Ohio : la dénaturation du mariage en recul et désormais minoritaire

Les habitants de l’Ohio sont-ils en train de commencer à comprendre que le “mariage” gay signifie à court et moyen terme la persécution des chrétiens cohérents et menace les libertés d’entreprise, d’expression et d’opinion ? Un sondage réalisé à la fin du mois d’octobre pour le quotidien The Colombus Dispatch sur un échantillon représentatif de 1 009 votants probables de l’Ohio (marge d’erreur : 3,3 points) semble le montrer : 46% y sont opposés, 43% favorables. Cela risque d’être un peu plus compliqué que prévu pour le lobby homosexuel, dont le travail de propagande est actuellement concentré sur les Etats conservateurs du Sud, alors qu’un référendum pourrait avoir lieu en 2016. En 2004, 62% des votants de l’Ohio, Etat centriste, avaient voté par référendum une interdiction constitutionnelle de la dénaturation du mariage contre 38, mais depuis 2012, les sondages donnent le “mariage” homosexuel vainqueur en cas de consultation populaire : par 52% contre 37% (septembre 2012, Washington Post), par 54% (mars 2013, The Colombus Dispatch), par 48% contre 42% (août 2013, Public Policy Polling), par 50% contre 44% (février 2014), par 53% contre 38% (idem) ou encore par 49% contre 43% (avril 2014, SurveyUSA).

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Bang , 15 novembre 2014 @ 21 h 09 min

    Un homme avec une bite dans le cul a l’air d’un c.

Les commentaires sont clôturés.