Victimes de Brétigny-sur-Orge dépouillées par des «jeunes» des cités : le sinistre des Transports minimise

Le ministre des Transports Frédéric Cuvillier a minimisé fortement le dépouillement de victimes de la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge en évoquant samedi sur Itélé des “actes isolés” et parlant d’“une personne interpellée”, d’“une tentative de vol de portable” d’un secouriste, de “pompiers qui, par petits groupes, ont été accueillis de façon un peu rude”. Sic. Mais de “véritables actes commis en bande, non”, a dit le ministre qui a ajouté qu’“à (sa) connaissance”, il n’y avait pas eu “de victimes dépouillées”. Un ministre aussi mal renseigné, cela fait peur…

Sur le terrain, les réactions sont toutes autres. Dans un tweet, le député PS de l’Essonne Jérôme Guedj dénonce les “sombres crétins inhumains (qui) ont manifestement profité de la cohue pour voler téléphone(s) portable(s) et des bagages”. “Ne rien minimiser. Ne rien taire. Mais ne rien exagérer non plus (pas de scène de pillage, dixit des secouristes)” continue dans un autre message l’élu. Hugo Clément, “reporter à France 2”, déclare quant à lui sur Twitter :

Sur Europe 1, une déléguée du syndicat de police Alliance a fait état vendredi soir de la présence un quart d’heure après la catastrophe d’un groupe de jeunes “(semblant) porter secours aux victimes” mais qui auraient eu en fait l’intention de “dépouiller les victimes et notamment les premiers cadavres”. Les secouristes ont également essuyé des jets de pierres venant d’un petit groupes de “jeunes”, selon le terme consacré.

Addendum 9h22 : le sujet de BFM TV, hier soir :

Photo : Hugo Clément, Twitter.

Autres articles

149 Commentaires

  • Elsebou , 13 juillet 2013 @ 9 h 23 min

    Bel élan de solidarité en ce mois saint du Ramadan. Les blessés sont plus légers, les morts arriveront au Paradis sans pacotille. Heureusement que la djeunesse est là; je suis sûr que la promotion de la légion d’horreur de la gueuse du 14 juillet va les promouvoir

  • Tulipe13 , 13 juillet 2013 @ 9 h 28 min

    Merci a Taupela la ministre de la racaille qui préfère mettre en prison un jeune étudiant qui n a pas voulu donner son ADN plutôt que ces malfaisans sans éducation qui vivent aux crochets des Français

  • xrayzoulou , 13 juillet 2013 @ 9 h 28 min

    Hé voilà ! le ministre a minimisé l’affaire (il est comme les trois singes : rien voir, rien entendre et surtout ne rien dire !), pour ne pas dire l’enterrer. C’est plus facile de “baver” sur les veilleurs qui sont pacifiques et les arrêter, et laisser les voyous agir lors d’une catastrophe et les laisser faire ! Dans quel pays sommes-nous. Je souhaiterai presque qu’un soulèvement se déclenche rapidement.

  • sergio , 13 juillet 2013 @ 9 h 34 min

    Des charognards , des crevures !….INQUALIFIABLE !!!!
    Les officiels minimisant l’ indicible, tel ce sinistre des Transports ( un quasi illustre inconnu jusqu’ alors….) se font les complices de la barbarie , une fois de plus : à vomir !

  • Martel , 13 juillet 2013 @ 9 h 35 min

    “Des jeunes” ont profité de cette catastrophe pour dépouiller des victimes.
    A quelle titre qualifiez vous ces individus de
    “Jeunes”
    Ce n’est que de la pure racaille indigne de vivre sur le sol français mais qui vote et votera socialiste qui sont les électeurs de substitution du Ps.
    Et surtout joyeux ramadan.
    CM

  • mariedefrance , 13 juillet 2013 @ 9 h 36 min

    Environ deux heures après le déraillement du train Inter-cités Paris-Limoges, vendredi 12 juillet, des équipes de secours et des membres des forces de l’ordre ont été caillassés par une quinzaine de jeunes, selon une équipe de France 2 présente sur place.
    Les échauffourées ont eu lieu vers 19h15, et ont duré une quinzaine de minutes.
    Sans raison apparente, une grosse bagarre est survenue entre un groupe de jeunes et des CRS.

    Selon Le Parisien.fr, deux personnes ont été placées en garde à vue, suspectées d’avoir dérobé des téléphones portables appartenant à des membres du Samu, présents sur le lieu de la catastrophe. D’après des policiers interrogés par un journaliste de France 2, des victimes auraient également été détroussées.

    http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/accident-de-train-a-bretigny/accident-de-train-a-bretigny-des-equipes-de-secours-caillassees_369062.html

    Rien de neuf dans notre pays en pleine déliquescence sous la coupe des racailles ………
    Bien sur, elles doivent être …….françaises !

    Française, je n’ai RIEN à voir avec “çà” !
    Je les hais de casser mon pays à longueur d’années sans que les autorités fassent le moindre pas.

    La population est caillassée, tuée même dans sa vie privée, dans l’impossibilité de se défendre et les forces de police, aux ordres, ne peuvent l’aider vraiment.
    La Justice relâche ces racailles nuisibles au pays !!

    STOP !
    çà suffit !!
    C’est kiki ce Ministre des Transports qui remet en cause les faits ?

  • Sully , 13 juillet 2013 @ 9 h 48 min

    Et pendant ce temps , l’autre F1 , dans son palais doré construit avec l’énorme arnaque du trafic des indulgences , nous explique qu’il faut accueillir les futures racailles stockées provisoirement à Lampedusa …L’Eglise catholique romaine est alliée objective de l’islam conquérant . Delenda est !!!

Les commentaires sont fermés.