Manif pour Tous : le drôle de jeu des flics en civil

Nouvelles de France vous propose ce témoignage de Martin, membre du service d’ordre chargé de la sécurité avenue Malakoff, au niveau de la rue Pergolèse, avec une quinzaine d’autres personnes lors de la Manif pour Tous du 24 mars 2013 :

“Deux personnes ont forcé notre barrage constitué d’une dizaine de volontaires se tenant les mains, bousculant violemment les femmes d’une équipe d’accueil qui s’était jointe à nous au point qu’elles se sont retrouvées à terre. Âgés de 35-40 ans, assez grands, ils étaient respectivement habillés d’une doudoune un peu sportive et d’un blouson en jean. À trois volontaires de la sécurité de la LMPT, nous nous mettons à leur courir après. “Laissez-nous, on fait ce qu’on veut, dégagez !”, nous disent-ils. Nous nous plaçons devant eux, torse contre torse, pour les empêcher de rejoindre la Grande Armée. Là, ils exigent que nous leur donnions notre carte nationale d’identité. Nous refusons tant qu’ils ne nous montrent leur carte de police. “Vous connaissez la DCRI ?” nous répond l’un d’entre eux tandis qu’ils ne se décident pas à nous prouver leurs dires. Un de mes amis appelle le chef d’équipe tandis qu’eux appellent ou font semblant d’appeler les forces de l’ordre pour demander une voiture. C’est alors que les deux individus deviennent violents, l’un me donnant des coups de poings dans le ventre et me poussant contre une voiture, l’autre agrippant un passant venu filmer ou photographier ce qu’il se passait. Je demande au passant d’une soixantaine d’années de partir. Je plaque celui qui m’a poussé et l’immobilise contre une voiture tandis que l’autre est mis à terre et coincé contre le sol par deux amis. Nous n’avons toujours aucune preuve qu’il s’agit de flics en civil. Finalement, nous les laissons se dégager et partir vers l’avenue Malakoff. Nous les suivons pour vérifier qu’ils ne cherchent pas à semer le trouble. Je croise un policier qui refuse d’intervenir. Avec quelques amis, je recoincerai un peu plus loin, sur l’avenue Foch, un des deux gars.

Le 28 mars, lorsque François Hollande se rend au JT de France 2, je vois une policière en civil, reconnaissable grâce à son oreillette son brassard, discuter avec l’homme avec qui je me suis battu quelques jours plus tard. Je n’en sais pas plus…”

Autres articles

23 Commentaires

  • Goupille , 12 Juin 2013 à 17:31 @ 17 h 31 min

    Cela s’appelle des flics en civil, c’est vieux comme les manifs, cela vient pour reluquer, compter (si, si, si…), évaluer l’atmosphère et, plus tard en fin de soirée, éventuellement semer le souk, si cela en a reçu l’ordre.
    Cela ne prend pas de gants, s’énerve vite, sait que sa carte magique le couvrira si nécessaire.
    Et voilà.

  • Charles , 12 Juin 2013 à 18:12 @ 18 h 12 min

    http://www.delanopolis.fr/L-Enfumeur-en-etat-de-levitation–Le-livre-de-Serge-Federbusch-n-1-des-ventes-numeriques-sur-Amazon-categorie_a1867.html

    HS-Le nouveau livre témoin “l’enfumeur” sur flanby
    qui recapitule toute ses bourdes…
    No1 des ventes sur amazone en ebook

  • lamethodebronson , 12 Juin 2013 à 19:09 @ 19 h 09 min

    la barbouzière en activité!!! Trop de balles perdues en France!!

  • Tintin , 12 Juin 2013 à 20:52 @ 20 h 52 min

    Remarque accessoire :

    Les groupes de veilleurs de tout le pays, devraient veiller devant les loges maçonniques de tout le pays !

  • Charles , 12 Juin 2013 à 21:07 @ 21 h 07 min

    http://www.youtube.com/watch?v=VGygGgq_4r0

    Entretien décapant et enthousiaste du père Daniel Ange (80 ans)
    sur la résistance en France contrairement aux autres pays
    qui ont accepté la manipulation polysexuelle.

    Pour lui,il fait la comparaison avec son expérience de Varsovie
    au début des années 80 ou les jeunes catholiques polonais
    firent chuter le régime communiste en commençant petitement.

    Il considère l’état actuel de la France comme prophétique
    d’une renaissance.Il n’osait plus y croire.
    Pour lui,plus rien ne pourra arreter cette vague profonde.

    Un grand merci a Flanby d’avoir allumer la mèche.

  • SD-Vintage , 12 Juin 2013 à 21:13 @ 21 h 13 min

    Une fois les gars coincés, vous auriez du appeler les flics

  • Francois Desvignes , 13 Juin 2013 à 3:09 @ 3 h 09 min

    Il faut toujours encercler et déshabiller les flics en civil pour permettre aux manifestants de les reconnaitre !

Les commentaires sont fermés.