Hongrie : le Parlement européen veut donner des leçons de démocratie

Le Parlement européen a adopté cette semaine le « Rapport Tavares » très critique à l’égard de la Hongrie : 370 eurodéputés ont voté pour l’adoption de ce rapport, 249 ont voté contre et 82 se sont abstenus. Auparavant, il avait été adopté par la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen (voir l’article). Pour le ministre des Affaires étrangères hongrois, János Martonyi, c’est la gauche européenne, notamment la gauche française et allemande, qui est derrière les critiques soulevées par Bruxelles. Selon le ministre cité par l’agence de presse hongroise MTI, les considérations politiques semblent avoir pris le pas sur les considérations légales dans l’approche des institutions européennes.

Le rapporteur du Parlement, le Portugais Rui Tavares, est d’ailleurs membre du groupe Verts/ALE dirigé par l’ancien militant d’extrême-gauche Daniel Cohn-Bendit et il était auparavant membre du groupe de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique qui rassemble des partis de la gauche anticapitaliste, socialo-écologiste et communiste européenne. De son côté, le premier ministre hongrois Viktor Orbán était un dissident avant la chute du Mur de Berlin et il critiquait depuis les années 90 la transition incomplète de la Hongrie à la démocratie et à l’économie de marché, une transition que le Fidesz cherche aujourd’hui à rendre définitive. Une des critiques soulevées par le rapport Tavares, c’est d’ailleurs que le Fidesz, qui dispose d’une majorité des deux tiers au parlement hongrois, se sert de lois « cardinales » pour légiférer dans des domaines normalement réservés aux lois ordinaires. Ces lois cardinales nécessiteront également, pour être modifiées, une majorité des deux tiers, ce qui limite les pouvoirs des prochaines majorités parlementaires si elles n’obtiennent pas autant de sièges que le Fidesz en a aujourd’hui. Une autre critique adressée à la Hongrie, ce sont ses dernières réformes constitutionnelles qui restreignent le pouvoir des juges et de la Cour constitutionnelle. Mais alors que, dans d’autres pays, des juges non élus mais militants empiètent de plus en plus sur les pouvoirs du législateur (légalisation du « mariage gay » au Brésil, annulation du référendum interdisant le « mariage gay » en Californie, mêmes droits pour les couples unisexes que pour les couples mariés en Allemagne et, plus anciennement, légalisation de l’avortement aux USA et acceptation de l’avortement par la Cour européenne des droits de l’homme en violation de la Convention européenne des droits de l’homme, pour ne citer que quelques exemples flagrants), est-ce une atteinte à la démocratie que de redonner le pouvoir au parlement élu dans des élections universelles ?

Curieuse conception de la démocratie que celle de ce Parlement européen totalement coupé des électeurs…

Autres articles

22 Commentaires

  • monhugo , 7 Juil 2013 à 16:38 @ 16 h 38 min

    Pour être tout à fait honnête, il faudrait indiquer que Cohn-Bendit a refusé de voter en faveur de la levée de l’immunité parlementaire de MLP mardi dernier (02/07/13). Je déteste cet individu en général, mais en la circonstance, son attitude est positive ! Il vise en effet le principe même de la liberté d’expression – tellement mise à mal en France. Voyez Nicolas Bernard-Buss embastillé pour un délit d’opinion, camouflé en du grand n’importe quoi juridique.

  • pivoine , 7 Juil 2013 à 19:51 @ 19 h 51 min

    Bernard,
    Pas d’accord du tout … l’UMP n’a fait les poches de personne, Sarkozy nous a aidé à tenir la tête hors de l’eau c’est tout … est-ce mieux maintenant avec ces pourritures ? Non … alors ne répétez pas comme un perroquet tout ce que ces journalistes pourris vous ont seriné pendant 5 ans .. Cherchez à connaître le fonds des problème, LA VERITE . Moi j’aide … JE DONNE ..
    et des millions de français vont donner ne vous en déplaise …avec mes modestes revenus. Je ne suis inscrite à aucun parti et j’ai gardé mon libre arbitre, ma conscience et mes convictions.

