Claude Guéant distingue terroristes islamistes et catholiques protestataires

Interrogé par l’AFP, Claude Guéant a déclaré mercredi que « les intégristes chrétiens, comme vous les qualifiez, protestent, ils expriment aussi des opinions, il ne brûlent pas ». « En l’occurrence, nous avons affaire à un attentat », a-t-il rappelé à propos de l’incendie des locaux de l’hebdomadaire Charlie Hebdo.

Autres articles

2 Commentaires

  • Robert , 3 Nov 2011 à 13:51 @ 13 h 51 min

    C’est vrai que ça vote les catholiques et souvent avec une faiblesse pour la droite gouvernementale.

  • Laure , 3 Nov 2011 à 17:04 @ 17 h 04 min

    Un attentat “islamiste”… non revendiqué. “Deux individus” que personne n’a vus… sauf la police. “Un cocktail molotov à travers une fenêtre brisée”… c’est bigrement bien visé.
    Alors que d’autres journaux se contentent de diffuser la dépêche de l’AFP sans faie de lien particulier avec autre chose, Le Monde (comme par hasard) sort un dossier complet sur le sujet en insistant lourdement sur l’amalgame catholiques-musulmans. M. Mitterand, qui dit avoir “veillé personnellement” à la répression des agissements des catholiques au théâtre, fait lui aussi volontairement l’amalgame lors d’une question à l’Assemblée.
    Ca sent le coup monté.

Les commentaires sont fermés.