VIDÉO / Seattle (Washington) : un chrétien violemment agressé lors de la gay pride

Un jeune prédicateur chrétien de rue a été violemment frappé à plusieurs reprises à la tête et a reçu des coups de pied de deux participants à la gay pride (“Pridefest”) de dimanche dernier à Seattle, signale la chaîne locale Komo News. Il tenait une pancarte disant : « Jésus sauve et guérit » et « Repentez-vous, ou bien » (et exerçait ainsi son droit constitutionnel à la libre expression et sa liberté religieuse). Un autre tenait une Bible à ses côtés. Suite à cette agression, Jason Queree, 36 ans, a été arrêté par les forces de l’ordre. L’individu est un multirécidiviste : il a notamment été interpellé 29 fois depuis 1995, signale Komo News.

Articles liés

85Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Pablo , 6 juillet 2013 @ 11 h 52 min

    Bien sûr que la baston n’est pas pas une solution et est répréhensible.
    Mais je ne vois aucun courage à aller contre manifester. Et semer la perturbation auprès d’esprits faibles.
    Sûrement pas le meilleur moyen d’évangéliser.

    Et cautionner les actions menées par ce prédicateur revient de fait, à cautionner par exemple celles des Femen qui ont voulu perturber les Manifs pour tous que je n’admets évidemment pas plus. Même si ces dernières étaient dans une posture d’agression condamnable, ce qui ne semble pas être le cas du pasteur.

  • Trucker , 6 juillet 2013 @ 12 h 40 min

    Preuve qu’il est impossible de faire vivre ensemble et en bonne harmonie des gens qui ne partagent pas les mêmes conceptions philosophiques et morales de la vie.

  • ghost , 6 juillet 2013 @ 13 h 00 min

    c’est un pédé en plus ^^

  • claus44 , 6 juillet 2013 @ 13 h 16 min

    Je suis pas d’accord. Il ne perturbait pas la manifestation comme les Femen, il se contentait d’afficher ses idées et son opposition à la Gay Pride qui à mon avis fait plus de mal aux homosexuels qu’autre chose car renforçant le stéréotype de l’homo jouisseur qui ne pense qu’à faire la fête et à baiser alors que ce n’est pas le cas de la majorité d’entre eux à mon avis.

  • LUC+ , 6 juillet 2013 @ 13 h 44 min

    Il est normal que ces personnes soient aussi agressifs envers la vérité , car ils sont tellement mal dans leur vie malgré la liberté de revendiquer leur différence ! Il est clair qu’ils savent qu’ils sont dans l’erreur sinon ils n’auraient pas besoin d’ètre aussi revendicatifs et agressifs ! Quand on est bien dans sa tète on n’a pas besoin de faire chier la terre entière pour le dire ! On vit et basta ! Ils recherchent le fait que tout le monde les rassure en disant :’ mais oui vous ètes bien ya pas de problèmes !!! Alors quand quelqu’un vient leur présenter un miroir et qu’ils se voient ce sont eux qu’ils agressent en agressant la vérité , car ils ne supportent pas leur erreur et le fait qu’ils en soient fier par dépit et par lacheté de le reconnaitre !

  • Républicain non aliéné , 6 juillet 2013 @ 13 h 59 min

    Ce Queree a du se sentir tel un vampire face à un crucifix, heureusement que les blessures infligées par le bibendum gay ne sont pas sérieuses.

  • Républicain non aliéné , 6 juillet 2013 @ 14 h 01 min

    Sauf que dans le cadre des LGBT il ne s’agit pas seulement de philosophie et de morale mais aussi et surtout de normes sanitaires et sociales.

Les commentaires sont clôturés.