Exclusif : Pierre Bouchenot, journaliste d’extrême-gauche et antifa, comme fiston

Que faisait Pierre Bouchenot, journaliste à France 3 Centre depuis 1980 et présenté par la chaîne comme un spécialiste des sujets politiques, d’environnement et d’agriculture, présentateur de “La Voix est libre”, au rassemblement organisé par l’extrême-gauche en hommage à Clément Méric jeudi 6 juin ?

Capture d’écran tirée (vers 1’50’’) de la vidéo réalisée le jour-même par LinePress.

Une chose est certaine, il n’y était pas à titre professionnel. Son comportement n’était ce jour-là pas celui d’un journaliste et il n’est pas censé couvrir l’actualité parisienne. Proche d’Europe écologie-Les Verts (il n’hésite pas à recevoir de la part d’élus de cette formation au Conseil régional du Centre des cadeaux, on se demande en remerciement de quoi, avant d’entrer sur les plateaux et devant les élus des autres formations invités à débattre…), Pierre Bouchenot était peut-être place Saint-Michel pour retrouver son fils, Matthias Bouchenot, ex-élu SUD aux élections étudiantes de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, et, paraît-il, présent lors de la rixe avec les skinheads le 5 juin dernier, rue de Caumartin…

Habitants du Centre, vous ne regarderez plus jamais “La Voix est libre” comme avant !

Autres articles

9 Commentaires

  • Marquise , 9 juillet 2013 @ 20 h 37 min

    C’est vrai que M6 c’est tellement mieux!

Les commentaires sont fermés.