Les chrétiens de Syrie pris pour cibles par l’Etat islamique, un prêtre dénonce “un nouveau génocide”

La situation des chrétiens d’Orient est particulièrement critique. Depuis la France, le prêtre Georges Assadourian prend des nouvelles tous les jours de sa famille restée en Syrie. Lundi, les jihadistes ont ciblé 34 villages chrétiens et fait au moins 90 prisonniers. “Ils ont pris ces enfants et ces femmes-là, qui sait ce qu’ils vont en faire”, s’alarme le prêtre de la cathédrale arménienne catholique de Paris. Le père Georges Assadourian se dit “en colère”: “Que fait l’Occident pour nous protéger?”. Si aucune action n’a été menée, les réactions sont diplomatiques. Certains pays, comme les Etats-Unis, condamnent cet enlèvement.

Articles liés

15Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • trahi , 26 février 2015 @ 8 h 50 min

    C’est pour ces raisons que le gouvernement de la FRANCE prend des dispositions pour AIDER l’Islam en FRANCE…Religion d’AMOUR et de PAIX….Nos dirigeants sont entrain de ce faire berner par cette religion et le pire, ils leur OUVRENT encore plus les portes de l’invasion!!!!

  • trahi , 26 février 2015 @ 8 h 52 min

    Rien à voir avec le sujet, mais il faut le dire::: TOUS les médias sont dans la combine du gouvernement en ne donnant que le moins de chomeurs mais le REALITE c’est+16 100 chômeurs de catégorie A, B et C : Sur le chômage, le Gouvernement ne peut pas « passer en force »
    On ne peut pas tout régler à coup de 49-3, et certainement pas le chômage. La très légère baisse observée sur les chiffres de la catégorie A est une bonne chose mais demeure très fragile. Malheureusement, avec cette nouvelle hausse des chiffres toutes catégories confondues (A, B et C), l’année 2015 commence mal pour la majorité et pour notre pays. Alors que depuis le début du quinquennat, le nombre de demandeurs d’emploi des catégories A, B et C avait déjà augmenté de de près de 890.000 à fin décembre, ce sont 16 100 chômeurs supplémentaires qui viennent s’y ajouter pour le seul mois de janvier 2015.

  • Quéniart , 26 février 2015 @ 9 h 51 min

    ils font quoi les pays dis chrétiens rien,nada,que dalle,même les médias français ne disent rien,des tueries en sourdine

  • Perseus , 26 février 2015 @ 10 h 54 min

    Les pays dis chrétiens cela fait longtemps que cela n’existe plus.

  • Gisèle , 26 février 2015 @ 12 h 24 min

    Bien la peine de parler de Pétain !!!
    En 44 c’était Vichy … en 2015 , ce sera quelle ville ???
    Ce matin sur les ondes de RCF , radio Vatican annonçait que le commandant de la garde Suisse du Vatican se disait près à défendre le Saint Père contre une éventuelle attaque des islamistes qui ont promis de détruire la Cité .
    Sur les ondes nationales ? pas un mot !

  • trahi , 26 février 2015 @ 13 h 19 min

    Quand on voit la soirée du Crif, dites nous oû sont les chrétiens dans les personnalités politiques? Même les représentants de l’église ne sont pas pour la violence, ils respectent la “joue” droite pour la “joue” gauche. Cà fait moins mal que la kalachnicoff!!!! Jeanne d’Arc, Charles Martel ou St Louis sont piétinés par les élites que les Francais ont choisi, alors…….nous avons ce que la majorité a voulu….des sans culotte et des sans coulles…………..

  • Goupille , 26 février 2015 @ 15 h 14 min

    “Qu’est-ce qu’il fait, l’Occident ?”

    Il ne fait rien, l’Occident parce qu’il est aux ordres des Yankees, l’Occident. Sataniste et Franc-Mac et minable et pourri jusqu’à l’os.
    Il fait la danse du ventre devant la Turquie et la turquerie, l’Occident.
    Il dénonce d’une même voix quatre parlementaires qui sont allés discuter avec Bachar el Assad, parce que cela se passe sur son territoire, quand même, et que la solution passe forcément par lui aussi.
    Mais cela ne plaît pas aux Yankees, cela va à l’encontre de leur plan de déstabilisation du Moyen-Orient, jusqu’à l’Europe comprise et au monde entier, tant qu’à faire.

    Il nous amuse avec les miettes de ses poches, l’Occident. Cottillard aux Philippines pour parler de climat, par exemple. Hollandouille ripoliné en vert, brusquement, comme une soudaine diarrhée verte. C’était il y a quarante ans qu’il fallait se soucier de climat, abruti !

    Et pendant ce temps-là : où en est TAFTA, par exemple ?

    Ces étrons vont être balayés.
    Saint-Michel ! Montjoie !

Les commentaires sont clôturés.