Nicolas Doze : 2 000 milliards de dette, le prix de la lâcheté politique!

La dette de l’État français atteint 2 000 milliards, soit le PIB de la France. Le petit Français qui naît aujourd’hui a déjà 30 000 euros de dette sur les épaules, explique Nicolas Doze, mardi midi sur BFM TV. Malheureusement, cet argent n’a même pas été investi, il a seulement servi à payer de la dépense courante. Quant à notre dette, elle dépend de prêteurs étrangers à 70%, qui peuvent retirer leurs billes à tout moment…

Articles liés

16Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • François Desvignes , 18 septembre 2013 @ 3 h 27 min

    Il ne faut pas parler d’endettement “par français”, soit 30 000 € : seules les personnes solvables paient l’impôt en France, indépendammment de leur nationalité (les pauvres et assités ne paient pas, seraient-ils français)

    Il faut parler d’endettement par “foyer fiscal”. Il y a 17 00 000 foyers fiscaux en France.Tous ne paient pas d’impôt sur le revenu mais tous paient des impôts.

    Si l’on veut bien admettre qu’un pays sans dette n’existe pas, la dette par foyer est donc de 117 600 € soit arrondi : 110 000 €.

    110 000 € sous Hollande contre 100 000€ sous Sarkozy : à ce rythme, la machine va bientôt caler.

    En combien de temps pourrait-on rembourser 100 000 € ?

    Sous l’occupation, les allemands ponctionnaient 40% du PIB.

    Mais on avait froid et on mangeait peu.

    20% serait techniquement possible,soit un apurement de la dette en une marche forcée de cinq ans qui ferait chuter l’espérance de vie, racompagnerait 6/12 000 000 d’immigrés et descendants vers leurs terres d’origine, entèrinerait une baisse de30% du PIB, nous ferait abandonner les DOM TOM, provoquerait une épuration de la fonction publique et de la magistrature, ferait exploser les medias, entrainerait la dissolution des associations anciennement subventionnées et enverrait à l’échafaud les 2/3 de la classe politique et un bon tiers de la FM (souvent les mêmes).

    Donc, ça ne se fera pas.

    C’est l’autre scénario qui va s’appliquer.

    Le défaut d epaiement pur et simple, la guerre des allogènes contre les français, des Français contre la république et de la république contre la Syrie.

    La France devenue guerre d’Espagne de la III guerre mondiale.

    Soit 12 000 000 de morts/déportés/exilés du côté allogène, autant du côté français. Une classe oligarchique physiquement exterminée.La république bannie pour cinq siècles. Une France interdite d’emprunter pour 30 ans (comme en 1795). Plus de retraite, plus de sécu, plus d’allocs, plus de pensions, presque plus de fonctionnaires, à jamais.

    Et pour résumer (selon les prophéties) sur une ligne Lourdes Caen :

    – A gauche : quelques restes.
    – A droite : tabula rasa.

    On fera 60 kilomètres en ne rencontrant que des cadavres et plus aucune âme qui vive.

    Marie Julie de la Fraudais parle de 8 survivants à Paris intra muro (…).

    C’est pour quand ?

    Heuuuuuuuuuuuuuuu : maintenant ?

    Ah non ! Sorry : le début des festivités c’est mars/juillet 2014.

    C’est ballot : tout ça par entêtement marrianiste (…)

    Alors, la culture des pommes de terre, c’est très simple : vous ….

  • maxime , 18 septembre 2013 @ 10 h 00 min

    hélas vous avez parfaitement raison
    mais ma génération a aussi subi les erreurs de ses aînés dans les suites de 14-18 et de 39-45 et des guerres coloniales

  • Nicole , 18 septembre 2013 @ 13 h 11 min

    Auxquels il faut ajouter 6000 milliards d’euros de provisionnement de retraites des fonctionnaires !

    Après avoir ruiné la France, il s’agit maintenant de ruiner les français …

  • Ânedefrance , 18 septembre 2013 @ 13 h 16 min

    En effet, j’ai lu ce lien et il est à recommander pour ceux qui ne l’ont pas encore visionné. Quelle lucidité ! Qu’est-ce qu’ils ont fait de notre France !
    Ils méritent la guillotine !

  • Rose-poudré , 18 septembre 2013 @ 13 h 54 min

    Oulahhh……Monsieur Desvignes ! mal dormi ?

    je réitère votre nomination en qualité de premier ministre du Roy de France
    mais bon… ça serait bien d’entretenir votre petite flamme Espérance,
    nous en avons grand besoin !

  • Tonio , 18 septembre 2013 @ 15 h 42 min

    La France s’en va de la caisse, mais celle des amis de Fabius, Hollande, Moscovitbh, Peillon, Dray, Rebsamen, clique d’apatrides bon teint qui se moquent éperdument de la France et des Français, du moment que l’argent des citoyens fini immanquablement, et par des circuits opaques dans les coffres de Rothschild, Goldman-Sachs et autres Soros…Me trompé-je ?

  • Tonio , 18 septembre 2013 @ 15 h 50 min

    “.. nous ferait abandonner les DOM TOM..”
    mais pourquoi pas ? et à part le plaisir de gagner les élections qu’est-ce qui retient la France sur ces cailloux perdus ? La force de frappe ? le statut de grande puissance ? l’exportation de bananes “européennes made in France” d’origine atlantique ou pacifique ? les vacances quand même bien françaises loin outre-mer ? Le déploiement de la francophonie par delà les océans ? Billevesées! tous ce joujoux politiciens coûtent bien trop cher: on brade aux Chinois comme fait Montebourg, le chevalier Bavard…

Les commentaires sont clôturés.