Arras 2 : Thierry Occre, le candidat PS, incite à la violence physique contre le responsable des jeunes du SIEL – Pas-de-Calais

Un responsable des Jeunes du SIEL Pas-de-Calais, a été menacé de mort alors qu’il aidait vendredi soir l’équipe FN locale à coller et à surveiller ses affiches, dans le canton d’Arras 2 où a lieu ce dimanche une triangulaire UMP – FN (100 voix de différence) – PS.

Les frontistes ont pris des photos des panneaux avant minuit. Puis, ils ont fait une dernière ronde de surveillance après minuit et ont découvert que non seulement les affiches FN avaient été arrachées, mais que le PS avait continué à coller, donc après minuit.

En centre ville d’Arras – ville déserte à cette heure -, continuant leur ronde, ils ont été violemment interpellés par des nervis sortis en courant et en hurlant d’une BMW qui n’a même pas pris le temps de se garer. Des gros bras, accompagnés du candidat PS, Thierry Occre, les ont agressé brutalement.

Une équipe UMP aussi menacée par le candidat PS. Reconnu, le responsable du SIEL a été menacé de mort, à plusieurs reprises, par un proche du candidat PS présent sur les lieux. L’un des militant PS a menacé de le frapper à plusieurs reprises, vivement encouragé par Thierry Occre “qui lui a suggéré de le frapper au visage à deux reprises”, nous précise-t-on. L’équipe FN-RBM a été obligée de quitter les lieux.

Une plainte a été déposée dans la foulée au commissariat. Là, il a appris que l’équipe UMP était venue déposer plainte pour les mêmes raisons contre les mêmes personnes, dont le candidat PS.

Ce matin, nous apprenons que l’UMP et le FN envisagent de porter plainte et de saisir le tribunal administratif concernant les irrégularités de ce 2e tour (affichage après minuit).

Ce Monsieur responsable du SIEL est l’ancien responsable des Jeunes UMP de l’Arrageois, passé par Génération Identitaire à Arras. Il s’est très impliqué dans LMPT et le combat contre la loi Taubira. Il a participé aux Veilleurs d’Arras.

Articles liés

27Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Gwalchavad , 28 mars 2015 @ 18 h 58 min

    On sait très bien que de toute façon ça na changerait rien. La justice partisane interprète ce qu’elle voit comme ça l’arrange. On l’a vu avec l’affaire meric. C’était l’agresseur mais il a été considéré comme la victime

  • Totolito62 , 28 mars 2015 @ 19 h 19 min

    Bonsoir,

    Sachant que vous êtes toujours en quête de véritées un détail est faux dans votre article. Certes Hervil est très impliqué dans la LMPT Arrageoise et certes il a participé à plusieurs reprises mais non il ne faisait pas partis de l’organisation des Veilleurs d’Arras… Vous seriez aimable de corriger cela.

    Merci d’avance!

  • hermeneias , 28 mars 2015 @ 20 h 00 min

    MLepen pourrait traiter VallSS de socialo-fascho , si elle en avait …..

    Le mec imploserait en vol et ça ferait un buzz monstre

  • hermeneias , 28 mars 2015 @ 20 h 04 min

    Le vallSS convulserait en direct à l’assemblée dite nationale

  • Vautrin , 28 mars 2015 @ 20 h 14 min

    Si, c’est bien du fascisme. Il y a fascisme dès qu’une coterie fait de l’État le grand régulateur de tout, des entreprises comme de la vie privée. Dès que l’État spolie la propriété (et Dieu sait combien les socialistes sont spécialistes en la matière !). Dès que le citoyen est assujetti. Il n’y a pas besoin de nervis pour cela, seulement une administration obstinée qui contrôle tout au jour le jour. Bien sûr, en cette période où le régime se sent menacé, il sort le grand jeu du fascisme classique, parce que la forme molle, larvée, semble ne plus fonctionner. Mais il faut se faire une raison : nous vivons bel et bien sous un régime fasciste, spoliateur, et… Je cherche un mot…. “démovore” (= qui dévore le peuple).

  • Robert , 28 mars 2015 @ 21 h 15 min

    Ils se croient propriétaire du pays et se permettent tout.
    Soyez assurés que rien ne sera fait contre eux, il n’y a que les imbéciles, et les voleurs, pour croire en la justice de leur pays.

  • eric-p , 28 mars 2015 @ 22 h 35 min

    Ça ne m’étonne pas. Le FN a déjà été victime (il y a eu des morts parmi les colleurs d’affiches du FN !) de brutalités de la part de cette mafia rose qui ne dit pas son nom.
    Ils ne font que ressortir leurs vieilles méthodes…

Les commentaires sont clôturés.