Silencieuse sur l’action d’Act Up-Paris contre la Fondation Lejeune, l’UMP exclut un militant pro-famille un peu énervé (il y a de quoi l’être)

L’UMP n’a pas réagi officiellement à l’action d’Act Up-Paris contre la Fondation Jérôme Lejeune. Par contre, elle a condamné les propos (“Ce qui est cool avec #ActUp, c’est qu’ils portent déjà le triangle rose. Ca va faciliter les choses…” a-t-il déclaré sur Twitter) de Stéphane Journot, un jeune militant UMP très énervé par l’attitude du groupuscule, et annoncé l’ouverture d’une procédure d’exclusion.

 

Les explications et excuses de Stéphane Journot n’auront donc pas suffi :

“Suite aux dégradations des locaux de la Fondation Lejeune, travaillant sur l’amélioration des conditions des malades de la trisomie 21, par l’association Act Up, je fus étonné par le manque de réaction et de soutien de la part de l’ensemble de la classe politique, de gauche comme de droite.

Souhaitant faire réagir les militants d’Act Up mais aussi leurs soutiens, sur la stupidité de leur action, j’ai tweeté la phrase suivante :

« Ce qui est cool avec #ActUp, c’est qu’ils portent déjà le triangle rose. Ca va faciliter les choses… »

Il faut savoir que le triangle rose est l’emblème de l’association Act Up; Le fait de s’identifier à un des symboles des camps de concentration n’est donc pas de mon fait, mais du leur.

Sachant que portant un t-shirt avec un triangle rose n’est pas banal, et prête forcement à confusion, j’ai voulu faire de l’humour en disant qu’ils sont facile à repérer dans la rue. S’ils avaient eu un t-shirt avec une licorne rose, j’aurai fait le même tweet, en modifiant « triange rose » par « licorne rose ». Les réactions auraient-elles été les mêmes ?

Cette déferlante de haine suite à un simple tweet humoristique nous permet de voir qu’en France, il est plus grave de faire de l’humour sur le port d’un tshirt (peu importe le symbole), que de venir dégrader une fondation. Je serai heureux de voir les élus qui critiquent mon tweet, faire de même sur les actions violentes de l’association Act Up.

Je me permets néanmoins d’apporter mes excuses aux les personnes qui ont pu être choquées par mes propos.
Rappellant que bien sur la déportation est un acte ignoble. Le triangle rose, symbole de souffrance, ne doit pas être récupéré politiquement, ni par moi,… ni par Act Up.”

Contacté par nos confrères du NouvelObs.com, Stéphane Journot juge la réaction de l’UMP “exagérée” et indique n’avoir de toute façon pas réadhéré à l’UMP cette année. Le parti dirigé par Jean-François Copé en serait donc réduit à exclure des personnes qui ne sont plus adhérentes…

Résumons :

1) Seule la gauche a le droit de tenir des propos dégueulasses sur Twitter (dernier exemple en date).

2) La “droite” se refuse à condamner les agissements d’un groupuscule d’extrême-gauche et, sous la pression du lobby gay et de la gauche, sanctionne un militant très actif qui, dégoûté, tweete sous le coup de la colère.

Il y a fort à parier que le FN (qui n’a pas non plus officiellement condamné l’action d’Act Up-Paris) n’aurait pas eu une attitude différente, dédiabolisation (aux yeux de la gauche) oblige…

Bref, il est permis de se demande si la droite existe encore sur le plan partisan, aujourd’hui en France.

Autres articles

64 Commentaires

  • Nico co , 6 Août 2013 à 17:33 @ 17 h 33 min

    Pour répondre à la phrase finale elle n’existe pas, mais elle existera !

  • Jérémie , 6 Août 2013 à 17:43 @ 17 h 43 min

    Question d’arithmétique. Un exclus de l’UMP pour les raisons évoquées plus haut, çà retire combien d’adhérents à ce parti et çà apporte combien de voix en plus au RBM ?

  • Charles , 6 Août 2013 à 17:44 @ 17 h 44 min

    Conclusion:

    Les UMPISTES au sein des UMPSSISTES
    sont les pires ennemis de la France.

    Pires que que les PSSISTES.
    En effet, les PSSISTES ont la simplicité et la franchise d’afficher
    leurs couleurs de l’anti france et de la polysexualité/polygamie.

    Les UMPSSISTES laissent croire qu’ils défendent
    la France et la monogamie alors qu’ils font l’inverse ,mais en sous-main.

  • Charles , 6 Août 2013 à 17:46 @ 17 h 46 min

    Je me prend les pieds dans le tapis de l’UMPESSISME.

    Je voulais dire les UMPEISTES,
    membres de la droaaate des UMPESSISTES

  • mariedefrance , 6 Août 2013 à 17:50 @ 17 h 50 min

    Râââ…. les girouettes !

    Pauvre UMP qui effectivement à défaut d’engendrer des adhésions dit exclure des non adhérents;
    cela en est risible.

    Il va

  • mariedefrance , 6 Août 2013 à 17:52 @ 17 h 52 min

    il va falloir que les politiques arrêtent avec leur susceptibilité !

    C’est un concours de jeunes effarouchés entre l’UMP et le PS.
    C’est à celui qui lave plus blanc que blanc.

  • azerty , 6 Août 2013 à 17:52 @ 17 h 52 min

    Je crois que les “UMPSsistes” sont justes des mous, des individus sans grandes convictions, principalement préoccupés par les questions économiques. En cela, ils sont en réalité même plus marxistes (marxiens) que les marxistes. Le mariage gay ? pas grave du moment que l’économie repart.

Les commentaires sont fermés.