PEGIDA à Dresde, bastion de la Résistance allemande

Alors que l’Allemagne fait face depuis des mois à un afflux massif de migrants, PEGIDA organise chaque lundi à Dresde dans l’Est de l’Allemagne une manifestation contre “l’islamisation de l’Occident” qui rassemble des milliers de personnes. Une équipe de TV Libertés, conduite par Lionel Baland et Nicolas de Lamberterie, s’est rendue en janvier 2016 à Dresde afin d’interroger Tatjana Festerling, figure de proue de PEGIDA et ancienne candidate de ce mouvement à la mairie de Dresde :

Articles liés

3Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • jejomau , 4 février 2016 @ 11 h 35 min

    Allez l’Allemagne ! EUROPA !

    https://www.youtube.com/watch?v=IYfad1oaafY

  • Marino , 6 février 2016 @ 13 h 32 min

    Le Général PIQUEMAL (Para) appelle à manifester à Calais le 6 Février

    Aujourd’hui samedi 6 Février, le Général PIQUEMAL a appelé à la manifestation « Sauvons notre Pays »

    * La manifestation de Pegida maintenue à Calais, malgré l’interdiction

    Dans leur déclaration de manifestation, les organisateurs de Pegida avaient annoncé 800 à 1000 personnes. Avec un manifestant de marque, inattendu, qui fait la joie du mouvement: le général de Corps d’Armée Christian Piquemal, combattant d’élite qui a commandé la légion étrangère de 1994 à 1999 et a longtemps présidé l’Union nationale des parachutistes (UNP). Il a rédigé un communiqué annonçant sa venue à Calais, révolté par l’interdiction préfectorale. «Nous maintenons notre participation, apolitique, qui se fera dans l’ordre, le calme et la discipline des “vieilles troupes” ; j’y serai présent physiquement, martèle le militaire en retraite. Il y aura dans nos rangs des personnes vulnérables (femmes, enfants, personnes âgées et/ou handicapées) et il n’est donc pas question, à aucun moment, de se confronter aux forces de l’ordre autrement qu’amicalement: des consignes précises ont été données et un personnel de sécurité veillera à leur application. C’est donc confiant dans le futur déroulement de notre action que j’invite tous les Patriotes et associations patriotiques à se joindre à nous». Pour la plus grande satisfaction de Pegida: «Que fera le Préfet, va-t-il envoyer de la lacrymo sur un général en retraite, et pas n’importe lequel?», interroge Loïc Perdriel, qui dirige la branche de Pegida en France

  • Marino , 6 février 2016 @ 15 h 08 min

    * Dans leur déclaration de manifestation, les organisateurs de Pegida avaient annoncé 800 à 1000 personnes. Avec un manifestant de marque, inattendu, qui fait la joie du mouvement: le général de Corps d’Armée Christian Piquemal, combattant d’élite qui a commandé la légion étrangère de 1994 à 1999 et a longtemps présidé l’Union nationale des parachutistes (UNP). Il a rédigé un communiqué annonçant sa venue à Calais, révolté par l’interdiction préfectorale.

    – Selon la presse locale, il aurait été arrêté ce samedi lors du rassemblement

    * Les faux-culs de la République :

    « J’ai demandé à la préfète du Pas-de-Calais de procéder à l’interdiction de toutes les manifestations, quels que soient leurs organisateurs, qui sont susceptibles d’occasionner des troubles à l’ordre public », a déclaré le sinistre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve
    « La population est exaspérée »

    Une « bonne et sage décision » avait estimé la maire de Calais Natacha Bouchart tandis que Xavier Bertrand, président de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, notait que « la population est exaspérée et nous voulons éviter un drame ».

Les commentaires sont clôturés.