Ecrit le 17 mar 2011 à 10:42 par Eric Martin dans La une
 
 

Jonathan Krohn n’est plus conservateur !

Vous vous souvenez de Jonathan Krohn ? Ce très jeune conservateur surdoué avait fait parler de lui jusqu’en France. Acteur né, orateur de talent, Johnathan Krohn avait théorisé le conservatisme en 4 points : respect de la Constitution, respect de la vie, moins de gouvernement et plus de responsabilité individuelle dans un livre intitulé Defining Conservatism. Nous l’avons retrouvé et quelle ne fut pas notre surprise : le jeune homme n’est plus conservateur (« I’ve changed ») mais… libre-penseur

Le Tea Party ? Le Parti républicain ? « Je ne suis pas du tout d’accord avec eux ». « J’ai cru que j’étais conservateur. J‘ai cru que j’étais conservateur parce que je m’étais attelé à définir le conservatisme mais ce que j’étais en train de définir était en fait la pensée de personnes que j’écoutais à la radio… Je n’avais jamais réfléchi à d’autres courants d’idées que le conservatisme. Je n’étais pas vraiment formé sur le sujet… J’ai fait une erreur… Je ne suis pas un conservateur… De plus, je ne parle plus de politique, désormais. Je souhaite passer à autre chose… Etudier la philosophie et, peut-être un jour devenir professeur et une référence dans la communauté des philosophes… » Sur son blog entamé le 27 septembre dernier, Jonathan Krohn explique avoir été un « pseudo (sic) porte-parole du mouvement conservateur ». « Les mois qui ont suivi la publication de mon livre (Defining Conservatism, NDLR), j’ai commencé a tout repenser avec un esprit d’ouverture. Au lieu de regarder les choses au travers de l’approche fermée de l’esprit partisan, j’ai décidé d’y regarder de plus prêt ». Sauf que… le 26 juin dernier, le jeune Jonathan Krohn écrivait sur le mur du groupe Facebook « Jonathan Krohn… The Future of conservatism » :

Merci à tous pour votre soutien. Cependant, ça n’est pas mapage officielle. MA PAGE PERSONNELLE EST A CETTE ADRESSE : http://facebook.com/jonathan.krohn

On le voit aussi en photo et pas qu’en touriste à l’Atlanta Tax Day Tea Party 2010 qui a rassemblé 7 500 personnes selon la police le 15 avril de l’année dernière. Le changement daterait donc de cet été ou du début de l’automne 2010. J’ai contacté Jonathan pour savoir si l’ancien speaker de la Chambre des Représentants Newt Gingrich qui a dit à propos de lui « Chaque fois que je suis déprimé devant l’état du pays ou l’avenir du mouvement conservateur moderne, je songe à deux mots : Jonathan Krohn » est au courant de son changement radical d’opinion. « Pourquoi devrais-je me soucier de ce qu’il pense de moi ? » me rétorque-t-il froidement. Jonathan Krohn ne souhaite pas répondre à mes questions. Le garçon dont les parents « sont des baptistes de la Bible belt, tendance dure » se définit comme « chrétien presbytérien » souhaitant « rester à l’écart de tout dogme ». Je lui demande s’il est toujours pro-vie. « Oui, pour des raisons éthiques ». Pro-famille ? « Si tu veux dire par là ‘es-tu contre le mariage homosexuel’, alors je dirais non… Je soutien la possibilité pour chacun de se marier avec la personne qu’il a choisi ». Comme tant d’autres ados de son âge, le jeune homme est un peu instable – il a déjà arrêté le blog qu’il avait lancé à la fin du mois de septembre. Mais pour beaucoup d’Américains, il reste « The Little Mr. Conservative« . Alors de temps en temps, sur Twitter, Jonathan s’énerve :

I’M NOT A CONSERVATIVE ANYMORE!!!

GD Star Rating
loading…

Mots-clés : , , ,


Eric Martin