Hobby Lobby exemptée temporairement du financement des avortement de ses employés

Vendredi 19 juillet à Oklahoma City, Joe Heaton, un juge fédéral, a accordé à Hobby Lobby, une entreprise qui vend des cartes et des objets de décoration pour la maison (556 magasins dans 45 États, près de 23 000 emplois)  une exemption temporaire. En effet, en raison des convictions religieuses de ses propriétaires, celle-ci ne souhaite pas financer les moyens contraceptifs d’urgence (pouvant entraîner l’avortement) et les avortements de son personnel comme l’y oblige sous peine d’une forte amende (jusqu’à 1,3 million de dollars par jour) le décret HHS Mandate pris en application du fameux “ObamaCare”.

La décision a été saluée par le président de Hobby Lobby, Steve Greens, qui a rappelé qu’“offrir (à ses salariés, ndlr) des prestations qui prennent la vie n’est, pour nous, pas une option envisageable”. Sur les 63 poursuites distinctes lancées contre le décret HHS Mandate, 34 concernent des entreprises à but lucratif comme Hobby Lobby. L’administration Obama a maintenant jusqu’au 1er octobre 2013 pour déposer un recours auprès de la Cour suprême américaine tandis que la Cour d’appel des États-Unis pour le dixième circuit basée à Denver (Colorado) a semblé étendre, il y a un mois, les droits constitutionnels d’exercice de la religion des individus aux entreprises. Affaire à suivre…

La famille Greens possède aussi une chaîne de librairies chrétiennes évangéliques, Mardel. Ces dernières comme les Hobby Lobby ferment le dimanche, sauf lorsque Noël approche. Les références au christianisme n’y manquent pas, y compris dans les magasins de décoration qui diffusent tous la même liste d’écoute de morceaux musicaux (reçue par satellite et décidée par le siège), dont une bonne partie de chrétiens. Chaque année, Hobby Lobby achète des espaces dans les journaux diffusés dans ses aires de vente, pas pour vanter ses produits mais… pour annoncer Noël et Pâques avec des phrases de l’Évangile.

Photo : le magasin Hobby Lobby de Stow, Ohio.

Autres articles

6 Commentaires

  • Charles , 23 Juil 2013 à 10:44 @ 10 h 44 min

    Il serait souhaitable que cette mesure justifiée de Résistance à la dictature molle globale,
    soit accompagnée d’une autre forme de Résistance en participant financièrement
    à des programmes d’assistance et accompagnement des femmes enceintes au travail.

    Faire un enfant de nos jours est devenu bien plus complexe/difficile en soi,
    et l’éducation de l’enfant est devenu un véritable métier,
    une spécialité de haute technologie dans notre société hyper-technicienne.

    L’entreprise annonçant ainsi soutenir financièrement des associations
    dédiées aux femmes enceintes qui travaillent (et aux étudiantes stagiaires)
    plus un complément de salaire ou de prise en charge cotisations sanitaires.

    Par exemple,annoncer attribuer 10 % du résultat avant avant impots à ces programmes.

    Ce serait une manière astucieuse de piéger les féministes gloubaliennes
    qui piègent les femmes enceintes en situation de précarité fragilité
    en les forçant à avorter par défaut d’alternative concrète.

  • La Mésange , 23 Juil 2013 à 13:08 @ 13 h 08 min

    Le but de ces lois iniques est d’écarter les Chrétiens de la vie publique et sociale, en leur ôtant de surcroît leurs moyens de subsistance. Il en existe également pas mal en France, hélas, pas sur le sujet de l’avortement, mais sur des choses similaires.

  • LUC+ , 23 Juil 2013 à 13:21 @ 13 h 21 min

    OH YES LOBBY URBI ET TORBI !

  • LUC+ , 23 Juil 2013 à 13:25 @ 13 h 25 min

    En France vous l’avez dit mon ami !!! Mais Mister Martiiine is very close to what’s happen in the United States of AMERICA !!! QUAND MEME !!!

  • Yaki , 23 Juil 2013 à 19:53 @ 19 h 53 min

    “Faire un enfant de nos jours est devenu bien plus complexe/difficile en soi,”

    Il ne faut plus un homme et une femme ?

  • YARTALAM , 31 Juil 2013 à 0:21 @ 0 h 21 min

    @ Charles
    Votre idée mérite 30/20 . Si nos gouvernants laissaient choisir aux “plumés” la manière de donner leur argent ( et surtout à qui ) je crois qu’ils partageraient plus facilement.

Les commentaires sont fermés.