Nebraska : l’avortement à son plus bas niveau depuis 20 ans

Selon le Nebraska Department of Health and Human Services, le nombre d’avortements pratiqués en 2012 dans « l’État du brou de maïs » (« Cornhusker State ») a chuté de 3% en 2012 à 2 299 pour environ 1 855 000 habitants, soit 87,5 éliminations d’enfants pour 1 000 naissances. On est loin des 5 600 avortements comptabilisés en 1992 pour 1 600 000 habitants (238,4 pour 1 000 naissances). Chaque année depuis 20 ans, sa pratique recule. Un phénomène culturel constaté dans tous les États (Arizona, MinnesotaVirginie, Wisconsin…) et encouragé par le Parlement (le seul de l’Union a être monocaméral) républicain : en octobre 2010, une loi interdisant l’avortement après 20 semaines est entrée en vigueur. Elle faisait suite à des mesures interdisant la “télémédecine” en matière d’avortement, rendant obligatoire l’accord parental pour les mineurs, une rencontre avec un conseiller avant de passer à l’acte afin d’informer la femme sur les solutions alternatives ou encore un délai de 24 heures pour favoriser sa réflexion. Le Nebraska est l’un des dix États les plus conservateurs des États-Unis.

Articles liés

95Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • géodith , 26 août 2013 @ 14 h 04 min

    fécondation = union d’un gamete male et d’un gamete femelle
    Si juste ce mot scientifique vous écorche les oreilles, j’imagine certes les dégats du gros mot avortement !!!!
    Si pour vous contraception et abstinence sont sur le même niveau, désolée mais il faudra revoir vos cours de biologie.
    Une fois encore du haut de votre machisme, portez un jugement sur ces pov’ filles est très revelateur.
    Assez de vos leçons de moral !

  • François Desvignes , 26 août 2013 @ 14 h 08 min

    Si c’est moi.

    Je parlais de la laïcité républicaine.

    Et je confirme : la laîcité républicaine mise au monde par la FM est d’inspiration satanique à l’instar de sa mère.

    Mais s’agissant de la laïcité de l’Imitateur vous ne serez pas étonné qu’elle soit postérieure et inférieure à la laïcité authentique, celle du Christianisme.

    Vous en voulez une preuve ?

    La voici : dans la déclaration des Droits de l’Homme de 1789 il y a dix sept articles “négatifs du décalogue”.

    Pourquoi 17 ?

    Parce que le carré de tous les chiffres de 1 à 17 font 666 .

    Accessoirement, parce que XVII en chiffre romain est l’anagramme de VIXI = j’ai vécu. (le Christ a vécu = le Christ est mort = nous avons tué le Christ)

    Or, la déclaration des droits de l’Homme (qui est la Déclarations des droits des hommes contre le Droit de Dieu) , n’est que le credo d e la laîcité républicaine, contrefaçon et inversion de la Laïcité chrétienne….qui comporte donc 17 articles et d’autres et multiples références de son inspiration maçonno-satanique.

  • monhugo , 26 août 2013 @ 14 h 35 min

    Les machistes de tout poil persistent et signent dans leur ronron, pour les plus paisibles, voire dans leur délire pour certains. L’apostrophe “sympathique”, je cite “… bien qu’en en vous voyant, toute naissance est un cadeau, pour l’excellente raison qu’il y a toujours plus con et plus moche que soi”, étant le summum de la muflerie, la “cerise sur le gâteau” du discours très bête, et très méchant.

  • Républicain non aliéné , 26 août 2013 @ 14 h 36 min

    Ces pauvres filles comme vous dites, je les fréquente depuis des années et je sais sûrement un peu mieux que vous qu’elles sont leurs difficultés, leurs attentes et leurs besoins.

    Vos propos reflètent plutôt la grande souffrance teintée de suffisance d’une personne qui a probablement eu recours à ce qu’elle recommande aux autres et qui ne saurait supporter que d’autres puissent avoir la chance d’agir autrement et de très bien vivre par la suite. Parce que figurez-vous que oui, quand on a rien à se reprocher sur la conscience on vit mieux.

    Si vous voulez éviter les avis contraires au vôtre que vous assimilez à des “leçons de morale” alors abstenez-vous ou allez discuter avec votre miroir ou des personnes qui pensent comme vous, ce qui ne doit pas être difficile à trouver. Surtout du côté de Rue89.

    Et contrairement à vous je ne considère pas ces personnes en souffrance comme de “pov’filles”, qui au passage n’ont pas besoin de sollicitude hypocrite féministe mais d’aides concrètes que votre aiguille à tricoter idéologique n’apporte pas et n’a jamais apporté.

    Car là où nous sauvons des vies vous ne faites que creuser des tombes.

  • Charles , 26 août 2013 @ 14 h 40 min

    Personnellement,je conteste pas le droit des femmes à se faire avorter,meme si je pense que cela est un assassinat.

    Vous faites semblant de ne pas comprendre ma position.

    Voyez donc ma réponse plus bas.
    Je suis pour le DOUBLE choix.
    Le choix A et le choix B.

    Simplement,il faut respecter les règles meme
    de l’égalité réelles des choix invoqués par vous.

    Actuellement,de par votre loi Veil INCOMPLETE
    il n’y a pas de vrai double choix.

    Pour ce qui est des féministes qui se font avorter
    je dis deux choses:

    1.Comme Ponce Pilate,je m’en lave les mains ,à la condition expresse qu’elles aient eu un véritable choix.

    2.L’avortement libre constitue l’épreuve initiatique
    de toute féministe. Une légion d’honneur en somme.

  • François Desvignes , 26 août 2013 @ 14 h 40 min

    Les hommes sont tous des cons et des salauds, c’est bien connu.

    Vous avez donc couché avec un con et un salaud.

    Pour résoudre votre contradiction demain vous nous soutiendrez que les hommes ne sont que des salauds et vous vous étonnerez encore de trouver des hommes pour vous répondre que vous n’êtes qu’une conne.

    Remarquez bien : nous sommes contre l’avortement mais pas contre les avortées qu’on aime bien quand même..

    Donc, pour nous, une vie est une vie.

    Nous donnerons un salaire, nous paierons ce qu’il faut aux mères célibataires mais ne tuez pas la vie.

    Et puisque nos gouvernants ne vous ont pas donné un salaire et ont préféré voter la loi plutôt que de payer, qu’ils soient honnis.

    Quant à vos appréciations sur la nature humaine “L’homme est un aminal, c’est un eucaryote, pluricellulaire, vertébré, amniote, primate, hominidé, homininé “, sincèrement toute la gente masculine et féminine réunies vous plaignent ….

    ….et vous confirment que si vous aviez cru vous n’auriez pas été défaite ni aussi divagante..

    Car si vous aviez cru, vous n’auriez pas vu dans l’homme un animal mais un Fils de Dieu et donc dans votre enfant à naître un martyr potentiel , mais Dieu en lui et donc en vous., faisant de la maternité que vous portiez non l’esclavage que vous nous décrivez mais le privilège divin de votre genre.

    Personne ne vous juge ; ne nous condamnez pas de vous dire la vérité car il n’y a pas de plus haute charité.

    Même de la part des cons et des salauds.

  • Charles , 26 août 2013 @ 14 h 43 min

    Bien vu.Républicain non aliéné
    Pif ,Paf & Pof.

    Sans rancune pour monhugo qui nous aide
    à corriger notre orthographe défaillant.

Les commentaires sont clôturés.