En un an, les collectivités locales ont triplé leur déficit : exemple avec Argenteuil

Clientélisme et explosion des dépenses des collectivités. La Cour des comptes tire à nouveau la sonnette d’alarme au sujet des dépenses des collectivités locales, avec des embauches de fonctionnaires qui ne cessent d’augmenter. Ainsi, entre 2012 et 2013, leur déficit est passé de 3,7 milliards d’euros à 9,2. Ce lundi 6 octobre, le JT de 20h de France 2 nous propose de nous rendre à Argenteuil (Val-d’Oise) où Philippe Doucet, l’ancien maire socialiste et député PS cumulard, a recruté à tour de bras, faisant ainsi exploser les impôts de ses contribuables. La commune est aujourd’hui sous la menace d’une mise sous tutelle par la préfecture :

Autres articles

4 Commentaires

  • charles martel , 13 Oct 2014 à 11:25 @ 11 h 25 min

    pour information alain juppe, le genie presidentiable tellement populaire en ce moment en est reduit a vendre des immeubles de la ville de bordeaux pour renflouer ses caisses. Bordeaux a plus de 187.000.000 d euros de dettes…

    C est ca la gestion a la juppe, faites suivre et souvenez vous en au moment de voter…

  • V_Parlier , 13 Oct 2014 à 13:29 @ 13 h 29 min

    Mais ils auront toujours leur argument fétiche pour justifier toutes leurs dettes: C’est l’Etat si peu généreux qui a réduit leur “financement” (ce flot d’argent perpétuel coulant sans que soient demandés des comptes). Chose amusante: Même au PS ils se sont rendus compte que les associations étaient des pompes à fric d’argent public! Ca en dit long!
    (Source: Ceux qui le déplorent ici: http://www.bastamag.net/265-000-emplois-associatifs )

  • delaye , 14 Oct 2014 à 8:38 @ 8 h 38 min

    et cet infâme individu qui a majoré la CSG a fait ériger une mosquée à Bordeaux. A t’il demandé leur avis aux Bordelais?

  • Serge , 14 Oct 2014 à 10:55 @ 10 h 55 min

    Une fois élu il faut bien faire plaisir aux copains !!

Les commentaires sont fermés.