Quand Thomas Thévenoud, alors député, déclarait en août : “On n’est pas tous des Cahuzac !”

« J’ai voté pour cette loi sur la transparence, j’y suis donc favorable, mais en cette période particulière, il faut aller au-delà du factuel et expliquer les choses aux citoyens : on n’est pas tous des Cahuzac !” commentait en août Thomas Thévenoud, alors député de Saône-et-Loire, dans les colonnes du Journal de Saône-et-Loire. L’individu est coutumier des déclarations moralisantes sur la fiscalité et ne rate pas une occasion de se faire l’avocat du fiscalisme ambiant.

Or, alors que les Français sont matraqués d’impôts en tous genres et assommés fiscalement, Thomas Thévenoud, éternel fonctionnaire, n’a pas déclaré ses revenus ni payé ses impôts pendant des années.

Mieux : en mars 2013, ce champion de la fraude fiscale et grand copain de Montebourg est élu vice-président du groupe socialiste et dans la foulée il est nommé vice-président de la mission d’information sur la fraude fiscale et a été membre de la commission d’enquête sur l’affaire Cahuzac (si si !).

Il devient secrétaire d’Etat dans le gouvernement Valls 2 pendant neuf jours, étant finalement contraint à la démission, égalant ainsi le record de brièveté de Léon Schwartzenberg pour une présence au gouvernement sous la Cinquième République :

Articles liés

21Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • MCT. , 5 septembre 2014 @ 17 h 50 min

    Encore, encore, on en veut encore des annonces comme celles-là, le grand ménage sera plus vite terminé.

  • Alainpsy , 5 septembre 2014 @ 21 h 49 min

    j’ai lu une de ses déclarations : “on peut m’accuser de négligence mais pas de malhonnêteté (…) “. En occupant un tel poste, en s’occupant de fraude fiscale, cette déclaration est une preuve supplémentaire de sa très grande malhonnêteté. A ce point c’est proprement hallucinant, je crois qu’ils n’auront pas volé une démocratie autoritaire qui reviendra vers eux pour une punition à la hauteur de leur mauvaise foi. Ces gens désespèrent le peuple.

  • Gisele , 5 septembre 2014 @ 22 h 59 min

    Et madame Taubira qui ose appeler ce voleur – menteur :
    UN CAS ISOLE ………………………………!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Y en a encore beaucoup de ces cas isolés ??
    Alors vite !!! rassemblons les tous dans le même panier de crabes , et rejetons les à la mer !

  • margouilla , 5 septembre 2014 @ 23 h 02 min

    on est pas tous des cahuzac ,mais on est tous des ripoux ! LOL

  • Gisele , 5 septembre 2014 @ 23 h 02 min

    Il est quand même bizarre ce filet fiscal …. il laisse passer les gros poissons et garde le menu fretin ….
    Il est vrai qu’il vaut mieux sacrifier le petit nouveau , histoire de faire diversion …

  • Boutté , 6 septembre 2014 @ 8 h 31 min

    Il s’en passe des choses, depuis que, rue de Solférino, s’est ouverte une Ecole du Mensonge , école privée sous contrat avec l’ Elysée .

  • Thadarth , 6 septembre 2014 @ 9 h 26 min

    Tous pourris
    Tous combinards
    de celle qui ne déclarait pas son aide ménagère ou ne la payait pas les heures effectuées
    à celui qui se payait un salaire de prince pour un travail inexistant avec des fonds associatifs
    à celui qui s’achetait des montres à quelques dizaines de milliers d’euro aux frais de son association grassement
    subventionnée
    à celui dont toute les membres de la famille était assistants parlementaires
    à celui dont la ou les mutuelles assuraient des indemnités démentielles
    à tous les donneurs de leçon de la gauche socialiste qu’on n’ attrapera jamais
    etc etc etc

    On pourrait en dire autant de nombre de politiciens de droite sauf peut être que leur tendance est de moins utiliser les fonds publics directement pour financer leurs dérives.
    Un certain ( j’ai oublié le prénom ) Ponthier a écrit dans un passé assez lointain un livre intitulé
    “”le crépuscule de l’homme blanc “”
    Je ne me rappelle plus ce qu’il disait mais je le plagierai
    ( c’est très à la mode chez un ancien conseiller très proche de François Miterrand et auteur de je ne sais combien de propositions récentes pour redresser la France )
    en disant
    “”le crépuscule de l’homme français “”

Les commentaires sont clôturés.