À Varsovie aussi, on manifeste pour la famille et… pour la vie

Des « marches pour la famille et pour la vie » se déroulaient comme chaque dernier dimanche de mai depuis 6 ans dans plus de 100 villes polonaises. La Manif pour Tous était présente à la marche organisée à Varsovie. Un journaliste catholique très connu en Pologne, notamment pour ses récits et films de voyages, Wojciech Cejrowski, tenait un panneau avec l’inscription « Stop Aborcji » (stop à l’avortement). J’ai voulu le prendre en photo pour montrer à mes compatriotes qu’en Pologne on manifeste à la fois pour la famille et pour le droit à la vie dès la conception. Très étonné, il m’a demandé si on pouvait défendre la famille sans s’opposer à l’avortement. « Malheureusement », lui ai-je dit, « pour une majorité de mes compatriotes qui manifestent aujourd’hui à Paris, je crains bien que ce soit le cas. »

Wojciech Cejrowski, célèbre en Pologne pour ses livres et ses films de voyages, mais aussi pour son militantisme catholique politiquement incorrect

D’autres journalistes connus en Pologne étaient présents pour défendre la famille et s’opposer à l’avortement, comme ce journaliste sportif de la télévision publique polonaise, Przemysław Babiarz, marchant à côté d’un homme portant le même panneau « Stop Aborcji ». Combien de journalistes célèbres en France ont la lucidité et le courage de faire de même ?

Le journaliste Przemysław Babiarz (avec le parapluie) derrière une famille française brandissant les drapeaux de la Manif pour Tous.

L’organisation française « Droit de naître » était présente.

Un membre de l’organisation “Droit de naître” avec un des organisateurs de la Manif pour Tous à Varsovie

Et les Français de la Manif pour Tous étaient là eux aussi.

Les manifestants de La Manif pour Tous devant la statue de Nicolas Copernic

Une déclaration a été lue pendant la marche dans laquelle les marcheurs polonais ont exprimé leur solidarité avec les Français manifestant au même moment à Paris et dans les villes de France contre la loi Taubira. Outre les Français, il y avait à Varsovie des représentants d’organisations de défense de la famille et des enfants de Hollande, d’Estonie et du Brésil.

Ce Brésilien que j’ai interrogé sur le « mariage » entre homosexuels récemment légalisé au Brésil m’a confirmé que la redéfinition du mariage n’avait pas été votée par le parlement brésilien mais imposée par une décision de justice. « Le congrès brésilien n’aurait jamais osé voter une telle loi car 80 ou 90 % des Brésiliens sont contre », m’a-t-il dit. « Mais alors », lui ai-je rétorqué, « le Brésil n’est pas une démocratie ». Ce Brésilien : « Non, le Brésil n’est plus une démocratie puisque ce sont des juges non élus qui font la loi. » Je l’ai consolé en lui faisant remarquer qu’en Europe c’est la même chose avec les décisions très politiques de la Cour européenne des droits de l’homme de Strasbourg.

Comme à Paris, la manifestation était aussi l’occasion de collecter des signatures pour l’initiative citoyenne européenne « Un de Nous » dont le but est d’obliger le Parlement européen à débattre d’une interdiction des financements européens en faveur de la recherche sur les embryons (voir l’article «Manif Pour Tous» et «Un de Nous» : un double-appel à la mobilisation publié hier sur Nouvelles de France).

La Marche pour la vie et la famille de Varsovie a rassemblé une bonne dizaine de milliers de personnes. Ceci alors que l’accès à l’avortement est déjà un des plus restreints en Europe et que les tentatives du gouvernement de Donald Tusk et de son opposition de gauche en vue d’introduire une sorte de PaCS à la polonaise ont pour le moment toutes échoué grâce à la mobilisation des défenseurs de la famille.

Du même auteur :
> Grâce à l’exemple français, il n’y aura pas de PaCS en Pologne
> Rejet du PaCS par les députés polonais : les «élites» contre-attaquent
> La justice polonaise s’en prend au financement du planning familial par l’industrie de l’avortement
> L’insupportable incohérence de ces Français qui s’opposent à l’adoption et à la procréation artificielle pour les homosexuels et qui acceptent l’avortement à la demande

Articles liés

10Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • GERARD , 26 mai 2013 @ 20 h 38 min

    Bonsoir,pourquoi pas de journalistes français dans les manif familiales????Allons,réfléchissez un peu!!!Ca y est??Pensez vous qu’ils vont mettre en péril leurs avantages mis en place par ce gouvernement de gauchos???Certainement pas,et ceci explique celà.De surcroît,il suffit d’écouter ou regarder,que ce soient les radios ou la télé pour se rendre compte du degré de servilité atteint par ces tristes sires!

  • JSG , 26 mai 2013 @ 22 h 31 min

    Vous les jeunes n’avez pas connu cette époque
    “Radio Paris ment, Radio Paris ment, Radio Paris est Allemand….”
    La collabo, la vraie, c’est ça, le manque de courage pour afficher son opinion !
    De tous ceux qui prétendent nous gouverner, et les autres qui se font leurs zèlés serviteurs, aucun n’a connu l’occupation, quand, tout le monde “rasait les murs”, pas un ne l’ouvrait ! la capitale était silencieuse, sauf pendant les bombardements, tout le monde se faisait petit.
    C’est à se demander si les choses recommençaient (ce qu’à Dieu ne plaise), de quel côté seraient ces abruttis par la doctrine ?
    Ils ne sont bons qu’à déformer la réalité, enfin, je défonce des portes ouvertes, j’arrête !

  • PG , 26 mai 2013 @ 23 h 09 min

    Horreur : j’ai aperçu sur les photos de VARSOVIE une bannière représentant la Sainte Famille Aujourd’hui à Paris elle aurait été arrachée par le service d’ordre, qui ne tolérait pas les fleurs de Lys, ce symbole nazi bien connu.

  • jejomau , 27 mai 2013 @ 7 h 03 min

    IDEM au Brésil… Eric ! les autorités ont comptabilisé 100 000 (donc on dira 1 000 000 pour être plus proche de la vérité (sic!)) manifestants ANTI-Gay à Rio de Janeiro

    Le Peuple de France a réveillé les consciences ! Saint MICHEL AVEC NOUS !

  • jejomau , 27 mai 2013 @ 7 h 04 min

    C’est le moment de découvrir L’AGRIF ! C’est eux qui vont vous défendre devant les tribunaux :

    http://www.lagrif.fr/agir/adhesion-abonnement

  • souvorov , 27 mai 2013 @ 9 h 18 min

    Bonsoir,pourquoi pas de journalistes français dans les manif familiales?
    *********************************************************
    Ne jamais scier la branche sur laquelle, ils sont assis.
    ça assure leur avenir au sein d’une République dévoyée qui elle, leur assure leur entrecôte quotidienne au prix d’une autocensure.

    C’est-y pas beau çà ?

  • Edouard MD , 27 mai 2013 @ 9 h 56 min

    Bravo Thibaud !

    Bel engagement

Les commentaires sont clôturés.