Le droit à l’autodéfense fait son chemin dans l’opinion américaine

Selon un sondage Gallup réalisé les 17-18 septembre 2013, le pourcentage d’Américains favorables à une législation plus restrictive en matière de vente d’armes à feu diminue fortement par rapport à la précédente enquête d’opinion des 19-22 décembre 2012, fortement impactée par la tuerie de l’école de Newtown – une gun free area où n’importe quel tueur est assuré qu’il ne trouvera pas la moindre résistance, passant de 58% à 49% (-9 points).

À l’inverse, le nombre de citoyens qui souhaitent une législation moins restrictive double en moins d’un an : 13% contre 6% (+7 points). Les partisans d’un maintien de la situation actuelle sont également plus nombreux : 37% contre 34%.

Réalisée par Gallup une ou plusieurs fois par an (en fonction de l’actualité) depuis 1990, cette enquête montre que l’autodéfense ne cesse de gagner des partisans. Ainsi, un sondage réalisé les 9-11 janvier 2004 donnait 60% d’Américains favorables à une législation plus stricte, 6% pensant le contraire et 34% de partisans du statu quo. Les 10-11 septembre 1990, un sondage Gallup révélait que 78% des Américains étaient favorables à des lois plus sévères, que seulement 2% pensaient le contraire tandis que 17% des citoyens se satisfaisaient de la législation du moment.

Plus précisément, les 19-22 décembre 2012, 24% des Américains étaient favorables à l’interdiction du pistolet à la maison, sauf pour les forces de l’ordre (74% défavorables) contre 60% les 23-28 juillet 1959 (36% défavorables).

La possession d’une arme à la maison est, elle, en légère baisse sur 50 ans. Ainsi, en 1960, 49% des Américains déclaraient avoir une arme à la maison. En 2013, ils ne sont plus que 43%.

Il est possible que la pression médiatique gauchiste et à visée culpabilisatrice ainsi que la progression de la criminalité n’incitent toutefois pas à déclarer la possession d’une arme au domicile, donc que ce pourcentage soit sous-évalué.

 

Articles liés

21Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • François Desvignes , 8 octobre 2013 @ 5 h 37 min

    Il arrive qu’à un point donné d’exaspération et:ou de nécessité l’interdiction légale cède le pas devant la nécessité impérieuse :

    Je pense que nous avons beaucoup plus de 500 000 chasseurs en France….

    …très bien entrainés au tir au faisan..

    ….beaucoup mieux que nos kalatchnikoviens qui ne savent tirer qu’à bout portant sur les flics….

    …eux mêmes parfois chasseurs….

    Ce que je ne sais pas c’est au point d’exaspération dénoncé QUI va faire le faisan en priorité : le pays légal ou les allogènes ?

  • François Desvignes , 8 octobre 2013 @ 5 h 58 min

    Au fait, ceux qui nous interdisent le port d’ames en violation de notre droit imprescriptible de nous défendre en nous en retirant les moyens,

    et qui nous mettent en tutelle, faisant de nous des incapables majeurs et des cobayes virtuels qui n’auraient droit à leur légitime défense qu’après avoir constaté leur propre mort,

    ces gens là qui organisent notre mort, à tout le moins notre insécurité, et celle de nos familles, au nom de la nécessaire paix publique dans leur Etat prétendument démocratique,

    ont-ils seulement relevé que la Suisse, où tout suisse est possesseur de son arme de guerre sous son lit, n’a jamais connu à raison de cette circonstance une quellconque inflation meurtrière ?

    Si bien que la fable port d’armes = far west n’est qu’un argument fallacieux de comptoir pour mieux organiser le désarmement de la nation devant la tyrannie de de ses gouvernants.

    Car évidemment, chacun aura relevé que si nous avions été armés, depuis longtemps le gouvernement nous aurait accordé le référendum que nous demandons pour la défense du vrai et seul mariage,

    plutôt que, las de discussions vaines et biaisées quand elles n’ont pas été censurées, de risquer que l’un d’entre nous prenne l’initiative d’en mette une entre les deux yeux de Taubira ou Valls en guise de point final à leurs trahisons.

    car il est deux choses qui rendent l’homme censé et prudent :

    -la peur salutaire du gendarme.
    – Et le canon de fusil sur son nez.

    Donc, puisqu’ils ont (encore) les gendarmes, il est juste que nous ayons les fusils.

  • pi31416 , 8 octobre 2013 @ 5 h 59 min

    Daniel: “Toute arme à feu devrait être absolument interdite”

    Pas seulement les armes à feu. Les autres aussi. Les tomahawks ça tue aussi. Les casse-tête comme en ont les Peuples Premiers (respect!) itou. Une arbalète, ou même un arc, pareil. Ce qui nous mène à:

    “Toute arme blanche devrait être absolument interdite”

    Excellent! Finie la boucherie! Ça va faire bicher les végétariens.

    Excellent! Finis les scalpels, finie la chirurgie! Ça va faire bicher les zinzin-neuneus baba-cools du “tout naturel”

    Reste les ongles. Ça peut faire mal, les ongles. Arrachage à la naissance. Ça repousse? Arrachage annuel.

    Les dents. Arrachage. Au moins, ça repousse pas.

  • Eric Martin , 8 octobre 2013 @ 8 h 48 min

    En Suisse aussi, la gauche tente de désarmer les honnêtes gens, sans succès pour l’instant : http://www.courrierinternational.com/breve/2011/02/14/les-suisses-garderont-leur-arme-a-la-maison

  • J. Elsé , 8 octobre 2013 @ 8 h 50 min

    Au risque d’en faire hurler certains, le voyou qui a agressé le bijoutier de Nice n’agressera plus personne…
    Une arme qu’il faudrait aussi interdire : les syndicats (tels qu’ils sont aujourd’hui, c’est à dire des armes de propagande de l’extrême gauche).
    Rassurez-vous Daniel, la chasse au “Daniel” n’est pas encore ouverte ! Permettez-moi de ne pas vous comprendre : afin de vous défendre contre les chasseurs, vous voulez vous équiper de lance-roquette ; finalement, vous êtes opposé aux armes de petit calibre ?

  • Bernard , 8 octobre 2013 @ 8 h 57 min

    Ne serait il pas plus judicieux de stopper ET de virer ces racailles dans leurs pays ?
    Ces arabes ne sont bien que loin des pays islamiques
    Pourquoi font ils de REVOLUTIONS si ce n’est pour quitter leurs pays ?
    Chez NOUS, ils deviennent CHEZ EUX, et font ce qu’ils ne peuvent faire aux pays !
    Lamentable ce partique unique qu’est l’ UMPS, seul partique qui nous prend pour des C..

  • Bernard , 8 octobre 2013 @ 9 h 09 min

    Au fait, ceux qui nous interdisent le port d’ames en violation de notre droit imprescriptible de nous défendre en nous en retirant les moyens,

    VOUS constatez que la destruction de la FRANCE est voulue, depuis longtemps
    TOUS les moyens sont utilisés , invasion d’immigrés, abaisser morale et niveau scolaire,
    nous interdire tous moyens de défense, d’expression, conditionnement mental …..
    TOUT est utilisé, j’en passe et des meilleures

    Question = JUSQUE QUAND ACCEPTERONS NOUS CELA ?
    ** Le monde est stupéfait de constater notre laxisme, les peuples arrivent en masse ……

Les commentaires sont clôturés.