Les ronds-points : une folie bien française qui nous coûte entre 4 et 6 milliards par an !

Il en existe 30 000 en France. Les ronds-points, une spécialité française, coûteraient 6 milliards d’euros par an au pays. C’est le banquier Matthieu Pigasse (Lazard) qui avance ce chiffre dans son dernier livre, Éloge de l’anormalité, dont “deux sont consacrés à la seule décoration de ces magnifiques ouvrages publics  : corbeilles en rotin remplies de coquillages, vaches en plastique paissant sagement sur de faux prés, sculptures abstraites, fusées, cerfs royaux en majesté, oiseaux géants prenant leur envol… » L’économiste François Vallet estime, lui, le coût des ronds-points entre 4 et 5 milliards par an. Selon lui, “dans beaucoup de communes, cela relève d’affaires de pots-de-vins. Les politiques locaux surfacturent des ronds-points à des entrepreneurs amis, et chacun se partage ensuite les gains. » C’est sans doute pour cela que, malgré la nécessité urgente de réduire les dépenses publiques, il en pousse encore 500 par an. Officiellement pour des raisons de sécurité, mais pas seulement : « Un rond-point est fait pour interpeller, montrer qu’il se passe quelque chose dans la commune », explique au Parisien Daniel Laurent, maire de Pons et sénateur de la Charente-Maritime, un département précurseur en matière d’ornement de giratoires. « C’est une démarche d’identification, une façon de dire “voilà ce que nous sommes” », remarque Éric Alonzo, codirecteur du troisième cycle à l’École d’architecture de Marne-la-Vallée et spécialiste du sujet auquel il a consacré un livre. Le rond-point vu comme une résistance face à la mondialisation, même Arnaud Montebourg n’y avait pas pensé, se moque Le Parisien

En 2008, la ville de Château-Thierry, dans l’Aisne, a remporté le premier concours des plus beaux ronds-points de France…

Articles liés

17Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • baldag , 9 avril 2014 @ 10 h 13 min

    Le rond-point est une belle idée pour réguler le trafic à certains carrefours. Normalement, ils sont faits pour fluidifier la circulation. Mais on en met pour supprimer les feux qu’il faut entretenir, on en met pour faire de la déco couteuse, du plus petit impraticable au plus grand avec des menhirs ou des bateaux! En fait, beaucoup sont inutiles et les plus grands ne sont pas assez grands car il sont aujourd’hui souvent engorgés! Le plus désagréable, ce sont les rond-points à répétition tous les cents mètres sur les route nationales comme on en voit dans l’ouest!

  • conneriephobe , 9 avril 2014 @ 10 h 25 min

    @JSG : C’est vrai car lorsque les giratoires sont correctement conçus et installés à des endroits où ils sont vraiment justifiés, la circulation est beaucoup plus fluide et les accidents moins nombreux. C’est aussi moins de pollution de l’air car les feux tricolores sont supprimés.

    En revanche, ce qui est complètement superflu et onéreux, voire scandaleux, c’est toute la déco souvent kistch qui orne une grande partie de ces giratoires.

    C’est surtout cela qu’il faut dénoncer.

  • marcS , 9 avril 2014 @ 10 h 48 min

    On peut admettre certaines des critiques portées sur les ronds-points, mais force est de constater qu’ils permettent de fluidifier sensiblement la circulation par comparaison avec des feux tricolores ou des panneaux.
    S’il sont quelques fois à l’origine de quelques accrochages; la gravité de ceux-ci n’est pas du niveau de celle résultant du non-respect d’un feu ou d’un panneau de stop ou d’un refus de priorité caractérisé.

  • passim , 9 avril 2014 @ 17 h 27 min

    Ronds-points / pots-de-vin, cela est connu depuis longtemps…

  • zebulon , 9 avril 2014 @ 20 h 19 min

    Ce n’est pas la DDR ( ex DDE) qui “touche une prime”,
    mais l’Ingénieur des Ponts, chef de projet…
    Chut… ;+)

  • Gisèle , 9 avril 2014 @ 20 h 50 min

    Même qu’ils sont si petits , que la DDE a été obligée de les aplatir pour que les voitures puissent passer dessus ….. c’est ce qui s’appelle la connerie dans toute sa splendeur !!

  • Gisèle , 9 avril 2014 @ 20 h 53 min

    Enrichissement des garagistes !

Les commentaires sont clôturés.