Inauguration des locaux de TV Libertés

Depuis près de deux ans, un projet que l’on aurait légitimement pu qualifier d’osé a été entrepris : créer une chaîne de télévision patriotique et libérée du politiquement correct.

Les initiateurs de ce projet, réunis autour de Philippe Milliau, ont pris acte de l’évolution technologique rendant possible la diffusion d’une chaîne de télévision : tout foyer disposant d’une connexion Internet aura la possibilité de recevoir cette chaîne, par le biais d’un ordinateur ou d’un smartphone, mais aussi via les télévisions connectées à Internet par le Wifi.

Une équipe prestigieuse a été réunie par Philippe Milliau. On y retrouve pêle-mêle des personnalités comme Jean-Yves Le Gallou, Bernard Lugan, Philippe Conrad, Yvan Blot, Robert Ménard, Martial Bild, Arnaud Soyez, Jean-Baptiste Giraud, Anne Brassié et bien d’autres.

Les locaux de TV Libertés, situés à proximité de Paris dans le Val-de-Marne, viennent d’être inaugurés et présentés aux soutiens du projet. Voici les premières photos des locaux, fournies par un correspondant de Nouvelles de France :

La salle de rédaction Un des studios de TV Libertés La régie d’un des studios

Le démarrage de la chaîne est prévu pour janvier 2014.

Christina Tasin a publié un résumé de la présentation du jeudi 12 décembre sur son blog.

Vous pouvez vous aussi soutenir le projet en envoyant vos dons (déductibles d’impôt à hauteur de 66% du montant du don) en envoyant vos chèques à l’ordre de l’ASNA, à TV Libertés BP 400-35 94271 Le Kremlin Bicêtre (contact mail : [email protected]).

Autres articles

68 Commentaires

  • jejomau , 17 décembre 2013 @ 15 h 27 min

    Bravo ! Bon j’espère que votre première préoccupation va être de pouvoir couvrir l’ensemble du territoire histoire que les péguts que nous sommes soyions bien informés le jour où ira faire le siège de Bruxelles !

    Ouèche !

  • M68 , 17 décembre 2013 @ 15 h 31 min

    Très bonne nouvelle ! Pourvu que les “démocrates” qui nous gouvernent ne vous empêcheront pas de mener à terme votre projet qui apportera un peu d’oxygène à notre société qui meurt asphyxiée !…

  • CHARLES MARTEL , 17 décembre 2013 @ 15 h 33 min

    INCROYABLE ! EXTRAORDINAIRE !
    BRAVO et mille fois MERCI à tous.

    Mon coeur chavire MAIS je pourrai toujours vous apporter mes soutiens moral et financier.

    L’APPEL DU 18 JUIN c’est … MAINTENANT !

  • hermeneias , 17 décembre 2013 @ 15 h 34 min

    Radio courtoisie

    c’est une autre version du politiquement correct ronronnant , vieux jeu , natio-moisi , catho- bien-pensant , vieilles marquises et vieux barons et barbons prenant le thé et qqes “jeunots” aux idées parfois assez courtes ….et au milieu une bande d’irréductibles néo-paiens natios/…..

    Bon , ceci dit , il ne faut pas tout jeté mais il faut espérer qu’un sérieux vent de liberté souffle sur cette nouvelle tv a qui je souhaite longue vie .

    Je suis catholique et philosophe free lance ( oui l’anglais ne me donne pas de boutons ….)

  • Marie39 , 17 décembre 2013 @ 15 h 51 min

    Moi aussi !
    vous n’êtes pas uniquement entre initiés 🙂

  • Charles , 17 décembre 2013 @ 16 h 18 min

    Très juste.la résistance de 40/44 était construite sur 2 cheminements:
    1 Cheminement invisible en France occupée.
    1 Cheminement visible en Angleterre Libre.

    Il en va de même pour la nouvelle résistance.
    Les émissions internet devront être basées de l’autre coté de la manche.

    Les contenus vidéo devront venir d’une multitude d’agents sur place
    en France occupée,prenant la main dans le sac les 3 forces d’occupation:
    1.Les forces du haut,forces d’occupation monétaire prussienne (FOP).
    2.Les forces du bas,forces d’occupation clandestines (FOC).
    3.Les forces du milieu,forces d’occupation masquées (FOM).
    Le gouvernement Bobolandais est en collaboration avec Berlin.

  • Charles , 17 décembre 2013 @ 16 h 24 min

    Très juste pour le casque.
    Notre emblème devrait être le casque en assiette
    des anglais de 1940.
    Il faudrait faire injecter des casques en plastique en série.

Les commentaires sont fermés.