Au Royaume-Uni, des hôpitaux chauffés avec des corps d’enfants avortés ou morts-nés…

Scandale. Au Royaume-Uni, au moins 15 500 corps d’enfants avortés ou mort-nés ont été traités comme des déchets cliniques et incinérés ces deux dernières années, dont des milliers pour chauffer 27 hôpitaux et cliniques, résume The Telegraph, suite aux révélations du magazine Dispatches diffusé ce soir par Channel 4. Inutile de préciser que leurs parents n’ont pas été consultés. Dimanche soir, le ministère de la Santé a émis une interdiction immédiate de cette pratique « totalement inacceptable » selon les termes du ministre de la Santé, le Dr Dan Poulter.

Autres articles

21 Commentaires

  • Catholique & Français , 24 Mar 2014 à 16:32 @ 16 h 32 min

    “…dont des milliers pour chauffer 27 hôpitaux et cliniques…” : avez-vous vu le film d’anticipation “Soleil Vert” (1974) ? C’est exactement la même chose. “Demain”, c’est… maintenant !

  • Plumeauvent , 24 Mar 2014 à 17:15 @ 17 h 15 min

    Eh oui, demain on ne se contentera plus de les incinérer pour produire de la chaleur, on en fera du “Solyent Green” pour nourrir les populations. Ceux qui ont vu ce film ne l’ont pas oublié.

  • champoiseau , 24 Mar 2014 à 17:46 @ 17 h 46 min

    Traduire tous ces monstres pour crime contre l’humanité! Qui aura le courage de commencer?
    Commençons par les usa qui trucident allègrement tous ceux qui les dérangent. . Suivront leurs caniches.

  • sergio , 24 Mar 2014 à 19:37 @ 19 h 37 min

    Quelle abomination !….on touche vraiment le fond de l’ innommable !
    On évoque souvent les horreurs génocidaires des régimes nazis , stalinien , maoïste ou khmer rouge , et ceci avec raison , mais là aussi il s’ agit bien d’ un holocauste ” soft ” et et caché , d’ autant plus hypocrite et cynique …..à gerber !

  • LOGICAL , 24 Mar 2014 à 20:29 @ 20 h 29 min

    Le saviez-vous ?

    -– La Franc-maçonnerie et la mutation culturelle et sociale.
    — De l’influence de la franc-maçonnerie.

    Selon Pierre Simon/Nahum (1), la finalité de ce premier combat (l’avortement libre) est très claire:
    ” Nous sommes conscients que ce combat n’est pas seulement technique, mais philosophique. La vie comme matériau, tel est le principe de notre lutte. […] La révision du concept de vie, induite par la contraception, transformera la société dans son intégralité “.(3)

    ” LA VIE COMME MATÉRIAU ” ! TOUT SE TIENT !

    Le pouvoir politique démocratique entérine la Révolution. Nous le voyons aujourd’hui, l’État lui-même parachève ce que les illuminés ont initié : (éducation sexuelle aux enfants-pilule abortive à l’école- pacs- mariage homo – adoptions d’enfants par les homos –- euthanasie).

    Sources :(1) Dr Pierre Simon/Nahum – Son maitre ouvrage à lire absolument : « De la vie avant toute chose ». Editions Mazarine . 1979 .
    Ce livre a été retiré, en fait, 3 mois après sa parution. Allez savoir pourquoi !

    Dr Pierre Simon-Nahum , co-fondateur et vice président du Mouvement Français pour le Planning Familial, ancien président de la “ Fraternelle du Planning Familial ” collaborateur direct de Robert Boulin puis de Simone Veil au Ministère de la santé, et plusieurs fois grand maître de la Grande Loge de France, il fut à l’avant garde du combat pour la légalisation de l’avortement.)

    (2) http://henrivedas.blogspot.fr/2006/03/origine-et-idologie-du-planning.html

    (3) http:// notredamedesneiges.over-blog.com/article-25282208.html notredamedesneiges.over-blog.com/

  • pedro , 24 Mar 2014 à 22:35 @ 22 h 35 min

    IMMONDE !
    Ces gens sont pire que des animaux.

  • Louis , 24 Mar 2014 à 23:20 @ 23 h 20 min

    Une ignominie. Si ça n’est pas une résurgence des fours crématoires… C’est plus inhumain encore que les crimes nazis !!! A ma connaissance ils n’utilisaient pas les enfants pour se chauffer… Je ne fait ici ni l’apologie d’un régime, ni l’apologie des crimes commis par ce régime en question mais force est de constater une certaine cruauté pire encore que celle perpétuée aupparavant. Et sait-on depuis quand cela dure t-il ?
    Traiter la vie huamine comme des vulgaires déchets cliniques ? C’est malheuresement ce que considère aujourd’hui le droit français… Révoltant.
    Ils mériteraient qu’on les pendent !!!

Les commentaires sont fermés.