Moscovici : le braconnier veut devenir garde-chasse, l’UE n’a pas confiance

Pierre Moscovici rêve de devenir commissaire européen mais son oral a tourné au pugilat tant sa candidature crée “un malaise”. Le député néerlandais Sophia In’t Veld lui a même demandé comment on pouvait être certain que le braconnier qu’il a été deviendra un garde-chasse à la hauteur. Pierre Moscovici, surnommé “le roi du déficit”, traine le boulet de son passif comme ministre des Finances. Sa nomination comme commissaire européen indispose les Allemands qui le comparent à du pudding : “ni trop dur, ni trop mou, il dit qu’il fera respecter les règles mais il sera laxiste dans leur application”.

Articles liés

9Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • andre manhes , 8 octobre 2014 @ 18 h 38 min

    bonjour Panny, bien vu !

  • claude34 , 8 octobre 2014 @ 19 h 13 min

    La France socialiste porte toujours plus haut l’incompétence.

    J’ai envie de vomir,maman.

Les commentaires sont clôturés.