Inde : une gigantesque «usine à bébés» pour couples et paires d’homos occidentaux…

Quand on lit l’article de Metro.co.uk, on se demande si on n’est pas en train de cauchemarder. On y apprend que la première « usine à bébés » est en train d’être créée en Inde et qu’elle abritera des centaines de mères porteuses qui portent des bébés à terme pour des couples et, sans doute, des paires de gays et de lesbiennes occidentaux (même si la loi ne le permet théoriquement pas).

Le complexe de plusieurs millions de livres – qui aura une boutique de souvenirs et des chambres d’hôtel pour les personnes venant recueillir les nouveau-nés – est en cours de construction en Inde. Il sera dirigé par un médecin controversé, le Dr Nayna Patel.
Un étage abritera les mères porteuses, qui portent des bébés en échange d’une rémunération leur permettant d’échapper à leur extrême pauvreté.
Elles seront mises enceintes en utilisant le sperme et les embryons (envoyés par courrier) de couples et de paires sans enfants visitant l’Inde pour recueillir leur nouveau fils ou nouvelle fille.
Le Dr Patel – qui possède déjà une clinique de rue abritant 100 mères porteuses dans une maison individuelle – a dû faire face à des menaces de mort de la part de personnes qui l’accusent d’exploiter les pauvres et de faire de l’argent sur la misère des femmes. Mais elle considère son travail comme une « mission féministe » rassemblant des femmes nécessiteuses avec de futures mères qui sont incapables de concevoir…
« C’est un travail physique. Elles sont payées pour ce travail », explique celle qui demande 28 000 livres aux couples et paires sans enfant avant de payer 4 950 livres les porteuses.

Autres articles

113 Commentaires

  • Charles , 3 octobre 2013 @ 18 h 46 min

    Effectivement le cauchemar a déjas commencé sur terre.
    Ce qui justifie a posteriori la démarche des veilleurs debout.

    Toute résistance politique efficace en France et dans le monde
    devra pendre racine dans notre révélation Bi-Millénaire
    qui a commencé son existence avec la preuve du Linceul.

    Les non-croyants pourront toujours se joindre en supplétif.
    Les faux croyants n’auront aucune audience ,ni influence.

  • jejomau , 3 octobre 2013 @ 18 h 51 min

    Plein de petits Hollande et de petites Taubira de laboratoires à la mode Indou…..

  • gabbrielle , 3 octobre 2013 @ 19 h 07 min
  • Pancrace , 3 octobre 2013 @ 20 h 49 min

    L’esclavagisme est de retour !

  • de Looz , 3 octobre 2013 @ 21 h 35 min

    Et oui! Où s’arrêtera cette folie qui vise à détruire les vraies valeurs que la civilisation chrétienne avait patiemment et progressivement inculqué à nos populations.

  • Goupille , 3 octobre 2013 @ 21 h 45 min

    Oui, mais c’est sans prendre en compte le pragmatisme consubstentiel aux anglo-saxons et leur morale élastique : ce n’est pas de l’esclavage, puisqu’elles sont volontaires, et payées…
    Et puis, dans un pays où les gens meurent de faim comme des mouches, où une proportion colossale de la paysannerie est ruinée par l’ouverture massive à “l’économie de marché mondialisée”, si cela peut empêcher le mari de se suicider, disent-ils…

    C’est de la bouillie Bergé appliquée. En tout cynisme et toute bonne conscience.
    Normal dans un pays où la Queen s’est prononcée pour les pires dérives. Ensuite, ce n’est qu’un petit arrangement entre amis du Commonwealth.

    En parlant de Bergé : il semblerait qu’il ait, depuis une semaine, son rond de serviette parmi les “chroniqueurs” de “On refait le monde” en version Fogiel, PMiste militant, sur RTL (18-20 h).
    Boycotter, c’est bien.
    Ecrire à la direction pour protester contre cette moulinette inepte, c’est mieux.

  • Niépcédakor , 3 octobre 2013 @ 21 h 48 min

    J’en ai la nausée._
    Le meilleur des mondes !!!!

Les commentaires sont fermés.