VIDÉO | Thaïlande : le business très lucratif des mères porteuses

Les scandales ayant émaillé l’actualité thaïlandaise ces derniers mois – un couple d’adoptants Australiens qui a refusé de prendre un enfant thaïlandais conçu par insémination artificielle et né handicapé, un jeune milliardaire japonais ayant “commandé” mille enfants… – ont mis en lumière un business lucratif et peu contrôlé dans la région, celui des mères porteuses.
Un reporter de France 24 s’est rendu dans le nord de la Thaïlande, dans un village transformé en “ferme à bébés”. Là-bas, de nombreuses jeunes femmes sont candidates pour porter l’enfant de clients venus du monde entier :

Après le reportage, l’avocate Claire de La Hougue explique pourquoi, même à titre gratuit, la gestation pour autrui est une atteinte à la dignité de l’enfant.

Autres articles

6 Commentaires

  • Goupille , 18 Sep 2014 à 22:18 @ 22 h 18 min

    Misère, misère.
    Bergé dirait qu’entre cela et la prostitution sordide, mieux vaut cela et que c’est un CDD somptueusement payé si l’on considère le niveau de vie moyen du pays. Pensée libérale brute.

    Nos scrupules, nos interrogations, nos soucis, nos condamnations sont luxes éthiques de gens bien nourris et de civilisés obstinément résistant au monde tel qu’il tombe. Pensée romantique.

    Leur gouvernement laxiste est perméable aux activités mafieuses.
    Nous pouvons juste forcer les nôtres à résister aux lobbies et essayer de tarir le trafic à la source…

  • pi31416 , 20 Sep 2014 à 10:20 @ 10 h 20 min

    “un couple d’adoptants Australiens qui a refusé de prendre un enfant thaïlandais conçu par insémination artificielle et né handicapé”

    Si j’avais commandé une Clio (disons) et qu’on m’ait livré une Trabant sans roues arrières je l’aurais refusée. Où est la différence?

    Remarquez, hein, vous êtes habitués. Vous commandez un président, on vous livre un Flamby avec un rottweiler, vous vous laissez faire. Alors venez pas chialer.

  • toubib16 , 20 Sep 2014 à 16:33 @ 16 h 33 min

    Où est la différence?
    J’espère que vous faites du second degré humoristique.
    Dans le cas contraire, c’est que votre QI est inférieur à votre pseudo…et je ne prendrai même pas la peine de vous expliquer la différence entre un enfant et une voiture.

  • pi31416 , 21 Sep 2014 à 7:53 @ 7 h 53 min

    Non.

    La comparaison enfant-voiture vous gêne? C’est ce que j’avais choisi pour vous épargner ce que j’avais en tête.

    Mais puisque vous m’entreprenez là-dessus, ainsi soit-il et allons-y.

    Cherchez “growing up without a face” et vous saurez.

    Pour les autres, je vous préviens, ça vaut les “gueules cassées” de la Grande Guerre et vous risquez de tourner de l’oeil.

    J’en entends qui vont arguer:

    “Oui, mais, au bout d’une cinquantaine d’opérations on a pu lui faire un visage à peu près acceptable. Ça n’en fait pas une Miss mais à l’impossible nul n’est tenu”.

    Ah oui? Laissons de côté la question pognon, supposons que les chirurgiens travaillent gratos, les anesthésistes aussi. Et laissons de côté aussi la question beauté ou mocheté.

    Reste les centaines d’heures passées sur le billard à rapetasser cette gamine. Autant d’heures indisponibles pour qui a besoin, par exemple, d’une prothèse de hanche.

    Vous attendrez, grand-mère, le professeur Frankenstein-Toubib16 est occupé à fignoler son monstre.

    C’est beau, hein, de faire le joli coeur, tant que c’est aux dépends du voisin.

  • toubib16 , 21 Sep 2014 à 10:08 @ 10 h 08 min

    Votre réponse est monstrueuse et cet échange se ferait de vive voix, il y a longtemps que je vous aurais mis ma main sur la figure…au risque de me salir la main.
    Stoppons là car, paraphrasant le grand Audiard : “je ne discute pas avec les cons, ça les instruit”.

  • pi31416 , 21 Sep 2014 à 12:22 @ 12 h 22 min

    Touché!

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France