«Le principe de laïcité (…) ne doit pas signifier en soi une hostilité à la chose religieuse»

Samedi 15 juin, le pape François a reçu 45 parlementaires français au Vatican. Nous relayons ci-dessous le discours du pape tel que retranscris par le bureau de presse du Vatican :

Monsieur le président, chers Parlementaires,

Faisant suite à votre demande, je suis heureux de vous recevoir ce matin, membres du Sénat et de l’Assemblée nationale de la République française.

Au-delà des différentes sensibilités politiques que vous représentez, votre présence manifeste la qualité des relations entre votre pays et le Saint-Siège.

Cette rencontre est pour moi l’occasion de souligner les relations de confiance qui existent généralement en France entre les responsables de la vie publique et ceux de l’Église catholique, que ce soit au niveau national ou au niveau régional ou local. Le principe de laïcité qui gouverne les relations entre l’État français et les différentes confessions religieuses ne doit pas signifier en soi une hostilité à la réalité religieuse, ou une exclusion des religions du champ social et des débats qui l’animent. On peut se féliciter que la société française redécouvre des propositions faites par l’Église, entre autres, qui offrent une certaine vision de la personne et de sa dignité en vue du bien commun.

L’Église désire ainsi apporter sa contribution spécifique sur des questions profondes qui engagent une vision plus complète de la personne et de son destin, de la société et de son destin. Cette contribution ne se situe pas uniquement dans le domaine anthropologique ou sociétal, mais aussi dans les domaines politique, économique et culturel. En tant qu’élus d’une Nation vers laquelle les yeux du monde se tournent souvent, il est de votre devoir, je crois, de contribuer de manière efficace et continue à l’amélioration de la vie de vos concitoyens que vous connaissez particulièrement à travers les innombrables contacts locaux que vous cultivez et qui vous rendent sensibles à leurs vraies nécessités.

Votre tâche est certes technique et juridique, consistant à proposer des lois, à les amender ou même à les abroger. Il vous est aussi nécessaire de leur insuffler un supplément, un esprit, une âme dirais-je, qui ne reflète pas uniquement les modes et les idées du moment, mais qui leur apporte l’indispensable qualité qui élève et anoblit la personne humaine.

Je vous formule donc mes encouragements les plus chaleureux pour continuer dans votre noble mission, cherchant toujours le bien de la personne en promouvant la fraternité dans votre beau pays.

Que Dieu vous bénisse !

[divider]

Le discours n’a pas eu l’heur de plaire aux médias et aux socialistes, qui n’hésitent d’ailleurs pas à déformer les propos du Saint-Père. Ainsi Libération qui titre “Mariage gay : le pape François appelle les parlementaires français à «abroger» les lois” ou encore le Nouvel Observateur (comme le souligne la “gazette-en-ligne” Le rouge et le noir)… De même peut-on citer les propos sur Twitter de parlementaires socialistes :

 

 

 

 

David-Xavier Weiss, secrétaire National de l’UMP chargé des médias, dont la cathophobie ainsi que son soutien à la gauche avait déjà été soulignés par le Salon Beigeparle même d’ingérence du Vatican :

[divider]

Cliquez ici pour écouter les réactions de Xavier Breton (UMP), de Charles Revet (UMP), et de Thomas Thevenoud (PS) (propos recueillis par Antonio Galofaro – source : Radio Vatican) :

[button link=”https://www.ndf.fr/files/2013/06/00377041.mp3″ variation=”lightgrey”]Écouter…[/button]

[toggle_simple title=”Voir aussi” width=”100%”]

[/toggle_simple]

 

Autres articles

71 Commentaires

  • Dofiar , 15 Juin 2013 à 19:34 @ 19 h 34 min

    Le principe de laïcité, n’en déplaise aux républicains béats, est la haine religieuse du fait qu’on est en république, et cela fait 200 ans que ça dure ! Y”en a marre de cette république maçonnique et cathophobe à laquelle cette phrase de l’Evangile s’applique :”je menais une persécution effrénée contre l’Eglise de Dieu, et je cherchais à la détruire.” (Gal I, 11)

    Avec le Roi Très Chrétien, le principe de laïcité n’est pas haineux.

    Vive le Roi !
    A bas la Gueuse !.

  • Charles , 15 Juin 2013 à 20:51 @ 20 h 51 min

    Nous ne pouvons pas encore juger ou evaluer
    comment le nouveau pape remplit sa mission.
    il faudrait encore se mettre d’accord sur sa mission.