  • bof50634 , 8 Juil 2013 à 12:08 @ 12 h 08 min

    Ce qui m’a fait le plus tiqué là-dedans, c’est le fait que ce soit un Portugais qui ait été le (petit) rapporteur du parlement & qui critique la Hongrie…Hou! Hou! M. Tavares ! Vous avez vu dans quel état l’europe met le Portugal ? Vous avez vu la souffrance du peuple Portugais ?
    Vous n’avez donc rien d’autre à foutre que d’emmerder la Hongrie ?

    L’extrême gauche, les antifa, les pro-mariage-pour-tout, les féministes, les rats antiracistes, les écolo, les sociologues…ce sont TOUS des adjoints de police du système, des flics de la pensée
    & des prostituées volontaires de l’oligarchie…je ne leur souhaite même pas bon courage le jour où le peuple, excédé par le raquet du système, se cherchera des boucs-émissaires parmi ceux qu’ils pensent être (à raison) les toutous du système.

  • Christiane , 8 Juil 2013 à 19:17 @ 19 h 17 min

    Pivoine, vous faites partie de ceux qui n’ont rien compris et refusent de voir le vrai visage de l’ UMP. Je vous rappelle un passage du discours de Sarkozy à la tribune des Nations Unies : ” … on ira ensemble vers ce Nouvel Ordre Mondial et personne, je dis bien personne ne pourra nous en empêcher …. ” Georges Bush avait déclaré exactement la même chose. Il a également déclaré : ” … la France est multiple, l’objectif est de relever l’objectif du métissage. Nous allons changer dans les partis politiques, dans les entreprises, partout et, si ce volontarisme républicain ne fonctionne pas, il faudra passer à des méthodes plus contraignantes … ” .
    Je vous signale également que c’est Sarkozy qui a créé le centre de l’islam en France qui distille l’islamisme dans les esprits. Chaque année 200 000 immigrés sont
    rentrés en France. Ces dix dernières années notre agriculture a chuté de 25 % .
    L’ UMP/S soutient le modéle économique de ultra-libéral défendu par l’ OMC de Pascal Lamy qui a fait la preuve de sa nocivité dans toute l’ Europe.
    Voici ce que disait Bossuet : ” Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. ” Cette citation convient à merveille à ceux dont l’aveuglement persiste et continuent à soutenir l’ UMPS, parti de saboteurs et d’imposteurs.

  • gorgonzola18 , 6 Oct 2013 à 9:03 @ 9 h 03 min

    Le rapport “Tavarés” est bidon. Il a été réalisée par GONZ Kinga, TABAJDI Csaba, Herzog Edit et quelqu’autres anciens communistes hongrois, actuellement dans l’opposition. Ces tristes individus, suivant leurs habitudes vendrait père et mère pour un sourire du maitre. Tabajdi était attaché culturel de l’ambassade de Hongrie à Moscou du temps des démocratie populaires (de 1975 à 1982), alors côté démocratie c’est le “spécialiste”.
    J’ai du mal à admettre qu’une ordure pédophile qui renie tout, se permette de salir des pays qui ont du mal à se remettre de tant d’année de colonialisme russe.

  • gorgonzola18 , 6 Oct 2013 à 15:06 @ 15 h 06 min

    Pour mémoire à ne pas oublier. Dépenses de campagne des candidats:
    Flamby 21 769 895 euros acceptés
    S

  • gorgonzola18 , 6 Oct 2013 à 15:09 @ 15 h 09 min

    Pour mémoire:
    Dépenses des candidats:
    FH 21769895 euros acceptés
    Sarko 21339664 euros refusés
    Cherchez l’erreur .

Les commentaires sont fermés.