Nicolas Doze : 2 000 milliards de dette, le prix de la lâcheté politique!

La dette de l’État français atteint 2 000 milliards, soit le PIB de la France. Le petit Français qui naît aujourd’hui a déjà 30 000 euros de dette sur les épaules, explique Nicolas Doze, mardi midi sur BFM TV. Malheureusement, cet argent n’a même pas été investi, il a seulement servi à payer de la dépense courante. Quant à notre dette, elle dépend de prêteurs étrangers à 70%, qui peuvent retirer leurs billes à tout moment…

Autres articles

16 Commentaires

  • monhugo , 17 septembre 2013 @ 14 h 16 min

    Voilà qui met du baume au coeur de la France laborieuse. Les finances publiques : un tonneau des Danaïdes.

  • Antoine , 17 septembre 2013 @ 15 h 25 min

    Et dire que c’est nous les jeunes qui payons aujourd’hui les incompétences de nos ainés.

  • K. , 17 septembre 2013 @ 16 h 19 min

    Y’a un point positif si la dette “explose”: se prendre pour Dieu est super dur les poches vide.

  • monhugo , 17 septembre 2013 @ 17 h 09 min

    D’après “le Figaro”, le taux d’endettement devrait atteindre le niveau record de 95,1% du PIB du pays à la fin 2014, soit environ 1.950 milliards d’euros. 30.000 euros par tête de Français. En 2013, on en est déjà à 93,4 %.
    Le quotidien affirme que cet endettement sera lié au déficit public, mais surtout aux plans de soutien financier à la zone euro. Sans l’aide à la zone euro, la dette française atteindrait 91,8% du PIB à fin 2014, précise le journal.
    Le coût de ces plans a atteint 48 milliards d’euros en 2012, et devrait atteindre 62,5 milliards fin 2013, puis 68,7 milliards fin 2014. Vive l’UE !

  • Bernard , 17 septembre 2013 @ 18 h 00 min

    COMMENT sétonner de ces dettes ? Dirigés depuis 40 ans par des ” charlots ” et escrocs !
    LISEZ ceci, allez sur le lien ( pas moi qui le dit….) car certains souhaitent les liens ! VOYEZ =
    Voilà ce que déclare une chaîne étrangère, concernant nos » dirigeants » Affligeants…..
    La FRANCE est dirigée vers le chaos, par des » charlots » et escrocs, mais lisez…. voyez le lien !
    ……. // …….
    …. Une certaine dose de cynisme et les passe-droits ont toujours fait partie de l’exercice du pouvoir, mais aujourd’hui, il semble qu’un niveau critique de déliquescence ait été atteint par les responsables politiques.
    Le mauvais exemple étant contagieux, le changement prôné par M. Bricolage pas prêt d’avoir lieu.
    Le pourrissement par la tête de nos institutions immobilise les Français dans une routine quotidienne qu’ils subissent sans avoir les moyens de réagir.
    Pour le moment du moins, mais ne dit-on pas que la routine est la préface des révolutions ?

    A voir sur
    http://www.prorussia.tv/Hollandie-les-tribulations-de-la-progeniture-ministerielle-ou-la-petite-histoire-secrete-des-fils-de_v528.html

  • Bernard , 17 septembre 2013 @ 18 h 05 min

    ANTOINE = ne vous trompez pas….vos ainés, NOUS, ne sommes pas responsables ! Car depuis 40 ans, un seul parti, aux noms différents, l’UMPS, NOUS a menti et enfumé
    A present, en retraite, ayant bossé 50 / 60 h par semaine…..nous DEVONS PAYER comme vous
    Ces charlots sont à virer, on en a marre et vous comprenez pourquoi le FN est en forte hausse et pourquoi la PANIQUE s’est emparée des partis et des hommes politique, cette oligarchie !
    Fallait le préciser, car vous les jeunes, n’avez pas encore de passé mais un AVENIR ????

  • Frédérique , 17 septembre 2013 @ 22 h 57 min

    Pas de panique!
    “Moscou-Vichy”, notre bien-aimé ministre des Finances que le monde entier nous envie, nous a dit sans rire, “que l’endettement de la France allait atteindre un maximum d’ici fin 2014, avant de décroître”.
    Et puis, ils sont contents au PS, les emplois aidés par l’état, ça marche!
    Ils vont voter la loi sur la pénalisation du client de la prostituée et cerise sur la cerise du gâteau, ils comptent supprimer 6 mois du congé parental non-rémunéré à la mère pour les donner au père, (s’il n’en veut pas ils seront perdus pour les 2).

Les commentaires sont fermés.