Emmanuel Macron : “Il y a une France qui travaille, il faut la laisser avancer”

Emmanuel Macron : “Il y a une France qui travaille, il faut la laisser avancer”

Le ministre de l’Economie Emmanuel Macron a invité lundi les opposants à la loi Travail bloquant les raffineries à “laisser avancer (…) une France qui travaille, une France qui produit, une France qui croit en son avenir”. “On peut avoir des désaccords dans une société démocratique, mais en aucun cas les violences ne sont acceptables et en aucun cas vouloir bloquer l’économie pour penser avoir plus de capacités à se faire entendre n’est acceptable”, a-t-il déclaré à la sortie d’une réunion sur “la Nouvelle France industrielle” :

Articles liés

10Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • jpr , 23 mai 2016 @ 22 h 25 min

    Mille excuses, Emmanuel, la France (mais sais-tu de quoi tu parles lorsque tu emploies ce nom ?), la France qui travaille, la France qui croit en son avenir, c’est par toi et ceux dont tu appliques servilement les ordres (avec toute la bande de malfaiteurs de Valls et Hollande) qu’elle est bloquée.
    Quant à parler de société démocratique sous cette république, c’est se moquer du monde.
    Et la violence ne serait inacceptable que quand elle vient d’un peuple acculé, méprisé par des dirigeants cupides ? Et tout à fait acceptable lorsqu’elle vient des banques, des “élites” mondialistes, des socialistes, des promoteurs de l’avortement et de l’euthanasie, des loges maçonniques ?
    Bernique !

  • Richard , 23 mai 2016 @ 23 h 56 min

    Il n’a absolument rien compris à l’âme de la France. Il rêve debout.

  • Gisèle , 24 mai 2016 @ 1 h 59 min

    IComprenez : il faut leur laisser l’illusion d’avancer !

  • Marino , 24 mai 2016 @ 8 h 41 min

    Le nombre de chômeurs de catégorie A à 3 531 000, un chiffre en augmentation de 0,5% sur un an, soit 16 600 demandeurs d’emploi en plus.

    Ben ! ceux-là veulent s’amuser un peu ….

  • Fred , 24 mai 2016 @ 9 h 52 min

    Une pute à Rothschild !

  • sacha P , 24 mai 2016 @ 10 h 27 min

    Quand la chienlit commence à recouvrir tout le pays il n’y a qu’une option valable , la mise hors d’état de nuire diligente des responsables . Est-il encore superflu d’indiquer que la responsabilité se situe en priorité au plus haut sommet de l’État ?

  • cricri , 24 mai 2016 @ 11 h 22 min

    Quel vocabulaire..pourquoi une pute parce qu’il ne pense pas comme vous? Le droit de grève d’accord à 100%, mais le droit de travailler? Cela n’existe pas à vos yeux ??? Ne mettez pas de “piquets” de grève et vous verrez qu’il y aura plus de personnes au travail qu’à la grève !!!! Nous ne sommes pas au temps de Staline!!! !!!

Les commentaires sont clôturés.