Châteauroux : rafle d’un père de famille devant ses enfants

Vendredi 5 Juillet à Châteauroux, des familles sont venues exprimer bruyamment mais pacifiquement leur opposition à la loi Taubira qui dénature le mariage et instaure le droit à l’enfant, à l’occasion de la venue du ministre socialiste Michel Sapin.

Le Préfet de l’Indre, Jérôme Gutton, n’a visiblement pas supporté que des citoyens osent manifester. Il est sorti précipitamment de la salle de conférence pour donner lui-même l’ordre d’arrêter le père de famille muni d’un mégaphone.

Après une arrestation musclée suivie d’une heure et demie passée au poste de police sans notification de motif d’interpellation, le père de famille a été relâché avec un simple PV de contrôle d’identité.

Autres articles

100 Commentaires

  • Jo , 6 Juil 2013 à 12:39 @ 12 h 39 min

    L’ennemi était chez moi
    On m’a dit “résigne-toi”
    Mais je n’ai pas pu
    J’ai repris mon arme !!

    http://www.youtube.com/watch?v=Bxcwe0zBbZQ
    Emmanuel d’Astier de la Vigerie

  • Jo , 6 Juil 2013 à 12:42 @ 12 h 42 min

    “La complainte du partisan”
    http://www.youtube.com/watch?v=Bxcwe0zBbZQ

    Emmanuel D’ASTIER DE LA VIGERIE alias BERNARD dans la Résistance

  • Paulo , 6 Juil 2013 à 12:49 @ 12 h 49 min

    En voyant cette vidéo, une grande colère m’a envahie mêlée à un sentiment d’injustice voire même de haine envers ce préfet pourri, son chien chien à son Hollande !

  • Liane , 6 Juil 2013 à 12:50 @ 12 h 50 min

    C’est l’ensemble de “petites actualités” qui prouvent que la police est politique et que le Pouvoir socialiste est dictatorial (ainsi que la justice partiale) qui mobilise (de plus en plus) le Peuple. Le Pouvoir tente d’intimider mais il ne réalise pas (du moins pas encore) que l’accumulation d’actes extrémistes et sectaires de leur part ne feront qu’amplifier la mobilisation populaire d’un Peuple tout entier. Donc ce que révèle NDF dans cet article est à la fois scandaleux mais en même temps, une source de mobilisation formidable.

  • Dilou , 6 Juil 2013 à 13:03 @ 13 h 03 min

    Bravo à ce courageux père de famille, qui a eu le courage de dire tout haut ce qu’il pense! Oui, nous sommes sous la dictature socialiste, mais la répression ne nous fait pas peur: on ne lâchera jamais rien.

  • dudesert , 6 Juil 2013 à 13:04 @ 13 h 04 min

    Ce qui est symptomatique c’est le discours qu’on tient a nos enfants. A chaque fois que l’on sort je dis aux enfants de prendre leur carte de bus car il se peut que je sois arrêtée,il y a de la monnaie dans la maison au cas ou ils devraient se debrouiller seuls,et meme on sait qu’ un antifa peut nous tuer a chaque coin de rue .nous veillons donc a avoir nos ames prêtesa rencontrer Dieu.
    Nous sommes bien en dictature.

  • theofrede , 6 Juil 2013 à 13:10 @ 13 h 10 min

    il y a quand même un certain temps que nous savons que nous vivons en dictature, et que François Hollande n’est mou qu’en apparence, et est en fait un autocrate de la plus belle eau, même s’il n’a peut-être pas toutes les compétences nécessaires, peut-être même n’est-il qu’un homme de paille au service d’un dictateur caché
    alors pourquoi s’étonner ?
    quant au préfet, il est dans son rôle : les préfets ont été créés par un autre dictateur, Napoléon Bonaparte, pour être les représentants inconditionnels du pouvoir

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen