Manif Pour Tous : Pour Jacques Myard, «Valls se fout de la gueule du monde !»

Jacques Myard est député-maire (UMP) de Maisons-Laffitte (Yvelines). Interrogé par Nouvelles de France, il est revenu sur le traitement de la Manif Pour Tous par Manuel Valls.

Demandez-vous toujours l’abrogation de la loi sur le « mariage »homosexuel ?

C’est une loi absurde ! Cela n’a aucun sens de marier des homosexuels entre eux. Le mariage, c’est la création d’une famille dans l’altérité sexuelle. Je ne donne aucune leçon en matière de pratiques sexuelles mais le mariage est fondé par un homme et une femme, c’est du simple bon sens.

Je demande donc toujours l’abrogation de la loi. Ce qu’une loi a fait, une loi peut le défaire. Je serai fidèle à ma position et nous devrons sérieusement y penser en 2017, au moment de l’alternance politique.

“François Hollande est entre les mains d’une secte qui dénonce une rupture d’égalité là où il n’y en a pas.”

Que vous ont inspiré les Manif Pour Tous de ces derniers mois ?

Ces manifestations ont été d’une très grande tenue. Elles sont le résultat de plusieurs facteurs : le passage en force du pouvoir légal ainsi que le mépris des Français, qui constituent deux fautes importantes participant à la remise en cause de la confiance du peuple aux institutions.

Manuel Valls dénonce des « violences » dans les manifestations.

Valls se fout de la gueule du monde ! On n’a jamais vu une manifestation qui réunissait autant de monde se tenir aussi bien. Quand on songe aux casseurs de gauche, on se dit qu’ils sont beaucoup plus violents. Ce qu’il y a eu dans les manifestations n’a rien à voir avec les violences des groupuscules de gauche et casseurs patentés que l’on a pu observer à l’occasion des manifestations anti-CPE. Ces derniers cassaient des vitrines, brûlaient des voitures, je ne crois pas que l’on a pu observer cela à l’occasion des Manifs Pour Tous ! C’est une manipulation médiatique du Gouvernement. Lorsque l’extrême gauche utilise la violence, on ne dit rien et on les amnistie. Le Gouvernement voit la paille dans les yeux des autres sans voir la poutre qui est dans le sien.

Le ministre de l’Intérieur pointe souvent du doigt « l’extrême droite »…

Avec le ministre de l’Intérieur, on est toujours l’extrémiste de quelqu’un. Il se couvre de ridicule. D’ailleurs le FN n’a même pas appelé à manifester !

Que vous inspirent les appels du Gouvernement à arrêter les manifestations?

C’est une loi qui heurte les fondements éthiques des Français et la gauche a refusé de le voir. Les Français ont tout à fait le droit de continuer à critiquer cette loi après sa promulgation et de ne pas arrêter de manifester. La vérité, c’est que le Manuel Valls est complétement à côté de ses pompes sur ce dossier. Le problème réside également dans le fait que François Hollande est entre les mains d’une secte qui dénonce une rupture d’égalité là où il n’y en a pas. Cette loi n’est qu’une manipulation des salons parisiens.

Autres articles

33 Commentaires

  • Marino , 24 Mai 2013 à 14:14 @ 14 h 14 min

    Mariage pour tous: Valls veut faire interdire le « Printemps français »

    Mariage gay : le pouvoir inquiet face à la manifestation du 26 mai
    La Manif pour tous du 26 mai mobilise plus que jamais le ministère de l’Intérieur. Alors que la place Beauvau tente d’évaluer le nombre de manifestants, qui pourrait varier de 300.000 à plus de 500.000, selon les estimations, Manuel Valls envisage des mesures radicales pour briser la dynamique des mouvements d’extrême droite qui gravitent autour de ce rassemblement.

    Dans le colimateur du premier flic de France: le Printemps français, cette nébuleuse d’opposants au mariage homosexuel qui appelle à des opérations coups de poing contre la loi Taubira, et qu’il envisage d’interdire, purement et simplement, comme fut interdit, en son temps, le FLNC en Corse, ou plus tard l’Elsass Korps, mouvement néonazi alsacien, prohibé le 18 mai 2005. «Nous allons l’étudier parce que ces propos sont inacceptables», a déclaré le ministre, sur France Info ce vendredi, interrogé sur un communiqué virulent du Printemps français.

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/05/24/01016-20130524ARTFIG00320-manif-pour-tous-valls-veut-interdire-le-printemps-francais.php

    Les autorités vont « étudier » une interdiction du « Printemps français », une nébuleuse des opposants les plus radicaux au mariage homosexuel qui a appelé à des opérations coups de poing, a annoncé vendredi sur France Info le ministre de l’Intérieur Manuel Valls.

