Hollande sifflé sur les Champs, des membres du Printemps français victimes de violences policières, 70 interpellés

Le point sur les événements de lundi matin sur l’avenue des Champs-Elysées où le Président a été hué et des militants du Printemps français victimes de violences policières.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Autres articles

216 Commentaires

  • hermeneias , 11 Nov 2013 à 13:00 @ 13 h 00 min

    Pas seulement Hollandouille le mollah mais aussi Valls l’iznogoud , exécuteur des basses besognes , sarkozy bis et matamaure de foire , qui prétend que les sifflets n’étaient pas contre Hollande mais contre l’unité nationale et sa république .

    Valls Hollande incarnent très bien une petite république vinassière de pochtrons fachistoides dans la ligne d’un Clémenceau va t-en guerre jusqu’au boutiste qui a envoyé au casse-pipe inutilement des milliers de jeunes français quand la guerre aurait pu être arrêtée bien plus tôt et cela dans le seul but de satisfaire sa minable petite idéologie de radical-sotsialaud

    Et ce salopard de Valls manie , très mal , sa petite rhétorique apprise par coeur pour pouvoir justifier ses répressions de la liberté d’expression élémentaire.

    Valls-Hollande fachos démission

  • hibiscusez-moi , 11 Nov 2013 à 13:02 @ 13 h 02 min

    “je pense qu’il eut fallu s’abstenir de faire ça, en ce jour.”

    C’est lui qui aurait dû s’abstenir d’apparaître. En ce jour et en tous les autres…

  • Tite , 11 Nov 2013 à 13:02 @ 13 h 02 min

    Monsieur,Madame?
    Cet homme qui se dit président de tous les français et insulte tous les jours la mémoire de nos ancêtres qui sont morts ou ont été mutilés atrocement en 14 pour que nous vivions libres, sur notre terre chèrement défendue et bâtie durant des siècles à la sueur des fronts de tous nos pères et dans la lumière de leur foi, a l’indécence de vouloir nous faire croire que la grandeur de la France et de ses sacrifices a une valeur à ses yeux.
    Cette grande entreprise de mémoire du centenaire n’est en fait qu’une parodie et de la communication.
    Quelque soit l’endroit, le moment, le huer est la moindre des choses que nous puissions faire pour défendre l’honneur de ceux qui sont morts et qui eux, ne peuvent plus le faire.
    C’est pourquoi, aujourd’hui justement, c’était bien sur les Champs Elysées qu’il fallait être et manifester pour faire comprendre ce que doit être le vrai symbole de ces commémorations.

  • hibiscusez-moi , 11 Nov 2013 à 13:04 @ 13 h 04 min

    Et “quoi qui y aura” le 26/1/2014, Marie?

  • Antoine , 11 Nov 2013 à 13:08 @ 13 h 08 min

    Eh là ! Même si je suis en désaccord avec le gouvernement, je ne peux accepter ce genre d’insulte. Nos adversaires sont des idéologies, pas des personnes. Quoi qu’on dise, vous auriez détesté être insulté de la sorte. Alors tournez sept fois la langue dans votre bouche avant de parler. Cela sera mieux pour tout le monde. Quelle impolitesse !

  • Antoine , 11 Nov 2013 à 13:09 @ 13 h 09 min

    Nous sommes d’accord sur ce point de vue là. Mais la répression policière est disproportionnée. Maintenant, le simple fait de huer ou de siffler François Hollande conduit à une interpellation.

  • pas dupe , 11 Nov 2013 à 13:11 @ 13 h 11 min

    A Chateaurenard, ce matin, durant les cérémonies du 11 novembre, le député ump Bernard Reynès frappé de trois coups de couteau………. dans le dos !
    http://www.laprovence.com/actu/faits-divers-en-direct/2617860/le-depute-bernard-reynes-frappe-de-trois-coups-de-couteau.html

Les commentaires sont fermés.