Au Royaume-Uni, des hôpitaux chauffés avec des corps d’enfants avortés ou morts-nés…

Scandale. Au Royaume-Uni, au moins 15 500 corps d’enfants avortés ou mort-nés ont été traités comme des déchets cliniques et incinérés ces deux dernières années, dont des milliers pour chauffer 27 hôpitaux et cliniques, résume The Telegraph, suite aux révélations du magazine Dispatches diffusé ce soir par Channel 4. Inutile de préciser que leurs parents n’ont pas été consultés. Dimanche soir, le ministère de la Santé a émis une interdiction immédiate de cette pratique « totalement inacceptable » selon les termes du ministre de la Santé, le Dr Dan Poulter.

Articles liés

21Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • lhemeu , 25 mars 2014 @ 8 h 55 min

    Quelle horreur ! cela m’a immédiatement évoqué Soleil vert , comme
    catholiques et français , qui a été plus rapide que moi .
    Pourquoi pas aussi pour des sachets protéinés , le monde va manquer de protéines . Dans un pays asiatique , – la Corée , je crois –
    vu le manque de surface , on transforme les morts en bijoux qui se revendent . ( si la radio n’ a pas diffusé un bobard .)

  • ummite , 25 mars 2014 @ 9 h 44 min

    ils se font la main en vue de l’extermination de masse qui serait prévue pour demain .
    les camps de la FEMA en sont pourvus de crématoires .

  • synok , 25 mars 2014 @ 9 h 50 min

    Quand on a vu Soleil Vert adolescente on ne l’oublie jamais tout comme le choix de Sophie ou Midnight express ou …
    Il y a un adage sur l’armée sov :
    Kto nebyl budet
    Kto byl nezabudet
    Qui n’y a pas été ira
    Qui y a été n’oubliera pas …
    Comme un sacrifice obsessionnel …
    Les sacrifiés n’apprécient pas en général …
    Pour Me Veil merci de me laisser reprendre mes esprits …

  • Jeancm , 25 mars 2014 @ 10 h 08 min

    Pourquoi vous étonnez-vous?

    Ces enfants sacrifiés aux dieux Baals ne sont pas considérés comme des être humains, sinon ils ne seraient pas tués.

    Puisqu’ils ne sont que de la matière, ils sont utilisés comme tels. Je ne serai personnellement pas surpris d’apprendre d’autres horreurs de ce genre.

    En effet, l’histoire de ce film des années 70 “Soleil vert”, qui semblait complètement “fou” à l’époque, ne serait-elle pas en train de se réaliser?

  • penelope , 25 mars 2014 @ 11 h 43 min

    je ne sais pas pourquoi cela à été fait, cependant je ne crois pas qu’il y ait d’autres façons de détruire des embryons en masses, je ne crois pas qu’il soit possible d’inhumer des centaines d’enfant à naitre mais tués avant de leur donner la chance de vivre leurs vies. Il n’y a déjà plus de place dans les cimetières pour ceux qui meurent normalement; les maires font un coin pour les urnes des personnes crématisées; nous sommes de plus en plus nombreux chez nous, toutes sortes de places manquent de plus en plus partout.

  • pedro , 25 mars 2014 @ 14 h 45 min

    C’est ignoble quand même. Ce genre de pratique est totalement inqualifiable et immorale. Il y a bien des solutions moins “cartésiennes” ou mercantiles de les faire disparaître.

    Ces anglais, un penny c’est un penny !

  • conneriephobe , 25 mars 2014 @ 16 h 07 min

    Qui nous dit que le procédé de chauffage de certains hôpitaux de France n’est pas le même ??

    Souvenez-vous … 200 000 avortements/an, à votre avis, où vont tous ces petits corps suppliciés ?

Les commentaires sont clôturés.