Exclusif : Pierre Bouchenot, journaliste d’extrême-gauche et antifa, comme fiston

Que faisait Pierre Bouchenot, journaliste à France 3 Centre depuis 1980 et présenté par la chaîne comme un spécialiste des sujets politiques, d’environnement et d’agriculture, présentateur de “La Voix est libre”, au rassemblement organisé par l’extrême-gauche en hommage à Clément Méric jeudi 6 juin ?

Capture d’écran tirée (vers 1’50’’) de la vidéo réalisée le jour-même par LinePress.

Une chose est certaine, il n’y était pas à titre professionnel. Son comportement n’était ce jour-là pas celui d’un journaliste et il n’est pas censé couvrir l’actualité parisienne. Proche d’Europe écologie-Les Verts (il n’hésite pas à recevoir de la part d’élus de cette formation au Conseil régional du Centre des cadeaux, on se demande en remerciement de quoi, avant d’entrer sur les plateaux et devant les élus des autres formations invités à débattre…), Pierre Bouchenot était peut-être place Saint-Michel pour retrouver son fils, Matthias Bouchenot, ex-élu SUD aux élections étudiantes de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, et, paraît-il, présent lors de la rixe avec les skinheads le 5 juin dernier, rue de Caumartin…

Habitants du Centre, vous ne regarderez plus jamais “La Voix est libre” comme avant !

Autres articles

9 Commentaires

  • Q&P , 5 Juil 2013 à 19:46 @ 19 h 46 min

    Matthias BOUCHENOT était bien présent lors de la rixe vu qu’il est même la seule personne à s’être constitué partie civile

  • walkyrie , 5 Juil 2013 à 20:37 @ 20 h 37 min

    c’est assez amusant de voir ces “antifas” gesticuler pour la chasse aux fachistes, vu que….il ne s’agit en fait au final de se pourchasser soi-même, c’est très philosophique comme impasse et comme névrose, c’est d’ailleurs sans doute ce qui explique leur violence et que c’est pour cela que ces “antifas” ont cassé des vitrines lors de leur manifestations le dimanche du 2è tour à Villeneuve sur Lot : ils ont vu en fait dans les vitrines leur PROPRE REFLET , en se regardant dans ces vitrines ils ont confondu avec eux-même ces fameuses sorcières fachistes ou dahus noirs fantasmatiques qu’ils inventent et qu’ils veulent briser ou bruler !

  • walkyrie , 5 Juil 2013 à 20:40 @ 20 h 40 min

    “je dénonce la paille dans ton oeil mais je refuse d’entendre parler de la poutre qui est dans le mien”, morale de cette histoire: “antifas” vous n’êtes vous-même que des SALES FACHOS….conclusion: ANNULEZ-VOUS ou AUTO-ANIHILEZ-VOUS, VOUS-MËME !

  • Daniel , 5 Juil 2013 à 23:51 @ 23 h 51 min

    Note graphique : vous avez oublié le point rouge à l’épicentre du cercle sur la photo.

    Peut être était ce une erreur volontaire de votre part ?

  • Breton , 6 Juil 2013 à 0:52 @ 0 h 52 min

    Que dirait-on si des journalistes participaient comme militants aux défilés du 1er mai avec le Front ?!! Voire même aux défilés de Jeanne d’Arc, aux côtés des Jeunesses Nationalistes de Gabriac ?!! (l’équivalent opposé)
    Il y aurait des protestations, jusqu’à leur éviction…
    Et que faisons-nous ? Chto dielat ? (comme disait la camarde Lénine)

  • Monique , 6 Juil 2013 à 19:11 @ 19 h 11 min

    FR 3 un nid de gauchistes que je ne regarde plus ils en sont écoeurants

  • pgentelet , 7 Juil 2013 à 11:15 @ 11 h 15 min

    ce qui m’ecoeure dans ce cas tres nombreux sur les chaines publiques c’est que ces militants sont payé par l’argents de touts les francais et surtout par des personnes hostiles aux idées de ces fachistes de gauche c’est peut etre un pleonasme il faut abroger la redevance il y en marre de payer de tel ssoi disant journalistes

Les commentaires sont fermés.