À Dieu Axel de Boer

Axel de Boer, cet infatigable militant “pro-vie”, président du parti Solidarité France, qui était aussi un homme de foi et un ami, nous a quitté dimanche 11 mai 2014 à 7h50 du matin après une longue maladie. Dans cet entretien accordé aux Nouvelles de France en janvier 2012, il expliquait son (notre !) combat comme une lutte contre le “retour à la barbarie” : “Toute vie est précieuse, personne n’a le droit de décider pour un autre s’il sera heureux ou pas, aucun être humain n’a le droit de vie ou de mort sur un autre être humain”, résumait-il.

Toutes nos condoléances à ses proches (Axel était marié et père de jeunes enfants). Nous demandons à nos lecteurs croyants de prier pour eux et aux autres d’avoir une pensée amicale à leur égard.

Autres articles

9 Commentaires

  • dudesert , 11 mai 2014 @ 16 h 28 min

    Que Dieu l’accueille en son paradis et qu’il nous aide pour la suite du combat ! Nous aurons bien besoin de son intervention auprès de Dieu !
    condoléances à tous ses proches.

  • lucotin , 11 mai 2014 @ 16 h 35 min

    J’avoue ne pas connaître Axel de Boer, ni non plus qu’il a été candidat (at il eu finalement les signatures ?)
    Mais dans la vidéo, j’ai été impressionné par sa tranquille force de conviction
    Je prie pour lui et sa famille

  • Goupille , 11 mai 2014 @ 17 h 01 min

    C’est trop injuste…

    Que Dieu protège sa famille.
    RIP.

  • PG , 11 mai 2014 @ 19 h 09 min

    Toute personne décédée a droit à nos prières. Et au respect.
    Mais il n’est pas inutile de rappeler, pour ne pas quitter Axel DEBOER en dehors de sa vérité, que lorsqu’il fit campagne aux régionales en Ile de France, soutenu par un groupe patronal proche de l’UIMM et de l’UMP, sa seule et unique cible, comme le fait actuellement Christine BOUTIN, fut le FN, et non l’UMP, ni même le PS, ce qu’accentuait la présence sur sa liste dite ”apolitique” des militants et ex cadres locaux du MNR de Bruno MEGRET.
    Epargnant étrangement l’UMP sur les questions qui motivaient l’existence de sa liste, il commit l’indélicatesse -pour ne pas dire plus avec le recul et en ce jour où est annoncés sa disparition- de n’attaquer, dans un discours tenu à Bruxelles devant le primat de Belgique, que le FN, avec l’accusation de ”neo paganisme”, et d’être favorable à l’avortement.
    Il fit de même durant plusieurs réunions et interview en France ensuite.
    Le résultat de cette campagne fut qu’il recueillit les voix de catholiques sincères mais n’ayant pas de vision politique plus longue que le bout de leur nez : la non élection de la liste FN à la région permit celle de 10 ou 15 élus PS et UMP, favorables à la culture de mort et continuant à financer par exemple le Planning familial que Mme ARNAUTU, tête de liste FN avait prévu de ne plus financer.
    Certes l’élection de conseillers régionaux du FN ny eut rien changé, puisque la majorité eut été encore PS ou UMP : mais alors si rien ne change et rien ne sert à rien, pourquoi voter liste DE BOER ou maintenant liste BOUTIN, qui n’ont eu et n’auront aucun élu ?
    Tel est le rappel que nécessite la disparition d’un homme moins transparent que les apparences ne le laissaient voir : quand on fait de la politique, on s’expose à la critique, y compris quand on est mort prématurement.
    Pour le reste on ne peut que lui souhaiter le salut éternel. Et prier pour lui et sa famille.
    Il ne s’agissait que d’élections, et les vrais élus sont eux qui font leur salut.

  • Robert , 11 mai 2014 @ 20 h 22 min

    Toutes mes condoléances à son épouse et aux militants pro-vie dont il faisait partie.

  • BTL , 12 mai 2014 @ 14 h 07 min

    Vous savez, PG, il eût été plus intéressant que vous vous demandiez pourquoi des “catholiques sincères” ont préféré voter la liste d’Axel de Boer que la liste FN.
    Sinon, il n’y qu’à présenter que des candidats FN, ce sera plus simple!
    RIP

  • toubib16 , 12 mai 2014 @ 18 h 11 min

    Vous n’êtes qu’un salaud.
    Ecrire ces choses alors qu’Axel n’est peut-être pas encore en terre, est ignoble.
    Vos élucubrations politiques n’ont donc aucun respect.
    On en a marre de vos prosternations et de vos lamentations et de vos prosternations pro-FN. Ce parti n’est plus pro-vie; il est à mettre dans même sac que l’UMPS, voire dans un sac FNPS tant il est vrai que la nouvelle idéologie du FN ressemble de plus en plus à celle de Mélenchon.

Les commentaires sont fermés.