    « Nous allons l’étudier parce que ces propos sont inacceptables », a déclaré le ministre, interrogé sur un communiqué virulent du groupe. Le ministre a également fait état de « menaces de mort » et a exprimé son « inquiétude car des groupes radicaux d’extrême droite veulent venir en nombre » à la manifestation de vendredi contre le mariage homosexuel.

    Porte-parole du Printemps français, Béatrice Bourges s’est dite «sidérée par les propos de Manuel Valls» et se demande «ce que le ministre de l’Intérieur veut interdire puisque le Printemps français, c’est plus un esprit qu’autre chose. Le mouvement n’a même pas de statut». Si une telle démarche devait être entreprise contre son mouvement, «cela ne fera que le renforcer car cela prouve que nous entrons vraiment en dictature».

  • vu de sirius , 24 Mai 2013 à 14:22 @ 14 h 22 min

    Oui, c’est sidérant. Nous voilà rabaissé au niveau de liberté de pays comme la Chine ou le Cuba.
    Français, réagissez bon Dieu, sortez de votre torpeur mortelle!

  • Catholique & Français , 24 Mai 2013 à 14:52 @ 14 h 52 min

    Il y a actuellement deux France irréconciliables, inégales mais bien tranchées, malgré les apparences, malgré le peu de conscience de cet état de fait de la plupart des citoyens et malgré les (faux) clivages politiques, idéologiques, philosophiques ou religieux. Ces deux France se jaugent en ce moment comme deux lutteurs avant le combat, chacune essayant de mesurer les points faibles et les défauts de l’adversaire et tentant de deviner quand, où et comment il faudra frapper. Cette veillée d’armes est impressionnante. Ce sera probablement terrible !

  • Goupille , 24 Mai 2013 à 14:59 @ 14 h 59 min

    Mais non… On se calme, et on essaie de comprendre ce que c’est que l’intox d’un pouvoir à peine légitime qui sent le sol s’effondrer de toutes parts et qui se rattrape à des gesticulations contre des menaces fictives.
    C’est la stratégie de la forteresse assiégée qu’ont utilisé tous les totalitarismes, URSS, Argentine, Thatcher aux Malouines.

    Et le danseur de salon parisien contre la France maintenant…

  • Tarantik Yves , 24 Mai 2013 à 16:32 @ 16 h 32 min

    Le printemps français
    Cette année c’est un printemps hollandais : Complètement pourri.

    Monsieur Jacques Myard ne pouvait mieux dire : Ces sous-ministres gauchistes qui hurlent toujours à la démocratie se foutent de la gueule des français.
    Une politique n’est respectable que si elle tend à faire grandir l’être humain en lui ajoutant un peu vertu plutôt que le gauchir ou l’abaisser comme le font Hollande, son gouvernement et ce pauvre pauvre parti socialiste qui ressemble désormais à un zombie de ce bel Humanisme dont il se réclamait autrefois.
    Le philosophe Henri Hude écrit : Une idéologie a pour fonction de faire croire à une Société en corruption qu’elle est en progrès.
    On ne saurait être plus actuel.

  • Francois Desvignes , 24 Mai 2013 à 16:32 @ 16 h 32 min

    @Goupille

    valls qui vous lit aimerait vous croire.

    mais tous ceux qui veulent avoir le courage de regarder la vérité en face savent que vous pêchez par euphémisme

    Si ce que vous dites était vrai depuis longtemps le Mouvement se serait essoufflé de lassitude alors qu’au lieu de cela il ne cesse de gonfler et se radicaliser.

    Il fau se méfier de l’eau qui dort et le régime , la classe politico mediatique, a gravement sous estimer l’importance de la lame de fond QU’ELLE VA BIENTOT SE PRENDRE EN PLEINE GUEULE.

    Vous verrez Goupille : il y aura beaucoup moins de poussettes ce coup-ci.
    les slogans, les chansons, les mots d’ordre ne seront plus les mêmes.
    les forces de l’ordre non plus : certainement “plus tendues”.

    Bien sûr, personne ne souhaite le sang.
    mais encore plus certainement : personne ne pourra l’empêcher.

  • Moniquette , 24 Mai 2013 à 16:34 @ 16 h 34 min

    Jacques MYARD vous êtes un de ceux en politique qui me semble le plus clair, celui qui n’a pas peur de dire ce que beaucoup de vos concitoyens pensent. Valls ne peut pas nous comprendre il est aveugle par l’idéologie socialo communiste. Comme beaucoup de descendants d’espagnols qui sont arrivés chez nous parce-que chez eux il n’y avait pas de liberté! Et qui veulent nous imposer leurs idées de gauche.
    Je suis née le 6 Juin 1944 c’est un symbol

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen