La Place Vendôme sombre dans la violence : les sentinelles témoins d’une France malade (vidéo choc)

De nouvelles images choquantes de l’attitude de la police appliquant les ordres du Gouvernement Valls contre les “Sentinelles” rassemblées place Vendôme ce mercredi soir à Paris pour protester contre la reconduction de Christiane Taubira au ministère de la Justice :

Source : Média Investigation

Autres articles

38 Commentaires

  • ranguin , 3 avril 2014 @ 16 h 53 min

    je transmets. Faisons en tous autant. Il faut que cela se sache puisque les médias ne font pas leur travail.

  • V_Parlier , 3 avril 2014 @ 17 h 15 min

    On ne peut pas dire qu’il y ait réellement de la violence dans cette vidéo.
    Mais on y voit néanmoins des opposants qui se font embarquer, chose qui dans un pays modèle des droits de l’homme (qui donne des leçons au monde) n’existe pas.
    Je me trompe? 😉

  • Robin des Bois , 3 avril 2014 @ 18 h 02 min

    Le vallsisme ne gazera pas!

  • gerard57 , 3 avril 2014 @ 18 h 34 min

    Bientôt il n’y aura plus de sous dans les caisses pour payer ces tortues ninja, ils pourront toujours venir pleurer, Valls les fera évacuer par ses antifas.

  • sergio , 3 avril 2014 @ 18 h 56 min

    La police politique du régime facho-sociétaliste fait encore du zèle !….
    Circulez , y’ a plus rien à dire !
    La valls des sinistres ne change rien à la nature même de ce régime pré-totalitaire .

  • Charles , 3 avril 2014 @ 19 h 12 min

    A votre avis,oseraient ils faire la même chose
    face à des racailles exotiques clandestines et multi-récidivistes ????.

    Il est regrettable de constater certaines maladresses des manifestants pacifiques.

    Par exemple,recruter des amis Américains, Britanniques ou Allemands ou Russes
    et venant chacun avec son drapeau national..

    On aurait alors de belles prises de vues en vidéos avec nos Robocops
    tapant sur des jeunes filles portant leurs emblèmes nationaux.
    Vous serez assurés d’une reprise par les médias du monde entier…

  • Charles , 3 avril 2014 @ 19 h 59 min

    Par maladresse,je veux dire le manque d’imagination des personnes
    violentées et n’ayant pas invité des amis étrangers de passage a Paris
    assez motivés pour venir avec leur drapeau national.

Les commentaires sont fermés.