Nos articles

En plein procès « Charlie Hebdo », il n’y avait aucun policier pour surveiller les anciens locaux de « Charlie Hebdo »…

Donc il n’y avait aucun policier pour surveiller les anciens locaux de #CharlieHebdo alors que les nouveaux sont cachés, ce qui en faisait LA cible symbolique durant le procès ?@prefpolice ? @GDarmanin ? — Damien

Attentat islamiste du 25 septembre : « Charlie Hebdo » dans le déni

Les gauchistes ne comprennent vraiment rien : Déni pathologique alors que la solution tient en un seul mot : remigration. https://t.co/bPfFrxvO2w — Paul Fortune 🗺️ (@PaulFortune1975) September 25, 2020

Éric Zemmour condamné à 10 000 euros d’amende pour avoir dénoncé l’islamisme, le jour d’un attentat islamiste…

Au moment même où la police traquait les auteurs de l'attaque des anciens locaux de #charliehebdo, la justice condamnait Zemmour à 10 000 euros d'amende pour avoir dénoncé les maux qui l'ont entrainée. https://t.co/r2ut93yVHg —

Alain Soral condamné à payer 134 400 euros à la LICRA pour avoir édité un livre de Léon Bloy

Nous vivons dans un pays de malade ! Se faire condamner pour un livre de Léon Bloy qui répond au pamphlet antisémite d'Edouard Drumont "La France juive".https://t.co/Iq0fUk5sgg — Patrick Lusinchi (@vieilleeurope) September 25, 2020

Risque de tumeur du cerveau augmenté pour des utilisatrices de pilule contraceptive

Après l’Androcur, d’autres pilules progestatives, le Lutéran et le Lutényl, font l’objet d’une alerte de l’Agence nationale de sécurité du médicament, car elles augmentent le risque de tumeur du cerveau. L’organisme a donc lancé un

Entretien avec Marion Maréchal : Cap, 2022 et avenir de la droite (ENTRETIEN)

Marion Maréchal répond aux questions de Boulevard Voltaire sur le centre d’analyse et de prospective que lance l’ISSEP (Institut de sciences sociales, économiques et politiques qu’elle a fondé en 2018), la situation politique et le

Congé paternel à la naissance obligatoire : contradictoire avec la PMA et le retour à l’allaitement naturel et maternel

en plus d’être une atteinte aux libertés des salariés et une charge pour les PME : Le congé paternel à la naissance, c’est gentil mais dans les faits la tendance actuelle est le retour à

Les médias dénoncent « les ennemis de la liberté » sans jamais les nommer : les islamistes, les politiques, les journalistes, les associations antiracistes

Les médias lancent une lettre pour défendre la liberté d’expression en plein procès #CharlieHebdo mais n’évoquent pas une seule fois l’islamisme. Qui massacre ? Les boudhistes ? Les mormons ?Ne pas nommer c’est mentir. pic.twitter.com/DmjXGCnqF2

I-Média n°315 – Des bobards médiatiques au service de la dictature sanitaire ?

Sommaire ⬇️ 01:39 L’image de la semaine L’image de la semaine, c’est cette iconisation politico-médiatique de Ruth Bader Ginsburg, juge de la Cour suprême américaine récemment décédée. 03:47 Bobards médiatique et dictature sanitaire Alerte rouge

Raphaël Glucksmann nommé… président de la commission sur les ingérences étrangères

Daniel Cohn-Bendit pourrait être nommé à l’Enfance : .@rglucks1, chef de la commission sur les ingérences étrangères c’est comme Jacques Mesrine à la tête de la brigade antigang. 😅 https://t.co/OuPnDfd0bk — Andréa Kotarac (@AndreaKotarac) September

Marion Maréchal au grand oral des « Grandes Gueules » : « Il y a une forme de sanitairement correct qui s’est installé dans le débat » (VIDÉO)

« Il y a une forme de sanitairement correct qui s’est installé dans le débat. J’ai le sentiment que le gouvernement va toujours plus loin, trop loin, pour faire oublier sa mauvaise gestion en mars

La ville de Paris double ses subventions au lobby LGBT

Doublement des subventions #LGBT à Paris : Ça commence à bien faire: financer les lobbys idéologiques avec l’argent des @contribuables c’est du détournement de fonds! https://t.co/0sNAWmUpzN — Jean-Yves Le Gallou (@jylgallou) September 24, 2020

Donald Trump se moque de Meghan Markle en souhaitant « bon courage » au prince Harry (VIDÉO)

Lors d’un point presse, le 23 septembre, le président américain Donald Trump s’en est pris à Meghan Markle. La veille, l’ex-star de “Suits” et le prince Harry avaient appelé les américains à voter (sous-entendu :