a dit Poutine sur ce sujet : « La France n’a pas son mot à dire concernant l’annexion de la Crimée par la Russie, elle n’a qu’à rendre d’abord à Madagascar les Iles Eparses selon l’avis de l’ONU de 1979 »

Les commentaires sont clôturés.