    Pour moi ;,le pape est nécessairent catholique
    et son role est de proteger les catholiques
    qui eux sont supposés protéger la vie humaine.
    Meme si les choses sont plus complexes que nous
    ne pouvons l’imaginer,le pape n’est pas là pour servir
    de l’eau tiède et consensuelle.
    De plus,il y a le feu à la maison et dans plusieurs pièces.

    Les générations passées,en particulier dans les nations d’Europe,
    ont à la fois considérablement souffert de l’atheisto-agnostisme
    des 220 dernieres années (1793/2013) et cependant constitué
    une epargne considerable pour servir les generations futures
    (Ex:en France apres la loi de 1905,les immeubles des écoles privées).

    Que je sache,les atheo-agnostiques n’ont jamais cotisé un seul sou
    avec leur epargne pour financer des ecoles atheo-agnostiques.

    Le patrimoine foncier et immobilier des institutions catholiques
    est devenu a ce jour considerable en valeur (centres villes etc).

    Pour autant,le dit patrimoine est il réellement au service
    de la religion catholique ???

  • Charles , 15 Juin 2013 à 21:07 @ 21 h 07 min

    Il faut lui demander formellement 100.000e pour une cathopride 2014.

    Il refusera certes,mais cela servira pour la suite en 2014..
    On pourra démontrer son parti pris,voire l’assigner en justice.

  • Charles , 15 Juin 2013 à 21:23 @ 21 h 23 min

    Ce qui est une prière personnelle et privée admirable
    face a une épreuve devenue ineluctable
    ne peut devenir une prière collective avant de basculer dans l’inéluctable.

    Il faut éviter le syndrome de la soumission un peu SM/fataliste
    décrite dans le film parodique sur “la vie de bryan” (monty pyton).

    Les catholiques ne sont pas des destinés a devenir
    des animaux de boucherie consentants.
    J’ai un grand respect pour le Roi Louis XVI.

    Cependant,je ne peux m’empecher de penser que si il avait pu voir
    dans une boule de cristal le sort qui serait fait à son épouse ,
    a son fils, a sa soeur comme aux enfants et aux femmes
    de Vendée et d’ailleurs,il aurait alors réagit plus vivement.

    Si il avait pu prendre connaissance des mesures prises
    par ses ennemis cachés et leur détermination a tuer,alors il aurait trouvé le courage de donner les ordres adéquats.

    Il ne sert a rien de pleurnicher sur le passé et personne
    ne peut dire si une autre attitude eut été meilleure ou pire pour la France.

    Pour autant,les faibles les femmes et les enfants ont un droit naturel d’etre protégés des vautours pervers qui se repaissent de leurs chairs.

    Cette protection doit venir des pères,les grands frères,les chefs désignés.
    Les choses sont ainsi faites que les méchants ne respectent que la force.

    Ne me citez pas le chemin du Christ face au glaive
    car ceci est une étape d’un cheminement particulier qui nous échappe.

    L’invasion de l’Angleterre en 1940 ne fut pas évitée
    avec des ballons blancs.

    Les camps de concentration en 1945 ne furent pas délivrés
    avec des fleurs au bout des fusils

  • E.T , 15 Juin 2013 à 21:55 @ 21 h 55 min

    Regarder comme les politiciens balise! sa me fait rire!, et oui quand un homme est écouter par pas moins de 1 milliard de personnes, sa calme le politicard, qu’il en prennent de la graine! et qu’ils se mettent un peu plus l’écouter cela ne pourra que leur faire du bien, en plus je constate qu’il n’y comprennent rien à la laïcité française, car oui la définition de la laïcité peut dépendre d’un pays à un autre, et chez nous on n’est d’accord pour que le clergé fasse pas partie des parlementaire officiel mais on ne l’interdira jamais de donner son avis, c’est ce que l’on appel la “liberté d’expression” chose que les socialiste déteste le plus quand la parole exprimer ne vas pas dans leur sens!

  • Orti , 15 Juin 2013 à 21:58 @ 21 h 58 min
  • Républicain non aliéné , 15 Juin 2013 à 22:19 @ 22 h 19 min

    Où l’on découvre que le fait d’être croyant dans cette société fait de vous un sous citoyen qui n’a aucunement le droit de s’exprimer sur les lois et les sujets de société.

    La laïcité dévoyée pour décréter la censure de la parole des citoyens croyants cela ne date pas d’aujourd’hui.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen