VIDÉO | Un prêtre catholique syrien décapité par des rebelles islamistes syriens (+addenda)

Le Père Francois Murad, 49 ans, a été décapité dimanche 23 juin par des rebelles syriens à Gassanieh, rapporte le site Catholic Online. Une information confirmée samedi par le Vatican. Les circonstances de l’assassinat ne sont pas très claires : il semble que le monastère où habitait l’homme de foi a été attaqué par le groupe islamiste Jabhat al-Nusra, la deuxième organisation rebelle la plus importante après l’Armée syrienne libre, soutenue par Al-Qaïda.

Sur la vidéo postée sur Live Leak, on voit des dizaines d’hommes et de garçons applaudir tandis que trois hommes, dont le Père François selon Catholic Online, sont assis sur le sol en attendant leur destin macabre. Ils sont ensuite méthodiquement décapités chacun leur tour avec ce qui semble être un couteau de cuisine. Puis, la foule se met à prendre des photos et à crier “Allah est grand !”.

La vidéo censurée par l’édition internet du Daily Mail :

La vidéo non-censurée (déconseillée aux personnes sensibles) :

Une photo du Père François :

Addendum 2 juillet 2013 : La custodie de Terre Sainte dément l’assassinat du Père François par décapitation. De nombreux sites anglo-saxons chrétiens ou non-confessionnels le confirment.

Addendum 3 juillet 2013 : Selon Catholic Online, “le Vatican a admis que les circonstances entourant la mort du père François Murad n’ont ‘pas été entièrement comprises’ lorsqu’il a publié une déclaration la semaine dernière sur le martyre du prêtre catholique”. D’après le site américain, la vidéo montre l’assassinat d’un autre religieux chrétien, pour l’instant pas encore identifié. “Ce qui est évident, c’est qu’il y a des rapports contradictoires provenant de sources multiples affirmant que le Père Mourad avait été décapité ou abattu (Les plus récents évoquent la deuxième possibilité, ndlr) alors qu’il tentait de défendre des sœurs. Ce dont convient tout le monde, c’est qu’il a été brutalement assassiné par les djihadistes.”

Autres articles

117 Commentaires

  • ses0 , 1 juillet 2013 @ 18 h 14 min

    Quelque soit les circonstances, doit on accepter de diffuser l’image d’une mise à mort? Est-ce là le meilleur hommage à rendre à la victime? N’est-ce pas là une double peine pour ses proches?
    Poster une telle vidéo ne fait que rajouter de l’horreur à l’horreur…

  • Trucker , 1 juillet 2013 @ 18 h 15 min

    Vidéo à montrer à tous les crétins gauchistes, les potes de feu Clément Méric qui comme tous les abrutis prétendent dénoncer l’islamophobie, comme si il n’était pas naturel de nourrir quelques peurs parfaitement raisonnées et justifiées à l’encontre de ces sauvages.

    Quant à dire que la souffrance de leurs victimes provoquerait chez eux de la joie, je crois plutôt que cela tient de la jouissance.

  • ses0 , 1 juillet 2013 @ 18 h 18 min

    Khadafi, El Assad et Saddam, c’était (c’est toujours en syrie) la même barbarie. Il bénéficiait seulement d’une censure d’Etat efficace pour éviter ce genre de fuite. La barbarie n’est malheureusement pas l’apanage des intégristes. Parlez en avec les rescapés d’Ali le chimique…

  • Volpette , 1 juillet 2013 @ 19 h 01 min

    C’est une horreur. Arrêtons de soutenir ces gens !! C’est un génocide chretien au profit de sadiques musulmans…

  • LUC+ , 1 juillet 2013 @ 19 h 50 min

    Il n’y a pas de questions a se poser sur l’Islam !

  • LUC+ , 1 juillet 2013 @ 19 h 51 min

    Aurais-tu aussi peur de la vérité ?

  • LUC+ , 1 juillet 2013 @ 19 h 54 min

    A part ça ,,,

Les commentaires sont fermés.