Moldavie : une élection pour la patrie

Après la Lettonie et l’Ukraine, voilà un troisième pays post-soviétique qui échappe à l’emprise de la nomenklature russe. Les trois partis de droite européens – le Parti libéral-démocrate moldave (PLDM), le Parti démocrate moldave (PDM) et Parti libéral (PL) – ont gagné 54 sièges sur les 101 du Parlement ce dimanche 30 novembre. Les deux partis de gauche poutiniens (pléonasme) – le Parti communiste moldave (PCRM) et le Parti socialiste moldave (PSRM) – doivent se contenter de 47 élus.

Petit pays de quatre millions d’habitants enclavé entre l’Ukraine et la Roumanie, la Moldavie est un ancien territoire roumain annexé par l’Union soviétique en 1939 grâce au pacte Hitler-Staline. Elle est devenue un pays indépendant en 1991, après l’effondrement de l’URSS, mais les communistes pro-Russes l’ont plus ou moins contrôlée jusqu’en 2009, lorsque le régime rouge est tombé à la suite de violentes manifestations. Le 27 juin dernier, la Moldavie a signé un traité d’association avec l’Union européenne.

Le taux de participation de 55,8% a été inférieur aux attentes de la droite qui espérait une meilleure mobilisation de la jeunesse moldave. “Jeunes Moldaves, la liberté ne se demande pas, elle doit se conquérir”, a lancé Mihai Ghimpu, président du Parti libéral, dans son appel mobilisateur à la veille des élections. “Voulez-vous que votre avenir soit contrôlé par ceux qui veulent nous exiler en Sibérie comme ils l’ont fait avec nos parents et nos grands-parents ? Voter pour l’Europe, c’est voter pour vos enfants, pour vos parents et pour vous-mêmes. Il n’y a pas d’avenir en dehors de l’Union européenne.”

La surprise des élections législatives a été le score de 21 % des voix remportées par le Parti socialiste, l’allié le plus fidèle de Moscou, et de facto le parti de la minorité des colons russes. “Je remercie nos électeurs pour leur confiance et leur soutien”, a affirmé son dirigeant, Igor Dodon, après l’annonce des estimations officielles. “Le Parti socialiste se positionne comme la principale force d’opposition. Nous souhaitons que notre avenir soit stable aux côtés de nos partenaires traditionnels. Nous serons ensemble avec la Russie.”

Pour mémoire, les Moldaves sont des Roumains parlant une langue latine mais de confession orthodoxe. Une partie de la Moldavie est aujourd’hui occupée par l’armée russe depuis 1992 et se prétend indépendante sous le nom de Transnistrie, comme l’Ossétie du sud et l’Abkhazie séparées de la Géorgie en 2008 et les républiques d’Ukraine du Sud depuis quelques mois. Toute allusion à un quelconque impérialisme russe serait naturellement déplacé…

Autres articles

16 Commentaires

  • Jean Dutrueil , 5 Déc 2014 à 11:48 @ 11 h 48 min

    @ anonyme,

    Oui nous avons le droit de ne pas choisir entre ces deux impérialismes, une géopolitique de la troisième voie est possible pour la France

    Dans la dernière partie de mon article sur la Syrie publiée sur NDF, j’en esquisse le propos dans ma conclusion. propos qui sera plus amplement détaillé ultérieurement.

    Bien à vous

  • taras , 5 Déc 2014 à 23:29 @ 23 h 29 min

    la Russie n’est pas plus un point de résistance au mondialisme. Elle est dans sa grande majorité peuplée d’homo-soviéticus, de mahométans, et aussi de mafias et de profiteurs qui se vautrent dans le vice. Les bobos tradis-FN qui ont des orgasmes à la seule évocation de Poutine ne connaissent rien à l’histoire du communisme russe et à son essence qui imprègnent encore tant de mentalités dans les anciens satellites soviétiques. Ces réactionnaires qui prennent le vent d’Est contre l’Ouest restent dans un schéma géopolitique bipolaire contrairement à ce qu’ils affirment. La Russie s’est déjà tournée vers Mahomet et l’Asie. Elle n’aime pas la Romanité de l’Europe. Comment pourrions nous créer un bloc avec elle? Il y a bien une troisième voie qui est l’affirmation des valeurs des vieilles nations de l’Europe chrétienne, de Paris jusqu’à Kiev au moins. Plus loin, il faut voir. La Russie devra auparavannt revenir au bercail catholique.

Les commentaires sont fermés.