Philippe Layat : la construction du grand stade de l’OL pourrait le contraindre à quitter des terres qu’occupe sa famille depuis 400 ans

Philippe Layat est le dernier agriculteur de Décines Charpieu (banlieue lyonnaise) à résister contre l’expropriation de ses terres par le Grand Lyon et Ol-Group (la société du club de football Olympique lyonnais). Non content de l’exproprier de terres que sa famille possède depuis 400 ans, le Grand Lyon lui rachète 9 hectares à un euro du mètre carré (!) afin de construire une route qui mènera au futur Grand Stade de l’Olympique lyonnais, appelé Ol-Land. Sur 80 agriculteurs expropriés, il n’y a plus que lui qui résiste :

“La police me vole mes terres” dénonce Philippe Layat qui s’attaque, avec ses mots, au crony capitalism ou capitalisme de connivence (entre Etat/collectivités et grandes entreprises/financiers), qui n’a que faire du droit à la propriété privée des Français :

> Signer la pétition de soutien à Philippe Layat

Autres articles

19 Commentaires

  • pas dupe , 16 octobre 2014 @ 12 h 04 min

    C’est tout à fait normal, c’est la politique européenne et américaine. Exproprier les agriculteurs pour qu’il n’y ait plus de terres agricoles et pour que la France ne puisse se nourrir en autarcie ! La contraindre ainsi à acheter, la m…de qui nous vient de l’extérieur !!
    Bravo l’Europe. Bravo l’umps et con sorts !
    Ras le bol du foot qui emm….. le peuple !

  • ranguin , 16 octobre 2014 @ 12 h 22 min

    C’est l’histoire du foot pognon, du foot roi. Quelques tapeurs de baballes emmerde le bon peuple.
    Ils sont millionnaires qu’ils aillent jouer au Qatar. Cet homme travaille de ses mains et on l’exproprie c’est tout simplement scandaleux.
    Mais il est vrai que le maire de Lyon et Président du Grand Lyon est un socialiste qui cumule les mandats : maire, président de la com de com, président du grand Lyon et sénateur (ça va la retraite ?). Il n’a jamais vu travailler les paysans, il ne quitte pas ses bureaux aux lambris dorés à l’or fin.

  • Luc+ , 16 octobre 2014 @ 12 h 25 min

    L’opium du peuple rapporte plus que ses salades au gars…Enfin… ce qui me fait sourire c’est que parmi ceux qui iront Beugler dans ce stade , il y en a les 3/4 qui crachent sur le système … pfff

  • pas dupe , 16 octobre 2014 @ 13 h 02 min

    Il ne faut pas oublier que les agriculteurs ne voulaient pas de l’Europe ! C’est bien Mitterrand, ohhhhhh coïncidence, le collabo, qui nous l’a imposée !

    Si les politiques ne les font pas crever, ils sont expropriés !
    Bien sûr terrain exproprié au prix de la terre agricole et revendu au prix de l’immobilier. Normal !!! Comme pour Eurodisney !

  • patrick Canonges , 16 octobre 2014 @ 14 h 29 min

    Tout doit être sacrifié au football, nouvelle religion populaire. Même les grands “intellectuels” Zemmour et Cohn-Bendit adorent le football. C’est dire!

  • Jérémy K , 16 octobre 2014 @ 18 h 20 min

    La France est un pays de paysans, qui souhaite conserver leur fermes. On devrait fermer nos frontières, se renfermer sur soit, vivre en autarcie mais bien sûr ! On va aussi démanteler nos usines pour pouvoir créer des élevages de chèvres de quoi garantir l’avenir de nos enfants n’est ce pas !
    On établit pas les règles, on s’adapte… les paysans devraient avoir l’esprit plus ouvert, le monde change.
    Car en fait, il s’agit en fait d’une histoire de 9 hectares, qui auraient coûtés des millions d’euros en procédures plutôt que de résoudre cette chose à l’amiable (et qui donnerais certainement beaucoup d’avantages au fermier / il aurait pu vendre ces parcelles beaucoup plus cher à l’image des ces “voisins”).

    Dire que les 9 hectares nous serons moins bénéficiaire que la route qui donnes accès à un stade de sport et qui est dans l’intérêt général de l’agglomération lyonnaise que ce soit au niveau de l’emploi, de l’attractivité de la région et des investissements, bah moi je dis merde.
    Quelques paysans avec leurs chèvres, nous emmerdent nous ‘le prétendu mauvais peuple’ d’avoir des infrastructures sportives compétitives par rapports à nos voisins européens.

  • Gisèle , 16 octobre 2014 @ 23 h 33 min

    L’OL appartiendrait secrètement au Qatar que cela ne m’étonnerait pas …..
    Sinon , qui voulez vous qui paie ? puisque l’ état n’a plus un radis …

Les commentaires sont fermés.