Oregon : le lobby homosexuel s’acharne sur un couple de pâtissiers chrétiens

Oregon (États-Unis). Aaron et Melissa Klein (photo) sont chrétiens. Ensemble, ils tenaient la pâtisserie Sweet Cakes Melissa. Le 17 janvier 2013, une mère et sa fille se sont présentées afin de commander un gâteau pour le “mariage” de cette dernière. En discutant, elles ont été amenées à préciser qu’il s’agissait en fait d’une parodie lesbienne de l’union d’un homme et d’une femme. Aaron a alors expliqué très courtoisement qu’il ne pouvait participer à cette cérémonie contraire à sa foi et à ses valeurs, allant jusqu’à présenter ses excuses.

Les deux femmes ont alors quitté le magasin, avant que la maman revienne, très énervée que tout le monde ne pense pas comme elle et ne se plie pas aux revendications homosexuelles. Toujours courtois, Aaron est resté sur sa position, citant la Bible. Elle a alors quitté la boutique en claquant la porte et une plainte a été déposée pour discrimination. Interrogé par la presse, le couple n’a pas cherché à ruser, expliquant qu’il ne pouvait pas participer à des “mariages” entre personnes du même sexe : “Évidemment, avec mes valeurs chrétiennes, je crois que le mariage ne peut avoir qu’entre un homme et une femme », justifie Aaron, “Dieu l’a ordonné”.

Terrorisme économique. Suite à cette médiatisation, le couple a reçu des centaines de coups de téléphone et de courriels haineux dont certains (montrés à notre confrère TheBlaze.com ou à The Washington Times) les injuriant et les menaçant directement ainsi que leurs cinq enfants heureusement scolarisés à domicile. Leurs fournisseurs ont été harcelés par des activistes LGBT pour qu’ils cessent de faire affaire avec eux, au point que l’avocat du couple n’hésite pas à parler de “terrorisme économique”. Certains fidèles clients sont effrayés par tant de violence et demandent à Aaron et Melissa de ne plus apposer l’étiquette de l’entreprise sur les gâteau afin de ne pas être à leur tour stigmatisés. Aujourd’hui, l’entreprise familiale est en grosse difficulté.

“Dieu nous porte dans ces épreuves”, tempère toutefois Melissa. Qui met les points sur les “i” : « Je ferais n’importe quoi pour un homosexuel. Je donnerais ma chemise”. Bref, celle qui a « des amis gays” n’a rien contre les personnes homosexuelles. Mais, pour le gâteau, elle ne regrette rien : « J’ai fait ce que j’ai fait parce que je ne souhaite pas soutenir quelqu’un dans quelque chose qui serait une mauvaise décision.” Melissa explique par exemple qu’elle ne fournirait pas non plus de gâteau pour des cérémonies de divorce ou de gâteau avec un message blasphématoire, contrairement à ce qu’a pu affirmer un média local désireux de les couper de leurs soutiens. Avec les mois, le harcèlement n’a pas cessé et les Klein ont fermé leur boutique au début du mois de septembre. Ils espèrent pouvoir continuer à travailler à domicile.

Foi. Rachel Cryer et Laurel Bowmann, les deux lesbiennes plaignantes, ont quant à elle maintenu leur plainte. La famille Klein pourrait être condamnée à leur verser 50 000 dollars en raison du “dommage émotionnel” causé à ces dernières par le refus de leur fournir un gâteau… C’est un peu partout le même racket. Sans parler des 1 000 dollars d’amendes civiles par infraction, qui empêcherait les Klein de continuer leur métier. En attendant, Aaron et Melissa expliquent que ces épreuves ont fait grandir leur foi chrétienne et nous offre un magnifique exemple de résistance pacifique au lobby homosexualiste.

Lire aussi :
> Nouveau-Mexique : la face liberticide du lobby LGBT éclate au grand jour
> Oregon : des transsexuels militants rackettent un gérant de bar à hauteur de 400 000 dollars

Autres articles

69 Commentaires

  • J. Elsé , 10 Sep 2013 à 10:35 @ 10 h 35 min

    Belle preuve (une de plus) de tolérance et d’amour montrée par ces personnes (je parle des homosexuelles) ; une fois de plus, cela me fait penser à une religion défendue par nos (leurs) élus.

  • Psyché , 10 Sep 2013 à 10:45 @ 10 h 45 min

    Cela soulève également le problème des excès de la justice aux US où l’on arrrive vite à des sommes astronomiques pour des faits plutôt anodins. Ceci a commencé avec les plaintes au harcelement sexuel, et les hommes hésitent à présent à prendre l’ascenseur seuls avec une femme par crainte de plainte au harcèlement.
    Décidément, on fait tout pour séparer les deux sexes dits “opposés” …

  • François Desvignes , 10 Sep 2013 à 10:49 @ 10 h 49 min

    Nous aussi on peut semer le chaos dans leurs rangs !

    Par exemple :

    Toute viande tuée selon un rituel est consacrée au démon et sa consommation formellement interdite au chrétien (1 Co 10.20).

    Nous devons demander l’interdiction de la viande hallal et kasher dans les cantines afin que nos enfants chrétiens ne soient pas souillées par ces viandes impures (consacrées au démon).

    10:1Frères, je ne veux pas que vous ignoriez que nos pères ont tous été sous la nuée, qu’ils ont tous passé au travers de la mer,

    10:2qu’ils ont tous été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer,

    10:3qu’ils ont tous mangé le même aliment spirituel,

    10:4et qu’ils ont tous bu le même breuvage spirituel, car ils buvaient à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher était Christ.

    10:5Mais la plupart d’entre eux ne furent point agréables à Dieu, puisqu’ils périrent dans le désert.

    10:6Or, ces choses sont arrivées pour nous servir d’exemples, afin que nous n’ayons pas de mauvais désirs, comme ils en ont eu.

    10:7Ne devenez point idolâtres, comme quelques-uns d’eux, selon qu’il est écrit : Le peuple s’assit pour manger et pour boire ; puis ils se levèrent pour se divertir.

    10:8Ne nous livrons point à l’impudicité, comme quelques-uns d’eux s’y livrèrent, de sorte qu’il en tomba vingt-trois mille en un seul jour.

    10:9Ne tentons point le Seigneur, comme le tentèrent quelques-uns d’eux, qui périrent par les serpents.

    10:10Ne murmurez point, comme murmurèrent quelques-uns d’eux, qui périrent par l’exterminateur.

    10:11Ces choses leur sont arrivées pour servir d’exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles.

    10:12Ainsi donc, que celui qui croit être debout prenne garde de tomber !

    10:13Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter.

    10:14C’est pourquoi, mes bien-aimés, fuyez l’idolâtrie.

    10:15Je parle comme à des hommes intelligents ; jugez vous-mêmes de ce que je dis.

    10:16La coupe de bénédiction que nous bénissons, n’est-elle pas la communion au sang de Christ ? Le pain que nous rompons, n’est-il pas la communion au corps de Christ ?

    10:17Puisqu’il y a un seul pain, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps ; car nous participons tous à un même pain.

    10:18Voyez les Israélites selon la chair : ceux qui mangent les victimes ne sont-ils pas en communion avec l’autel ?

    10:19Que dis-je donc ? Que la viande sacrifiée aux idoles est quelque chose, ou qu’une idole est quelque chose ? Nullement.

    10:20Je dis que ce qu’on sacrifie, on le sacrifie à des démons, et non à Dieu ; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons.

    10:21Vous ne pouvez boire la coupe du Seigneur, et la coupe des démons ; vous ne pouvez participer à la table du Seigneur, et à la table des démons.

    10:22Voulons-nous provoquer la jalousie du Seigneur ? Sommes-nous plus forts que lui ?

    10:23Tout est permis, mais tout n’est pas utile ; tout est permis, mais tout n’édifie pas.

    10:24Que personne ne cherche son propre intérêt, mais que chacun cherche celui d’autrui.

    10:25Mangez de tout ce qui se vend au marché, sans vous enquérir de rien par motif de conscience ;

    10:26car la terre est au Seigneur, et tout ce qu’elle renferme.

    10:27Si un non-croyant vous invite et que vous vouliez aller, mangez de tout ce qu’on vous présentera, sans vous enquérir de rien par motif de conscience.

    10:28Mais si quelqu’un vous dit : Ceci a été offert en sacrifice ! n’en mangez pas, à cause de celui qui a donné l’avertissement, et à cause de la conscience.

    10:29Je parle ici, non de votre conscience, mais de celle de l’autre. Pourquoi, en effet, ma liberté serait-elle jugée par une conscience étrangère ?

    10:30Si je mange avec actions de grâces, pourquoi serais-je blâmé au sujet d’une chose dont je rends grâces ?

    10:31Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu.

    10:32Ne soyez en scandale ni aux Grecs, ni aux Juifs, ni à l’Église de Dieu,

    10:33de la même manière que moi aussi je m’efforce en toutes choses de complaire à tous, cherchant, non mon avantage, mais celui du plus grand nombre, afin qu’ils soient sauvés

  • Francois Hollande 2 , 10 Sep 2013 à 11:24 @ 11 h 24 min

    malade mental, va te faire soigner immédiatement breivik

  • Républicain non aliéné , 10 Sep 2013 à 11:37 @ 11 h 37 min

    Si ce genre de boycott se produit en France, merci de nous en tenir informés.

    Logique de voleurs et de ténias : ils se présentent volontairement devant des magasins dont ils savent les propriétaires croyants pour espérer se voir flanquer à la porte afin de ratisser les caisses des propriétaires ensuite.

    Ces chrétiens pourront toujours réouvrir une autre affaire dans un Etat où l’on respecte la liberté de religion.

  • Aurelien , 10 Sep 2013 à 11:52 @ 11 h 52 min

    Tu sembles très mal connaitre la Bible, que tu cites sans la comprendre, car les versets que tu invoques prouvent au contraire qu’il faut utiliser un abatage rituel de type casher ou halal.

    C’est confirmé par le verset ci-dessous qui allège les lois de la Torah mais précise qu’il faut quand même s’abstenir de certaines choses dont l’étouffement (animaux non égorgé) et le sang (boudin noir par ex):

    “Quant aux Gentils qui ont cru, nous leur avons écrit que nous avions jugé qu’ils ne devaient rien observer de semblable, mais qu’ils devaient seulement se garder de ce qui est sacrifié aux idoles, du sang, des choses étouffées et de la fornication.”

    Actes 21:25

  • Républicain non aliéné , 10 Sep 2013 à 12:02 @ 12 h 02 min

    François, vous aurait-il échappé qu’il s’agit ici de lesbiennes et non de musulmans ?

Les commentaires sont fermés.